Chargement...

Loi de finances 2011 et crédit d’impôt : la bulle photovoltaïque

Actualités réglementaires et normatives



L'inspection générale des finances (IGF) a rendu un rapport sur la filière photovoltaïque et le bien fondé du crédit d'impôt développement durable. Il est vrai que le photovoltaïque avait défrayé la chronique avec un pic de plus de 26000 demandes de raccordement à fin décembre 2009 !

Rappelons que le crédit d'impôt a couté 2.8 Milliards d'euros, soit deux fois plus cher que les prévisions l'an dernier. En cette période de recherche de niches fiscales, le photovoltaïque va voir sont engouement s'estomper.

Le journal les Échos nous apprend ce lundi 6 septembre que le crédit d'impôt sera réduit de 10% pour toutes dépenses à partir du 1er janvier 2011.

Les réductions fiscales seraient les suivantes avec une baisse du taux de crédit d'impôt de:

photovoltaique projets reçus EDF

Commentaire d'XPAIR:

Le photovoltaïque : la bulle photovoltaïque a fait son apparition avec un engouement des demandes de dossiers, que même EDF a du mal à gérer. De plus était fixé un tarif de rachat des plus élevés en Europe. Ce qui était tentant pour l'utilisateur qui pouvait uniquement revendre l'électricité verte, quitte à se chauffer électriquement avec des convecteurs. Désormais le tarif de rachat vient de baisser de 12% (lire article ci-dessous).

Les panneaux photovoltaïques qui étaient et qui sont encore cette année, subventionnés à 50% en tant que matériel sont issus pour la plupart de fabrications étrangères, très rarement françaises. Alors l'État, soit le contribuable, finance-t-il les entreprises étrangères ?

Avec une industrie française bien armée tout cela aurait eu sans doute une autre résonance, un autre destin.

> Lire également :

Baisse des tarifs de rachat de l'énergie solaire : l'arrêté du 31 août 2010!

> lien sur l'article des Echos du 6 sept 2010 :

Article des Echos

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité