Chargement...

Les fullerènes, cage à hydrogène

Dans la course menée par les USA pour développer la filière hydrogène, une équipe de la Rice University (Houston, Texas) vient de poser un jalon. Les chercheurs dirigés ont montré – par modèle informatique - que les assemblages moléculaires d'atomes de carbone - des fullerènes - stockeraient de l’hydrogène jusqu'à près de 8% de leur poids. Ce qui va au-delà de l’objectif de 6% du département de l’énergie (DoE). Les applications premières seraient en automobile : le molécules sous forme de cristaux seraient stockées en réservoirs.

Renseignements :

 

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité