Retour à Chicago ...

Par Roger CADIERGUES le 12 Mars 2012

12 Mars 2012

J’ai, Jeudi dernier, indiqué le caractère désormais « officiel » du smartgrid américain : il nous reste à en poursuivre l’analyse sur les points essentiels.

Comment le système américain peut-il évoluer ?

    C’est un domaine où il faut parler d’objets « intelligents », une évolution qui est déjà un sujet de développement dans certaines industries. Un bâtiment, par exemple, peut être conçu comme un ensemble d’objets intelligents (inutile d’en ajouter pour le spectacle). S’ils sont intelligents ils sauront réagir à l’environnement et aux autres objets intelligents. Ils sauront adresser les messages essentiels en cas de besoin. Ils sauront bien entendu communiquer avec les outils dont nous avons parlé, par exemple des smartphones pour déclencher la mise en marche ou pour connaître l’état actuel de telle ou telle partie de l’installation. Ericsson prévoyait récemment un parc mondial de 50 milliards d’équipements connectés à Internet : notre marge est donc considérable. Ceci dit, dans les récentes expositions je ne vois pas trace des objets intelligents, je ne vois que des objets communicants. C’était, en tous cas, la situation à l’exposition de Chicago.

Que voulez-vous dire par là ?

    Prenons l’exemple français où notre distributeur d’électricité parle de réseau intelligent. En fait tout est basé sur l’utilisation d’un compteur fâcheusement dit intelligent, le fameux Linky. En fait il s’agit d’un « compteur communiquant », et absolument pas d’un compteur intelligent. Son rôle est surtout, pour le gestionnaire de réseau électrique, de savoir comment fonctionnent les ensembles périphériques. Pour des raisons qui m’échappent on a assisté à une comédie regrettable lors des essais préliminaires du Linky (en Touraine), certains organismes officiels parlant de 10% d’économies, d’autres même de 15%, rien que par la pose du compteur. C’est supposer que l’utilisateur final va, toutes les cinq minutes, voir au compteur ce qu’il consomme afin d’optimiser sa gestion. Une démarche qui, manifestement, ne peut pas durer très longtemps et n’a pas du tout d’ailleurs, en France, les effets annoncés. Un constructeur du Linky (Landis et Gyr) indique d’ailleurs qu’au bout d’un an il n’y a pratiquement aucune économie perceptible.

Est-ce une démonstration de l’inefficacité des dispositifs dits « intelligents » ?

    C’est seulement une utilisation abusive – de plus en plus fréquente – du qualificatif « intelligent ». Prenez l’exemple du chauffage électrique qualifié de ce terme « intelligent ». Il s’agit de convecteurs électriques équipés d’un détecteur d’absence (ou « détecteur de présence » selon les goûts), d’un détecteur d’ouverture de fenêtre, d’un indicateur de consommation, etc ..., le tout éventuellement groupé sous un même module électronique avec affichage. Si le détecteur d’absence peut être valablement qualifié d’intelligent, le détecteur d’ouverture de fenêtre (avec liaison électrique à l’objet en cause) relève de la régulation, et l’indicateur de consommation du comptage. A mon avis il est très regrettable d’utiliser le terme « intelligent » à toute occasion : il faut le réserver à des dispositifs ou des objets qui le méritent, sinon nous risquons d’occulter les progrès à venir.

Roger CADIERGUES


Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Reférencement gratuit

Référencez gratuitement votre société dans l'annuaire

Suggestions

Granulés de bois : la fin de l’insouciance

Granulés de bois : la fin de l’insouciance

Intéressons-nous sur les derniers chiffres présentés, lors du congrès Propellet Event en Juin, sur la reprise en 2021 des ventes de poêles et le doublement en un an des ventes de chaudières.


Montée en compétence des artisans et entreprises partenaires d'Hellio

Montée en compétence des artisans et entreprises partenaires d'Hellio

Hellio oeuvre pour la montée en compétences de ses artisans et entreprises partenaires : découvrez comment !


Le parc de logements par classe de performance énergétique

Le parc de logements par classe de performance énergétique

Voici l'état du parc de logements par classe énergétique au 1er janvier 2022 : les DPE tiennent compte de la modification de calcul opérée en 2021.


Sobriété énergétique : lancement du groupe de travail « Collectivités territoriales »

Sobriété énergétique :  lancement du groupe de travail « Collectivités territoriales »

Le Gouvernement vient de lancer un nouveau groupe de travail nommé « Collectivités territoriales » oeuvrant pour la sobriété énergétique.


Solutions de rénovation globale de maisons individuelles : les 11 projets de référence « Rénostandard »

Solutions de rénovation globale de maisons individuelles : les 11 projets de référence « Rénostandard »

11 projets de référence Rénostandard sous les lumières du programme PROFEEL et du CSTB : découvrez les solutions de rénovation globale de maisons individuelles


Génération frugale pour un scénario zéro carbone en 2050

Génération frugale pour un scénario zéro carbone en 2050

Pour escompter un scénario zéro carbone en 2050, une société frugale est-elle inévitable ?


La ventilation double-flux thermodynamique : un COP jusqu'à 12, sans contamination possible

La ventilation double-flux thermodynamique : un COP jusqu'à 12, sans contamination possible

Le Covid continue et le décret tertiaire impose un fort objectif d'économies d'énergie : répondre à ces problématiques est-il encore possible ?


Comment bien concevoir une ventilation avec diffusion ?

Comment bien concevoir une ventilation avec diffusion ?

Elément fondamental de la QAI (qualité d'air intérieur), la ventilation se décline sous de nombreux systèmes. Parmi eux, la ventilation avec diffusion. Atlantic vous dit tout


Le biométhane : un gaz vert pour un système énergétique plus résilient

Le biométhane : un gaz vert pour un système énergétique plus résilient

Renouvelable et stockable, le biométhane est un gaz vert qui a de l'avenir dans la transition énergétique.


Réseaux de chaleur et de froid : décret et arrêté du 26/04/22 publiés

Réseaux de chaleur et de froid : décret et arrêté du 26/04/22 publiés

Décret et arrêté concernant la réglementation des Réseaux de chaleur et froid ont été publiés ce 26 avril 2022. Détails !


Nouveau DPE : chronique d’un désastre annoncé

Nouveau DPE : chronique d’un désastre annoncé

Ce 1er avril 2022, la liste des logiciels permettant de réaliser le calcul du nouveau DPE a été publiée. Pour BBS Slama, c'est le désastre annoncé.


Pompe à chaleur en rénovation : les 12 enseignements à connaître

Pompe à chaleur en rénovation : les 12 enseignements à connaître

Les pompes à chaleur en rénovation sont devenues légion. Voici 12 enseignements à connaitre pour faire le tour du sujet


Stratégie’Réno, un outil numérique gratuit pour mieux conseiller ses clients

Stratégie’Réno, un outil numérique gratuit pour mieux conseiller ses clients

Artisans et entreprises peuvent désormais bénéficier d'un outil pour mieux conseiller leurs clients lors des travaux de rénovation


Baromètre QUALIT’EnR 2022 : « Les Français et les EnR »

Baromètre QUALIT’EnR 2022 : « Les Français et les EnR »

Le baromètre QUALIT’EnR 2022 démontre que plus d’un Français sur trois envisagent d’équiper leur logement en EnR, soit 37 %.


Retour d’expérience RE2020 en logements collectifs avec seuils échéance 2025

Retour d’expérience RE2020 en logements collectifs avec seuils échéance 2025

Intéressons-nous au retour d'expérience de l'ingénieur énergie-environnement David Lebannier sur les logements collectifs avec seuils échéance 2025.