Chargement...

STOCKAGE D’ÉLECTRICITÉ: L’énergie chimique de la photosynthèse

Des chercheurs du Centre de Recherche Paul Pascal (CRPP) du CNRS, à Bordeaux, ont mis au point une biopile, dans le cadre d’un programme qui consiste à convertir l’énergie solaire en énergie électrique de manière écologique et renouvelable.

Insérée dans une plante vivante, en l’occurrence un cactus, la biopile fonctionne à partir des produits de la photosynthèse, le glucose et l’O2, et est composée de deux électrodes modifiées avec des enzymes. Grâce à ces électrodes très sensibles au glucose et à l’O2, ces chercheurs sont parvenus à suivre l’évolution de la photosynthèse in vivo et en temps réel.

Ils ont pu ainsi observer une augmentation du courant électrique lorsqu’une lampe est allumée et une diminution quand celle-ci est éteinte. Les applications éventuelles sont pour le moment destinées au monde médical.

Commentaires

  • Pascal reymond
    16/12/2011

    Il y a 4ans j''ai dessine une ampoule electrique qui consome mois d''energie qu''elle en depense avec du verre solaire et de l''eau a l''interieur et deux feuilles artificiel photosythese des led comme source lumineuse ca devrais fonctioner merci paul pascal a bientot...

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité