Chargement...

Les villes s’intéressent à l’économie d’énergie

Vienne (Autriche) veut économiser 180 GWh/an.
Pour atteindre ce résultat, le groupe "Energie et systèmes" de l'institut Max Planck IPP de Garching a développé un programme d'amélioration de l'efficacité énergétique de la ville. Ce niveau d’économie correspond à l'énergie de chauffage annuelle de 30 000 habitants.

Sur 10 ans de poursuite de ce programme de réduction d'énergie, 50% des efforts porteront sue le résidentiel. Et en 2015, la baisse effective de consommation d'énergie de la ville devrait atteindre 12 à 7%.

La ville allemande d'Aix-La-Chapelle poursuit un objectif similaire. L'Institut de l'energie et de l'environnement de Heidelberg (IFEU) a élaboré pour cette ville un programme d'amélioration de l'efficacité énergétique. Son but : réduire chaque année la consommation énergétique de la ville de 1% sur10 ans.

Un programme inscrit dans le cadre de la directive européenne relative a l'efficacité énergétique. Il planifie une économie annuelle de 50 GWh, ce uniquement par une amélioration de l'efficacité énergétique, sans recours particulier aux énergies renouvelables. Les mesures communales devraient contribuer à une baisse de 0,4% des consommation d'énergie finale de la ville de. Le solde de 0,6% sera produit par des mesures fédérales ou régionales. Coût de ces mesures : 500 000 euros en 2006 et 600 000 en 2010.


Pour en savoir plus :

Sur le projet viennois : http://www.ipp.mpg.de
Sur le projet aixois : http://www.ifeu.org , et http://www.energieeffizienz-aachen.de

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité