Les nouvelles tendances du secteur des bâtiments tertiaires construisent l’avenir

Guillemette Paour, Directrice Marketing chez Eaton pour la France et la Péninsule Ibérique, apporte son point de vue sur les bâtiments qui sont actuellement en train d'évoluer pour devenir de véritables hubs énergétiques.

Eaton bâtiment tertiaire

Le rôle des bâtiments est en train d’évoluer vers de véritables hubs énergétiques. Les bâtiments vont faciliter l'utilisation des nouvelles technologies, des énergies renouvelables et les véhicules électriques.

Il est important de maintenir la priorité sur les normes de sécurité du fait de la complexité du processus. Il faut maintenir une vigilance en ce qui concerne la prévention d’incendies d'origine électrique ainsi que les systèmes et les procédures de détection d’incendie et d'évacuation d’urgence.

Le rôle des bâtiments

1. En 2020, un nouveau cap a été dépassé dans la réflexion sur la recharge des véhicules électriques (VE) résidentiels et utilitaires 

Dans cette réflexion, l'objectif n'est plus de se concentrer uniquement sur les bornes de recharges mais il faut également aborder des sujets complexes tels que la création de points d’accès locaux, l'organisation des réseaux publics de VE et la gestion des flux d'énergie à l'intérieur des bâtiments.

Afin d'atteindre cet objectif, les autorités de réglementation doivent prendre en compte des cas de figure déjà traités et des difficultés rencontrées dans d'autres régions du monde. Prenons exemple avec la Norvège : l'adoption croissante des VE créer une tension sur le réseau et, par conséquent, devient une contrainte dans certaines régions où la capacité est insuffisante. Afin d'avancer dans la réflexion et d'atteindre des sujets plus complexes, la question de la gestion de l'énergie doit être abordée, sinon elle pourrait constituer un obstacle important à l'adoption généralisée des VE.

2. Les bâtiments servent de centre énergétique et cette deuxième fonction est de plus en plus exploitée

Afin de parvenir à utiliser les bâtiments comme centres énergétiques, il est nécessaire de multiplier les bornes de recharge électrique et les énergies renouvelables pour les applications résidentielle et tertiaire. Les bâtiments vont ainsi gagner en complexité en termes de gestion des flux d'énergie. L'industrie va alors s'éloigner peu à peu des méthodes traditionnelles, c'est-à-dire la facturation mensuelle des fournisseurs d'énergie en fonction de la consommation et de la demande lors des pics. On adopte une approche qui permet aux propriétaires de bâtiments de produire leur propre énergie.

Ce processus représente un engagement sur le long terme, une évolution progressive, dictée par les exigences du marché et le changement de règlementations, avec notamment l’ensemble législatif « Une énergie propre pour tous les Européens », qui regroupe plusieurs directives et lois relatives au domaine de l'énergie. 

Il contient également la directive européenne révisée sur la performance énergétique des bâtiments, traduite dans le droit national par les États membres de l'Union européenne en 2020. Certains facteurs, tels que l'adoption des énergies renouvelables et la mise en place de stations de recharge pour les véhicules électriques, y jouent également un rôle déterminant.

Les nouveaux risques liés aux bâtiments

3. Le débat sur la sécurité des bâtiments ne porte souvent que sur les bâtiments résidentiels de grande hauteur

En raison du niveau de risque élevé, d'autres bâtiments comme les hôtels, les hôpitaux, les prisons ou tout autre construction où les gens passent la nuit seront concernés. La norme va alors se tourner vers une réflexion plus globale.

Les dirigeants de l'industrie et les autorités gouvernementales européennes doivent examiner la question de la protection des personnes dans les bâtiments complexes - que ce soit en sensibilisant le public ou bien en adoptant des réglementations qui garantissent des méthodes de prévention, de détection et d'évacuation adaptées aux nouvelles conditions. 

4. Le débat sur la sécurité tourne souvent autour des revêtements, des dispositifs automatiques d'extinction et des portes coupe-feu

De nombreuses personnes ignorent que plus du quart des incendies est d'origine électrique. La prévention ainsi qu'une sécurité électrique efficace sont des points à ne pas négliger afin d'être bien préparé pour chaque étape. De plus, les revêtements et les dispositifs automatiques d'extinction jouent un rôle crucial dans la sécurité.

Les exploitants et entrepreneurs en bâtiment doivent s’assurer que la sécurité électrique reste une priorité tout au long du processus de construction. Afin d'y parvenir, les dirigeants politiques doivent faire pression sur l'industrie et exiger une meilleure mise en œuvre et application des réglementations. Si cet objectif n’est pas atteint cette année, les acteurs de l'industrie de la construction continueront hélas à rogner sur les coûts aux dépens de la sécurité.  

guillemette paour eaton directrice marketing

Guillemette Paour, Directrice Marketing chez Eaton

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

EATON

Contact Direct

Envoyer
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité

Visiter notre site web

Voir la fiche société

Nos coordonnées

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

L’équilibrage des réseaux hydrauliques, réglementations et décryptages

L’équilibrage des réseaux hydrauliques, réglementations et décryptages

Cette Parole d'Expert, rédigée par Claudine LATASTE, Ingénieur bureau d'étude chez WATTS, offre une exploration détaillée de l'équilibrage des réseaux hydrauliques.


« Tenir le cap de la décarbonisation et protéger la population », le rapport annuel 2024 du Haut Conseil pour le Climat

« Tenir le cap de la décarbonisation et protéger la population », le rapport annuel 2024 du Haut Conseil pour le Climat

Impacts du changement climatique : Comment le climat a évolué au cours de la dernière décennie et quelles sont les conséquences pour la population.


Importance des fiches PEP dans les calculs RE2020

Importance des fiches PEP dans les calculs RE2020

Comprendre les Profils Environnementaux Produits (PEP) : un outil essentiel pour la construction écoresponsable.


Régulation et GTB : le marché français en 2023 et les perspectives 2024

Régulation et GTB : le marché français en 2023 et les perspectives 2024

L’évolution du marché français de la régulation et de la GTB en 2023 et les tendances à surveiller en 2024.


EnerJ-meeting Paris 2024 : Les outils et solutions disruptives pour des bâtiments sobres et efficaces

EnerJ-meeting Paris 2024 : Les outils et solutions disruptives pour des bâtiments sobres et efficaces

EnerJ-meeting Paris 2024 : Journée incontournable pour les professionnels du bâtiment. Découvrir comment les acteurs du bâtiment peuvent construire plus durable grâce à des solutions efficaces.


DPE : un toilettage est nécessaire, les adaptations à apporter

DPE : un toilettage est nécessaire, les adaptations à apporter

Optimisez votre DPE pour une efficacité énergétique maximale et réduire sa consommation d'énergie.


Transition hydrique des bâtiments collectifs et tertiaires : le podcast de BWT

Transition hydrique des bâtiments collectifs et tertiaires : le podcast de BWT

Cet article met en avant un podcast de BWT qui aborde l'optimisation de l'utilisation de l'eau dans les bâtiments collectifs et tertiaires, à l'occasion de la Journée Mondiale de l'Eau 2024.


Coup de projecteur sur les innovations « solutions techniques » d’EnerJ-meeting Paris 2024

Coup de projecteur sur les innovations « solutions techniques » d’EnerJ-meeting Paris 2024

Découvrez les dernières avancées technologiques au cœur d’EnerJ-meeting Paris 2024. Explorez les solutions techniques qui façonneront l’avenir de l’industrie du bâtiment.


Conception d’une solution PAC hybride collective : les points d’attention

Conception d’une solution PAC hybride collective : les points d’attention

Solution PAC hybride collective : l’alliance parfaite entre efficacité énergétique et performance.


Géothermie de surface avec pompe à chaleur, études et innovations

Géothermie de surface avec pompe à chaleur, études et innovations

Découvrez les dernières avancées dans le domaine de la géothermie de surface, où les pompes à chaleur (PAC) exploitent la chaleur du sous-sol.


Quel dimensionnement pour les PAC hybrides collectives sur le marché du neuf ?

Quel dimensionnement pour les PAC hybrides collectives sur le marché du neuf ?

Une expertise sur la performance de la Pompe à Chaleur Hybride Collective sous la réglementation RE2020.


Les pompes à chaleur au réfrigérant naturel, le R290

Les pompes à chaleur au réfrigérant naturel, le R290

Les pompes à chaleur utilisant le réfrigérant naturel R290 sont des systèmes innovants qui exploitent les propriétés thermodynamiques exceptionnelles de ce fluide frigorigène écologique.


Récupération de l’énergie des eaux grises sanitaires : analyse et rentabilité technico-économique

Récupération de l’énergie des eaux grises sanitaires : analyse et rentabilité technico-économique

Découvrez une analyse technico-économique sur la récupération de l’énergie des eaux grises sanitaires par PAC FACTEUR 7.


Carbone incorporé dans les bâtiments : le livre blanc et ses 25 recommandations

Carbone incorporé dans les bâtiments : le livre blanc et ses 25 recommandations

Découvrez dans le Livre Blanc les 25 recommandations pour réduire le carbone incorporé dans les bâtiments.


Chauffage hybride de logements collectifs avec pompe à chaleur et chaudière

Chauffage hybride de logements collectifs avec pompe à chaleur et chaudière

Cette expertise vise à optimiser les performances énergétiques des logements collectifs en combinant chaudières à gaz naturel et pompes à chaleur, en réponse aux normes réglementaires et aux e