Chargement...

Participez aux conférences d’Interclimaélec avec XPair !

Philippe NUNES


En partenariat avec l'organisateur du salon REED EXPOSITIONS, XPair,
en la personne de son DG Philippe NUNES, anime les conférences :

« Et demain, quelles technologies ? »

lors du salon Interclimaélec 2012 (du 7 au 10 février 2012).

Mercredi 8 février, 15h-15h30 : Capter, mesurer, analyser et optimiser la relation entre consommation d'énergie, production d'EnR et comportement humain : le projet RIDER, vers une gestion intelligente des bâtiments et des réseaux.

Prof. Monique Polit, Laboratoire PROMES / CNRS, équipe ELIAUS

Les objectifs de cette conférence sont :

  • Gestion intelligente de l'énergie dans un bâtiment ou dans un groupe de bâtiment
  • Récupération de la chaleur fatale des data centers
  • Respect du confort des occupants
  • Economies d'énergie et utilisation des productions par ENR

Un éclairage sera réalisé sur « RIDER » Réseau et Inter-connectivité Des Energies classiques et Renouvelables – Plateforme à Intelligence Logicielle pour la Gestion Multi-échelles et Multi-standards des Energies. Ce projet vise, à l'aide des TIC, à contrôler les flux énergétiques dans des bâtiments ou dans des groupes de bâtiments et à détecter les pertes énergétiques.

Les perspectives sont d'envisager une gestion intelligente à distance des bâtiments, qui permettent d'économiser l'énergie et de mieux utiliser les ressources, tout en tenant compte des occupants.

Jeudi 9 février, de 14h à 14h30: Enjeux et avancées technologiques du solaire thermique : intégration dans les réseaux de chaleur, utilisation pour des process industriels, stockage de la chaleur renouvelable…

Philippe Papillon, Ingénieur de Recherche, Chef de projet « Systèmes solaires thermiques », INES / CEA

L'objectif de la conférence est de fournir un éclairage sur les nouvelles filières d'utilisation de l'énergie solaire thermique, et sur les avancées technologiques à l'échelle européenne et française

Le marché du solaire thermique stagne, voir décroit, depuis 2 années en France, mais également en Allemagne, pourtant le potentiel de développement est très important. En France, les objectifs de la PPI chaleur ne seront pas atteints sans une volonté forte, mais aussi si les coûts demeurent aussi élevés.

De nouvelles applications doivent donc être favorisées mettant en œuvre des technologies très performantes de capteur solaire, mais aussi de grandes surfaces de capteurs solaires pour atteindre un coût de l'énergie proche des solutions traditionnelles : les réseaux de chaleur et les applications industrielles sont un créneau à développer pour atteindre ces objectifs.
Enfin, au travers des récents développements sur le stockage de l'énergie, le développement de maisons 100% énergie solaire est également un enjeu : il constituera une niche de marché dans les prochaines années.

Vendredi 10 février, 11h45-12h15 : La Chimie douce au service du solaire - Revêtement antireflet des cellules photovoltaïques : focus sur une technologie de dépôt par voie chimique permettant d'améliorer rendement et durabilité pour un coût maîtrisé.

Philippe Belleville, Directeur de recherche, CEA / Le Ripault

Les objectifs de cette conférence sont doubles. Décrire les développements du Département Matériaux du CEA dans le domaine des revêtements optiques pour l'optimisation du rendement des cellules photovoltaïques. Et Illustrer l'utilisation d'un procédé original d'élaboration de films optiques par voie chimique.

Les performances des cellules photovoltaïques sont une préoccupation importante de l'industrie de l'énergie solaire aujourd'hui. Différentes voies d'optimisation sont étudiées, comme celles favorisant la transmission optique de l'ensemble du spectre d'illumination grâce à la mise au point de couches antireflets large bande.

Le laboratoire Sol-Gel du CEA/Le Ripault développe depuis de nombreuses années des revêtements optiques pour des applications laser de puissance. L'activité du laboratoire comprend à la fois l'élaboration des matériaux et leur mise en forme sur des composants de grandes dimensions. Ces compétences sont aujourd'hui mises à profit pour l'optimisation du rendement solaire des cellules solaires, en collaboration étroite avec les équipes du CEA/Grenoble (DRT/LITEN) et du Département des Technologies du Solaire situé à INES au Bourget du Lac.

Philippe Nunes
DG. et co-fondateur du portail XPair
Ingénieur ENSAIS – ICG - EUR
+377 93 30 42 37
www.xpair.com

Marie Berenger
Responsable Conférences - Division Construction
Conference Manager - Construction Division
Reed Expositions France
+33 (0)1 47 56 24 23
www.interclimaelec.com

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité