Chargement...

Une maison confortable et sécurisée

Chauffage et climatisation garantissent un confort thermique quatre saisons. La salle de bains a été entièrement réaménagée pour la facilité d’usage et la sécurité des personnes âgées ou handicapées.


LE CONTEXTE

Entreprise Eiffage Energie
Confort, facilité et sécurité d’usage ont guidé le maître d’oeuvre dans les modifications à réaliser pour la mise aux normes handicap de ce logement. Pour limiter l’investissement, le chauffage existant (une chaudière gaz de 20 ans d’âge) a été conservé. Seules quelques modifications ont été préconisées pour améliorer le confort (robinets thermostatiques sur tous les radiateurs). Le cahier des charges prévoyait la mise en place d’une climatisation pour garantir le confort en cas de forte chaleur. Deux pièces de la maison sont ciblées : chambre et salle à manger. Les autres travaux ont concerné la salle de bains et les équipements sanitaires pour répondre à une double exigence : faciliter l’accessibilité de ces équipements aux personnes âgées ou handicapées, mettre en place des dispositifs de sécurité pour éviter les risques de brûlure.



LA MISE EN OEUVRE

Maison adaptée au handicap

Le confort est assuré en toute saison. En été, la PAC air/air rafraîchit deux pièces de la maison. L’architecte a préféré la mise en oeuvre de consoles aux traditionnelles unités murales : la diffusion d’air par le bas évite ainsi tout courant d’air froid. Dans la salle de bains, les équipements sanitaires ont été adaptés aux situations de handicap. Le plan vasque et la cuvette des WC sont désormais motorisés pour un réglage en hauteur. Un siège de bains, actionné par une pompe hydraulique (raccordement sur réseau d’eau de ville, sans alimentation électrique), permet d’entrer dans la baignoire. La robinetterie (lavabo et douche) a été adaptée pour faciliter son maniement, notamment en position assise. Plusieurs dispositifs de sécurité antibrûlure ont été mis en place. La douchette est pourvue d’un pommeau lumineux dont la couleur (rouge pour trop chaud, blanc pour tempéré, bleu pour trop froid) renseigne sur la température de l’eau. L’installateur a, par ailleurs, mis en place une vanne thermostatique pour limiter à 50°C la température d’eau chaude, fournie par un ballon existant de 300 l, chauffé par la chaudière.



L'ORGANISATION

« Les équipements adaptés au handicap sont difficiles à trouver. Pour répondre au cahier des charges du BET fluides, nous avons finalement trouvé un fournisseur par notre centrale d’achat », indique Philippe Lebarbier, responsable d’activité du service maintenance de Eiffage Energie (41), dont l’agence de Blois intervient régulièrement chez les bailleurs sociaux. « Nous prenons en charge la totalité des travaux dans la salle de bains, à l’exception des peintures, et nous adaptons à chaque situation de handicap. » N. Derre

Maison adaptée au handicap

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité