Chargement...

Légionelles Vers une détection rapide

Après l’analyse par l’Institut Pasteur de très nombreuses souches, trois gènes de la Legionella pneumophila sérogroupe 1, responsable de 84% des cas de légionellose, ont été identifiés. Ces résultats conduisent les chercheurs à développer un test dit PCR (polymerase chain reaction) qui type la bactérie de façon fiable en quelques heures au lieu de plusieurs jours.

Renseignements : Corinne Jamma, Nadine Peyrolo, Institut Pasteur, tél. +33(0)1.40.61.33.41, mail : cjamma@pasteur.fr

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité