Décence du logement loué. Décret sur l’étanchéité à l’air et l’aération

Ce décret du 9 mars 2017 précise qu’un logement est qualifié « d'énergétiquement décent » pour des raisons intrinsèques à sa conception en particulier l’étanchéité à l'air et l’aération correctes et ce indépendamment de son mode d'occupation et du coût de l'énergie.

Mauvaise ventilation du logement et apparition de moisissure

Mauvaise ventilation du logement et apparition de moisissure

En application de la loi d’août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte, ce nouveau décret modifie le décret n° 2002-120 du 30 janvier 2002 relatif aux caractéristiques du logement décent.

Entrées en vigueur

  • à partir du 1er janvier 2018 (pour les dispositions relatives aux infiltrations d'air parasites du 2° de l'article 2)
  • à partir du 1er juillet 2018 (pour les dispositions relatives à l'aération suffisante du 6° de l'article 2)

Décret n° 2017-312 du 9 mars 2017 modifiant le décret n° 2002-120 du 30 janvier 2002 relatif aux caractéristiques du logement décent pris pour application de l'article 187 de la loi n° 2000-1208 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbains
Consultez le décrêt

Important également le décret n°2002-120 du 30 janvier 2002 relatif aux caractéristiques du logement décent pris pour l'application de l'article 187 de la loi n° 2000-1208 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbains. Il fixe pour le logement décent les conditions au regard de la sécurité physique et de la santé des locataires, ainsi que les dispositions minimums sur les équipements de confort
Consultez le décrêt

Source : www.legifrance.gouv.fr

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

En rénovation, maîtriser la migration d’humidité dans les parois : les points de vigilance

En rénovation, maîtriser la migration d’humidité dans les parois : les points de vigilance

Comment maîtriser la migration d'humidité dans les parois ? Tel est le sujet développé par l'AQC, Agence Qualité Construction.


Nouvel E-Book : Dispositif Eco Energie Tertiaire et décret BACS

Nouvel E-Book : Dispositif Eco Energie Tertiaire et décret BACS

Décret BACS et Dispositif Eco Energie Tertiaire font partie des évolutions majeures réglementaires 2020. Téléchargez notre ebook gratuitement pour en connaître tous les détails.


Deux nouveaux décrets pour le DPE

Deux nouveaux décrets pour le DPE

Le diagnostic de performance énergétique fait l'objet de deux nouveaux décrets à connaître : ce qu'il faut savoir pour la vente ou la location d'un bien dès le 01/07/2021 !


En plus du Décret Tertiaire, obligation du Décret BACS pour « building automation and control systems »

En plus du Décret Tertiaire, obligation du Décret BACS pour « building automation and control systems »

Le Décret Tertiaire et le Décret BACS sont des obligations qui vont impacter le « building automation and control systems » en termes d'objectifs de réduction énergétique.


Décret tertiaire en rénovation : une obligation qui demande savoir-faire et temps

Décret tertiaire en rénovation : une obligation qui demande savoir-faire et temps

Le nouveau décret tertiaire en rénovation est désormais obligatoire pour tous les bâtiments existants de plus de 1000m2. Aussi, comment transformer cette obligation en opportunité ?


58 logements « zéro carbone » à Chanteloup en Brie (77). Retour d’expérience

58 logements « zéro carbone » à Chanteloup en Brie (77). Retour d’expérience

Présentation d'une réalisation "zéro carbone" de 58 logements collectifs et individuels à Chanteloup sur Brie. Une réussite !


Rénovation énergétique par étapes pour le logement individuel. Rapport d’expertise

Rénovation énergétique par étapes pour le logement  individuel.  Rapport d’expertise

Découvrez l'étude qui fait un point concret sur la rénovation « par étapes » des logements et analyse les conditions de réussite à la réalisation de rénovations performantes .


Eloge pour des dépenses de fonctionnement comprises, attendues et accompagnées

Eloge pour des dépenses de fonctionnement comprises, attendues et accompagnées

Prenons connaissance de cet éloge pour des changements et investissements à mettre en oeuvre pour obtenir des changements structurels.


Décret tertiaire et décret BACS pour accélérer les solutions de gestion technique GTB (ou BACS)

Décret tertiaire et décret BACS pour accélérer les solutions de gestion technique GTB (ou BACS)

Accélérer la rénovation énergétique grâce à la régulation et GTB avec les Décrets « Tertiaire » et « BACS ». Deux dispositifs réglementaires amplifiés par le Plan de Relance !


Décret rénovation tertiaire : projet d’arrêtés modificatifs et nouveau planning

Décret rénovation tertiaire : projet d’arrêtés modificatifs et nouveau planning

Le décret tertiaire prévoit une publication d'arrêtés en 3 temps notamment pour réglementer les niveaux d'exigences.


Obligation d’entretien des PAC. Chaudières concernées également. Nouveau décret !

Obligation d’entretien des PAC. Chaudières concernées également. Nouveau décret !

Prenez connaissance du nouveau décret lié à l'obligation d'entretien des pompes à chaleur et chaudières entré en vigueur le 29/07/2020


Décryptage du décret rénovation tertiaire et marche à suivre

Décryptage du décret rénovation tertiaire et marche à suivre

Le décret tertiaire du 23 juillet 2019 précise la réglementation pour la rénovation des bâtiments tertiaires privés comme publics. Décryptage !


Arrêté tertiaire : Premier arrêté d'application du décret tertiaire

Arrêté tertiaire : Premier arrêté d'application du décret tertiaire

Voici le 1er arrêté d'application précisant les objectifs de consommation ainsi que les modalités d'informations à fournir à la nouvelle plateforme numérique OPERAT.


Réglementation ICPE pour les installations de combustion existantes entre 1 et 2 MW

Réglementation ICPE pour les installations de combustion existantes entre 1 et 2 MW

Une nouvelle réglementation pourtant sur les installations de combustion existantes d'une puissance comprise entre 1 et 2 MW impacte les chaufferies.


Confort physiologique et confort global ressenti

Confort physiologique et confort global ressenti

Le confort global ressenti est inhérent à de nombreux facteurs : thermiques, niveaux d'humidité, qualité de l'air intérieur... Les connaître demeure indispensable pour en bénéficier