Quelques retours sur l'informatique ...

Par Roger CADIERGUES le 03 Novembre 2021

22 Juin 2009

Dans ma lettre du 19 Janvier 2009, j'ai tenté de faire le point sur une technique qui pourrait plus ou moins révolutionner notre manière de travailler : le " cloud computing ". Je vais essayer de faire maintenant le point, certains essais ayant pu être menés à bien depuis le 19 Janvier. Et certains bouleversements semblant se faire jour, qui pourraient bien perturber la fin de l'année 2009.

Quels sont donc ces bouleversements ?

Examinons d'abord la situation actuelle. Dans le domaine technique, depuis de nombreuses années et en France, l'informatique s'est limitée - en génie climatique et sanitaire - au dimensionnement des installations. Donc au traitement de projets complets. Pendant de nombreuses années, après les efforts passés du COSTIC et de la SEDIT afin de mettre en place notre informatique, il s'agit de logiciels proposés par des équipes spécialisées (Perrenoud, BBS Slama, etc, …). Depuis quelques temps ils ont été plus ou moins rejoints par des logiciels présentés sur cédéroms sous forme d'annexes à des manuels spécialisés (panneaux chauffants, etc, …) que vous trouverez aux Editions Parisiennes. Ma question est la suivante : est-ce là une manière de faire irréversible ?

Que voulez-vous dire ?

Dans nos métiers - si nous laissons de côté les besoins de base (les connaissances surtout scientifiques) - il est commode de distinguer ce que j'appellerai les " besoins ponctuels " et ce que j'appellerai les " besoins intégrés ". Les besoins intégrés sont ceux auxquels nous répondons par un projet : c'est l'objectif des logiciels actuels, par exemple le calcul d'une installation de ventilation dans un grand magasin. A l'inverse les besoins ponctuels se traduisent par des questions précises, hors projet ou pour un point très particulier d'un projet. Aujourd'hui, la réponse aux besoins ponctuels n'est pas fournie par des logiciels, mais par des manuels. Et spécialement par les tables et diagrammes de ces manuels. Malheureusement ces manuels sont de plus souvent défaillants face aux exigences actuelles. On peut donc valablement se poser la question de savoir si l'informatique ne sera pas là pour résoudre tous nos problèmes. Et ce en particulier au travers du cloud computing. Faudra-t-il tout traiter par Internet, y compris l'archivage, aboutissant ainsi à l'externalisation complète de notre informatique. Pour satisfaire nos besoins ponctuels tout aussi bien que pour satisfaire nos besoins intégrés.

Est-ce raisonnable ?

Je rappelle le principe du cloud computing : le logiciel satisfaisant aux besoins se trouve sur le serveur Internet. Vous l'utilisez (par exemple pour étudier vos projets) au travers d'un simple navigateur classique (Internet Explorer ou autres), le serveur pouvant en plus archiver vos dossiers. Rien ne stationne plus sur votre ordinateur personnel : c'est une externalisation complète qui risque bien de se réaliser tôt ou tard pour tous vos projets.

Croyez-vous vraiment que ce soit réalisable ?

Toutes les personnes que j'ai pu interroger sont actuellement rebelles à cette solution, préférant conserver par-devers eux les logiciels dont ils ont besoin. En fait je pense que les développements se feront ainsi :
- l'archivage Internet, par copie de vos dossiers, deviendra monnaie courante ces 5 à 10 prochaines années : c'est une solution de sauvegarde très intéressante,
- par contre, l'externalisation des outils mettra probablement un peu plus de temps à mûrir.

Tout ceci ne concerne que les projets, ce que vous avez appelé les besoins intégrés …

Effectivement, la satisfaction Internet des besoins ponctuels relève d'un cadre différent, et exige des mises au point particulières. On pourrait, en effet, faire appel à Internet pour d'autres outils, en particulier des livrets sur le Web qui remplaceraient les manuels classiques, livrets qui pourraient en outre posséder la qualité d'être interactifs. Ces outils permettraient alors d'effectuer et d'élargir les traitements ponctuels tels qu'ils sont aujourd'hui abordés. Nous aboutirions ainsi, tôt ou tard, à la situation suivante : une externalisation complète de toute l'information, de tous les traitements, et de toutes les archives. Jusqu'où irons-nous ? : telle est finalement la question de base.

N'est-ce pas utopique lorsqu'il s'agit des traitements ponctuels réservés actuellement aux manuels ?

Votre question mérite une réponse circonstanciée, un peu longue : nous ne l'aborderons que la semaine prochaine.

Roger CADIERGUES


Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Reférencement gratuit

Référencez gratuitement votre société dans l'annuaire

Suggestions

Nouveau DPE : chronique d’un désastre annoncé

Nouveau DPE : chronique d’un désastre annoncé

Ce 1er avril 2022, la liste des logiciels permettant de réaliser le calcul du nouveau DPE a été publiée. Pour BBS Slama, c'est le désastre annoncé.


Retour d’expérience RE2020 en logements collectifs avec seuils échéance 2025

Retour d’expérience RE2020 en logements collectifs avec seuils échéance 2025

Intéressons-nous au retour d'expérience de l'ingénieur énergie-environnement David Lebannier sur les logements collectifs avec seuils échéance 2025.


Enquête exclusive sur la RE2020 auprès des concepteurs

Enquête exclusive sur la RE2020 auprès des concepteurs

Que pensent les concepteurs MOA et MOE de la RE2020 ? Du label d'état RE2020 ? XPair et Tribu Energie ont mené l'enquête : voici leurs réponses.


Guide de solutions pour répondre aux exigences de la RE2020

Guide de solutions pour répondre aux exigences de la RE2020

Schneider Electric a conçu un Guide pour répondre aux exigences de la Réglementation Environnementale 2020.


L’économie circulaire appliquée aux activités CVC : adaptations, mutations et perspectives

L’économie circulaire appliquée aux activités CVC : adaptations, mutations et perspectives

Daikin propose un webinar le 14 avril afin de tout savoir sur la démarche d’économie circulaire appliquée au secteur du CVC.


Photovoltaïque en 26 questions-réponses pour gens pressés et démêler le vrai du faux

Photovoltaïque en 26 questions-réponses pour gens pressés et démêler le vrai du faux

Intéressons-nous sur le sujet du développement du solaire photovoltaïque en France avec l'aide du Guide questions-réponses élaboré par le CNRS et le FedPV.


Spirotech, acteur discret mais dynamique du secteur CVC

Spirotech, acteur discret mais dynamique du secteur CVC

Depuis plus de 60 ans, l'entreprise Spirotech a fortement évolué et joue désormais un rôle dans le secteur du CVC


Rénovation Net Zéro Carbone : HQE-GBC pose les bases

Rénovation Net Zéro Carbone : HQE-GBC pose les bases

La rénovation zéro carbone est au coeur des enjeux pour le secteur du bâtiment. Net Zéro Carbone est une nouvelle initiative visant à créer des guides d'application pour y participer au mieux.


Bilan 2021 et perspectives 2022 des industries CVC en France par UNICLIMA

Bilan 2021 et perspectives 2022 des industries CVC en France par UNICLIMA

Découvrez la tendance dans le mouvement de la transition énergétique et écologique en 2021.


Réseaux de chaleur et de froid urbains

Réseaux de chaleur et de froid urbains

Découvrez les solutions pour les réseaux de chaleur et de froid urbains développées par Wilo.


Bâtiments tertiaires et multisites : Hager référent du sujet côté gestion énergétique

Bâtiments tertiaires et multisites : Hager référent du sujet côté gestion énergétique

Hager est expert en gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites. Leurs savoir-faire et expertise sont ici mis à disposition de tous en libre accès


KNX et l'avenir de l'automatisation de la maison et du bâtiment avec ETS6 !

KNX et l'avenir de l'automatisation de la maison et du bâtiment avec ETS6 !

Découvrons dès le 28 septembre 2021 la nouvelle version d'ETS de l'outil professionnel KNX pour l'automatisation des maisons et bâtiments intelligents.


Webinaire Priva : Iot et AI pour le bien-être des usagers des bâtiments

Webinaire Priva : Iot et AI pour le bien-être des usagers des bâtiments

Ce 26 octobre 2021, Priva vous invite à son webinaire sur la solution ecobuilding pour l'amélioration du confort et du bien-être des usagers


Réglementation RE2020, les textes d’arrêté et décret enfin parus !

Réglementation RE2020, les textes d’arrêté et décret enfin parus !

L'arrêté et le décret RE 2020 sont enfin parus ! XPair vous en présente tous les aspects essentiels !


EnerJ-meeting 2021 : Cette 5 ème édition était des plus attendues !

EnerJ-meeting 2021 : Cette 5 ème édition était des plus attendues !

EnerJ-meeting 2021 a accueilli plus de 2 000 participants décideurs et donneurs d’ordre, instances publiques, prescripteursndans la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d'oeuvre, industriels, ...