Chargement...

La climatisation dans l'immobilier de bureau

Par Olivier MICHOUX - Société DAIKIN - janvier 2009

LA PROBLEMATIQUE : CONFORT THERMIQUE ET FLEXIBILITE

L'installation d'une solution de chauffage et climatisation dans un immeuble de bureau se doit généralement de satisfaire des exigences multiples et parfois contradictoires : le système installé doit notamment être identique pour tout le bâtiment, garantir aux utilisateurs une flexibilité maximale des surfaces, limiter les coûts liés à l'exploitation, etc... De plus, dans le cadre d'une multi-location, les utilisateurs se montrent de plus en plus sensibles à l'indépendance stricte de leur système et à l'impact environnemental de la solution installée.

L'ANALYSE ET LE SAVOIR FAIRE DE L'INDUSTRIEL

L'implantation uniforme d'unités terminales selon le tramage des locaux et le contrôle individuel de ces unités sont des critères essentiels et reconnus de flexibilité des surfaces. L'optimisation des coûts d'exploitation nécessite, quant à elle, la mise en oeuvre d'une solution capable d'adapter sa consommation énergétique à la variation des charges thermiques du bâtiment (sur une journée et sur une année) et de lui associer éventuellement une gestion technique centralisée. La difficulté pour l'industriel réside donc dans sa faculté d'associer ces contraintes en une solution unique suffisamment souple pour climatiser les petites surfaces (indépendance des locataires) comme les grands ensembles. Mais il est essentiel également que l'industriel intègre à sa solution la dimension environnementale : les exigences de la RT 2005 et du label HQE® impliquent une quête permanente de meilleures performances énergétiques et le respect des normes qualités les plus drastiques.

LES SOLUTIONS PRODUITS

Commercialisé à compter du printemps 2006, le système VRV III de DAIKIN est la solution technique répondant le mieux aux contraintes évoquées précédemment.

Tout d'abord parce qu'il permet à la fois de rafraîchir et de chauffer les locaux.

Ensuite, l'utilisation du fluide R410A respectueux de la couche d'ozone apporte la garantie de performances énergétiques inégalées.

Enfin, le VRV III offre un large éventail de solutions pour concevoir une installation. Il est possible ainsi, selon les projets, de privilégier la compacité des équipements ou bien leur performance. La nouvelle gamme s'étend entre 15 et 159 kW pour une seule machine et permet d'alimenter jusqu'à 64 unités terminales : on peut donc équiper tout un bâtiment avec ce même système tout en respectant une indépendance par niveau ou par locataire. La technologie inverter apporte à chaque machine une large plage de variation de puissance permettant une consommation énergétique de l'installation strictement adaptée aux besoins thermiques du bâtiment, et ce à tout instant.

Enfin, le bus de communication utilisé permet non seulement une régulation électronique précise et individualisée pour chaque terminal, mais aussi l'association de toute l'installation à une gestion technique centralisée.

Performant, flexible, écologique, le système VRV III apporte la réponse la plus complète aux contraintes de l'immobilier de bureau.

Système VRV 1 Système VRV 2

DAIKIN

Contact Direct


Envoyer
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité

Visiter notre site web

Voir la fiche société

Nos coordonnées