Chargement...

La capitale des mutuelles teste la sécurité domestique

Le 7 mars dernier, le conseil général des Deux-Sèvres a signé avec le CSTB une convention pour l’installation à Niort, siège des principales mutuelles d’assurances, d’une maison d’expérimentation pour étudier les accidents de la vie courante : électrocution, asphyxie (intoxication au monoxyde de carbone), incendie…

Les objectifs de cette maison-laboratoire sont de développer des actions de communication pour diminuer ces accidents, et de fournir des informations techniques au pôle d’excellence du risque déjà existant à Niort qui les diffusera, notamment auprès des architectes.

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité