Financement du bâtiment bas carbone. Capsule vidéo

Visier

Le financement du bâtiment ou du quartier bas carbone s’effectue avec une vision de risque écologique bien entendu mais également de risque économique. Car comment valoriser en 2020 ou 2030 un bâtiment mal conçu sur le plan énergie et carbone et avec des énergies fossiles ? Le risque est également politique pour que l’investissement public soit bien soit irréprochable. Ecoutez pour cela la 4ème et dernière capsule vidéo de Jean-Christophe VISIER : Financement du bâtiment bas carbone.


« Financement du bâtiment bas carbone »

Vidéo avec Jean-Christophe VISIER – Directeur Energie Environnement au CSTB


Philippe NUNES : Bonjour Jean-Christophe VISIER.
Bâtiment bas carbone, quartier bas carbone, comment financer cela Jean-Christophe VISIER ?

Jean-Christophe VISIER : C’est une vraie question de se dire que l’on est actuellement dans une transition, on a ce sujet du changement climatique qui est devant nous et la question est : peut-on se l’offrir ?

Quand on regarde les acteurs qui se préoccupent fortement de ces sujets, on a travaillé par exemple avec COVIVIO sur sa stratégie bas carbone, on voit qu’il y a aussi des analyses de risques qui sont faites, c’est-à-dire que les acteurs un peu en pointe se disent n’y a-t-il pas un risque financier important à ne pas penser carbone aujourd’hui ? C’est-à-dire que si je fais un bâtiment qui consomme beaucoup d’énergie fossile, est-ce que je ne risque pas demain de me retrouver sur une augmentation de ma facture qui serait considérable et qui me mettrait à risque ? C’est ce que l’on voit actuellement sur le débat des transports.

On constate que les acteurs en pointe commencent aujourd’hui à se dire, en particulier ceux qui gèrent de l’immobilier en grand nombre, qu’il faut essayer de définir des stratégies en spécifiant : « l’accord de Paris dit qu’il faut aller à 2050 à une neutralité carbone » c’est-à-dire qu’il va falloir que je fasse baisser les émissions de carbone de manière considérable et comment vais-je pouvoir le faire ? En traitant d’un côté la construction neuve performante et de l’autre côté éventuellement de la revente d’actifs dont je me dis que j’aurais du mal à les rendre bas carbone, dans mes achats d’actifs de prendre des actifs qui auront encore de la valeur dans quelques années et dans mes rénovations optimiser le carbone. Leur question est : le bâtiment que j’ai aujourd’hui en 2020, si je prends la RE 2020, quelle sera sa valeur en 2025 et en 2030 ? Quels sont les risques que je prends en ayant un bâtiment qui serait peut-être 2018 voire 2020, mais qui en 2030 pourrait apparaître comme peu performant ? Voici donc la manière de penser des acteurs qui réfléchissent à une stratégie bas carbone car ils ont une manière de penser à long terme.
On travaille aujourd’hui avec l’ADEME sur un référentiel qui permettrait de caler des stratégies bas carbone compatibles avec l’accord de Paris afin d’essayer de maîtriser ces risques qui sont environnementaux mais également économiques, car la conviction que l’on a est que le secteur économique est en train de se saisir de ces sujets-là. On l’a constaté dans le fait que certains grands investisseurs sont sortis des mines de charbon parce qu’ils disaient qu’il y avait un risque économique et un autre risque c’est que dans 20 ans lorsque je dirai à mes enfants que j’investissais dans les mines de charbon, pourront-ils le comprendre ?

PN : Il pourrait donc y avoir un risque politique, un risque de mauvaises décisions politiques eu égard aux investissements collectifs qui pourraient être faits ?

J.C.V : Ces questions sont en train de se poser avec un passage au juridique sur des sujets de carbone. Par exemple aux Pays-Bas, vous avez des citoyens qui ont attaqué le gouvernement sur le fait qu’il n’allait pas assez loin par rapport aux engagements qui avaient été pris. Il y a un certain nombre d’acteurs en pointe qui pensent que ces cas vont se multiplier ou bien cela sera vécu comme une faute de ne pas avoir tenu un certain engagement.




Photo JC-Visier


À PROPOS DE L'INTERVIEWÉ


Jean-Christophe VISIER - Directeur Énergie Environnement au CSTB

Jean-Christophe Visier mène depuis le début des années 1980 au Centre Scientifique et Technique du Bâtiment des travaux de recherche appliquée sur l’énergie et l’environnement dans la construction et l’immobilier. Il est aujourd’hui directeur Énergie Environnement du CSTB. Dès le mois de janvier 2019, Jean-Christophe VISIER sera nommé au nouveau poste de directeur de la prospective au CSTB



SOURCE ET LIEN

logo CSTB


Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Le « client » n'est pas la source des émissions de carbone

Le « client » n'est pas la source des émissions de carbone

Prenons connaissance d'une autre loi en 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire.


Construction vertueuse en bois : répondre à la demande

Construction vertueuse en bois : répondre à la demande

Revenons sur la filière bois qui a commencé dans les années 80 ses actions de communication pour convaincre essentiellement les collectivités locales.


BBC Effinergie Rénovation : un nouveau label pour les enjeux globaux du bâtiment

BBC Effinergie Rénovation : un nouveau label pour les enjeux globaux du bâtiment

L’association Effinergie présente les grandes lignes du label BBC Effinergie Rénovation qui sera applicable cet automne.


Nouvelle réglementation RE2020 pour le neuf : le Bbio sacrifié et un bâti pas plus performant

Nouvelle réglementation RE2020 pour le neuf : le Bbio sacrifié et un bâti pas plus performant

La nouvelle réglementation RE2020 qui a pour but d'encadrer la performance énergétique des constructions neuves semblerait moins ambitieuse qu’attendue.


RE2020 : évolutions, nouveautés et avis d’un bureau d’études référent

RE2020 : évolutions, nouveautés et avis d’un bureau d’études référent

La Réglementation Environnementale 2020, reportée à 2021, continue d'inclure nouveautés et évolutions. Nathalie Tchang, directrice BET TRIBU ENERGIE, nous en présente les détails.


La construction hors site ou la construction industrialisée, le rapport de l’année

La construction hors site ou la construction industrialisée, le rapport de l’année

La construction hors site offre un nouvel angle d'action pour construire des bâtiments conformes à la prochaine RE2020 : sobres en énergie, performants et à moindre coût.


Construire bas carbone, le guide à l’usage des décideurs du bâtiment

Construire bas carbone, le guide à l’usage des décideurs du bâtiment

Construire bas carbone est désormais une nécessité pour endiguer le changement climatique. Ce guide à l'attention des décideurs du bâtiment est une aide précieuse pour tenter d'y parvenir


Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Pouget Consultants a accompagné Ridel-Energy dans le déploiement du Titre V pour les récupérateurs de chaleur (centrale frigorifique et groupes d'eau glacée)


Nouveau DPE : l’occasion d’une dose supplémentaire de vaccin contre la confusion DPE - audit

Nouveau DPE : l’occasion d’une dose supplémentaire de vaccin contre la confusion DPE - audit

Assistez au dialogue constructif entre deux personnages sur le nouveau DPE - Diagnostic Performance Energétique.


Bouger sans carboner… ou carboner sans bouger ?

Bouger sans carboner… ou carboner sans bouger ?

Dès de 2022 la RE2020 s’appliquera, une année qui verra vraisemblablement la venue du label basse énergie-bas carbone.


2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

Suivons l'évolution de la RT 2012 à la future RE 2020, 2021 selon un calendrier mal adapté et incertain.


Petite annonce : « La France cherche scénariste sérieux pour décarboner ». Ecrivez à XPair …

Petite annonce : « La France cherche scénariste sérieux pour décarboner ». Ecrivez à XPair …

Suivons les interrogations sur l’électricité neutre en carbone dès 2050 et sur la RE 2020 prévue en 2022.


Gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites

En réponse au décret tertiaire et décret BACS pour optimiser la gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites : solution EMS et comptage électrique communiquant


Programme des plénières de la 5ème édition EnerJ-meeting Paris

Programme des plénières de la 5ème édition EnerJ-meeting Paris

Découvrez le programme des plénières de la 5ème édition EnerJ-meeting Paris qui aura lieu le 7 septembre 2021 au Palais Brogniart.


Crèche en construction hors site et autonome en énergie. Retour d’expérience

Crèche en construction hors site et autonome en énergie. Retour d’expérience

La construction hors site est une avancée indéniable dans le secteur du bâtiment. Découvrez ce retour d'expérience par l'entreprise ModuleM, appliqué à une crèche, autonome en énergie.