La maison Europassive® 2 Ho: des performances exceptionnelles

Par Vincent KEMPF - Agence KMO

La maison Europassive® 2 Ho se trouve à Hochfelden en Alsace, au Nord de Strasbourg. Maison passive certifiée Passivhaus, aucun système de chauffage ou de climatisation n’y est installé. Ses performances sont exceptionnelles : un besoin de chauffage de 8 kWh/m².an et une consommation d'énergie primaire totale de 92 kWh/m².an.

maison Europassive® 2 Ho

Maison Europassive® 2 Ho – Façades Sud et Est – Crédit photographique : Christophe BOURGEOIS


La 1ère maison Europassive®, triplement certifiée (Passivhaus, Minergie®-P & BBC-Effinergie), avait obtenu le Trophée Promotelec 2014 « Réalisation concrète neuve ». Cette 2ème réalisation ne démérite pas puisque la maison Europassive® 2 Ho est lauréate française du concours « Green Buildings Awards 2016 » en tant que « Coup de cœur des internautes ».


1

Présentation du projet

Le Maître d'Ouvrage de cette maison souhaitait avant tout une maison aux normes futures et non à celle d’aujourd’hui. Nous lui avons proposé l'obtention du label Passivhaus, gage de performances thermiques réelles. Il souhaitait également donner une esthétique moderne et écologique à l'ensemble.

La maison Europassive® 2 Ho résulte d’une conception bioclimatique intégrant les contraintes d’une parcelle et d’un règlement de nouveau lotissement.
Le concept général était de donner une unité d’ensemble à deux entités structurelles différentes : le volume chauffé et le volume non chauffé.

La partie habitation bénéficie d’une façade parfaitement orientée au Sud, avec des baies vitrées les plus grandes possibles - Surface de la façade Sud : 61,30 m² dont 37,40 m² (61,01 %) de surface vitrée.
Le volume non chauffé, placé au Nord, intègre le garage et un vaste espace de stockage.

L’ensemble apparaît comme un parallélépipède rectangle, souligné par un toit plat.
L’unification a été accentuée par la pose d’un bardage bois à lames horizontales sur tout l’ensemble, dans lequel s'inscrit le jeu des fenêtres et ponctué par des insertions de rouge profond.

Son architecture simple et moderne est à l’image de ses propriétaires.

maison Europassive® 2 Ho

Maison Europassive® 2 Ho – Façades Nord et Est – Crédit photographique : Agence KMO


2

La marque Europassive®

L'idée de la marque Europassive® est née en 2013 avec le projet de la 1ère maison labellisée Passivhaus de l'Agence KMO. Il s'agissait de prouver que l'excellence se reconnait quel que soit le pays ou le mode de calcul.

Une réflexion a été menée sur ce que représentait concrètement l'excellence en architecture, tout en faisant correspondre ces critères aux enjeux d'aujourd'hui et de demain.

De cette démarche est née une charte, qui représente actuellement l'essence de la marque Europassive®.
En 2015, la marque Europassive® est devenue une marque collective avec des adhérents partageant les mêmes valeurs et les mêmes objectifs.

Les axes de la marque Europassive®


Axes de la marque Europassive®

ÉCO RESPONSABILITÉ
- Réduire les besoins en énergie primaire
- Réduire les émissions de gaz à effet de serre
- Préserver les ressources en énergie fossile
- Utiliser au maximum des matériaux biosourcés
- Maîtriser la gestion, le tri et la collecte des déchets durant le chantier


RENTABILITÉ
- Réaliser d’importantes économies d’énergie
- Devenir plus autonome
- Avoir un retour sur investissement intéressant
- Minimiser les coûts d’utilisation et d’entretien

CONFORT
- Améliorer la qualité de l’air intérieur
- Offrir une température agréable, constante et homogène
- Proposer des lieux de vie avec une belle luminosité naturelle et une grande qualité acoustique
- Minimiser les rayonnements électromagnétiques



QUALITÉ
- Respecter les normes et les règles de l’art
- Réfléchir au bâtiment dans sa particularité et sa globalité
- Réaliser un suivi de chantier professionnel et exigeant
- Profiter des dernières avancées et innovations
- Combiner les labels européens d’excellence

VALEURS HUMAINES
- Fédérer un groupement d’entreprises d’excellence
- Exiger l’honnêteté et le respect entre toutes les parties
- Offrir une prestation relationnelle de confiance


3

Les éléments techniques

La maison Europassive® 2 Ho est composée de 2 volumes juxtaposés en ossature bois (poutres en I). L’espace principal d’habitation est passif, soit très isolé et très étanche à l’air. L’utilisation de matériaux biosourcés a été privilégiée, issus de la biomasse ou du recyclage.

Pour le volume passif, l’enveloppe structurelle est continue (y compris la dalle basse du rez-de-chaussée) pour éviter tout pont thermique. Elle est posée sur des longrines en béton. L’isolation est constituée de ouate de cellulose insufflée et de panneaux de fibres de bois. Une étanchéité à l’air sans faille complète le dispositif, attestée par le test d’infiltrométrie au résultat exceptionnel : 0,28 vol/h en n50, soit une équivalence calculée à 0,08 m³/h.m² AtBat en q4 (la règlementation française exige un résultat ≤ à 0,6 m³/h.m² AtBat).

Les fenêtres et baies ont un triple vitrage. Les propriétés d'isolation de la partie vitrée étant plus performantes que celles du bois, les fenêtres sont conçues spécialement pour minimiser la surface de bois en faveur de celle du vitrage. La surchauffe estivale est évitée par des brise-soleil orientables qui empêchent les rayons solaires de pénétrer tout en préservant luminosité et vue.

Une VMC double-flux à très haut taux de récupération de chaleur (94,5 % réel) recycle la chaleur ou la fraîcheur selon la saison. Elle est couplée à un puits canadien à eau glycolée.

maison Europassive® 2 Ho

Maison Europassive® 2 Ho – Ossature bois – Crédit photographique : Agence KMO



Jonction dalle basse / mur extérieur / terrain naturel

Maison Europassive® 2 Ho – Jonction dalle basse / mur extérieur / terrain naturel – Copyright Agence KMO
Cliquez pour agrandir


La toiture terrasse a été végétalisée. Ce dispositif améliore considérablement le confort d’été.
Des panneaux solaires permettent de fournir une grande partie de l’eau chaude sanitaire.

maison Europassive® 2 Ho

Maison Europassive® 2 Ho – Toiture végétalisée et panneaux pour l’ECS solaire – Crédit photographique : Agence KMO



Jonction mur extérieur / toiture terrasse

Maison Europassive® 2 Ho – Jonction mur extérieur / toiture terrasse – Copyright Agence KMO
Cliquez pour agrandir


4

Bilan énergétique

Besoin en énergie primaire, selon le calcul PHPP : 92,00 kWh EP/m²/an

Répartition de la consommation énergétique du 15/06/2015 au 14/06/2016 :
- chauffe-eau : 455 kWh,
- cuisson : 277 kWh,
- sèche-serviette : 146 kWh,
- VMC & puits canadien : 6,64 kWh

maison Europassive® 2 Ho

Maison Europassive® 2 Ho – Certification Passivhaus – Crédit photographique : Agence KMO

5

Conclusion

Au final, la maison Europassive® 2 Ho bénéficie de performances exceptionnelles pour une maison passive située en Alsace, région au climat océanique. Mais, avec la haute qualité de l’enveloppe du bâtiment, l'ossature bois et les matériaux biosourcés, les règles du bioclimatisme appliquées ici, l'isolation renforcée, l'étanchéité à l’air extrême, le triple vitrage haute performance, la VMC double flux à très haut rendement ...,, cette maison apporte un excellent confort à ses habitants et d'importantes économies d'énergie. Un exemple à suivre...



LES ACTEURS DU PROJET

LES CHIFFRES CLÉS

Maîtrise d'Ouvrage privée
Couple avec 2 enfants

Maîtrise d'Œuvre :
Agence KMO

Etude thermique et Dossier de labellisation :
Agence KMO

Entreprises partenaires :

VMC double flux, puits canadien, ECS solaire, Sanitaire : DIEBOLD S.à.R.L.

Plâtrerie – Faux-plafonds : Bruno BAUER

Végétalisation, étanchéité, zinguerie, bardage : WIEDEMANN & Fils S.à.R.L.

Peintures intérieures, sols souples, revêtements muraux : KLEINMANN S.A.S

Carrelages – Faïences : Pascal SCHOLLER

Surface : 160 m²
Nombre de m² de vitrages installés : 56,25 m²
Surface de la façade Sud : 61,30 m² dont 37,40 m² (61,01 %) de surface vitrée

Pour comparaison :
Pour la 1ère maison Europassive® :
Surface de la façade Sud : 64,70 m² dont 34,80 m² (53,79 %) de surface vitrée
Pour la maison Europassive® 3 Sc :
Surface de la façade Sud : 71,30 m² dont 55,65 m² (78,05 %) de surface vitrée

Besoins en chauffage selon le calcul PHPP : 8,00 kWh/m²/an
Besoins en énergie primaire selon le calcul PHPP : 103,00 kWh/m².an


Pour comparaison :
Pour la 1ère maison Europassive® :
- Besoins en chauffage selon le calcul PHPP : 12,00 kWh/m²/an
- Besoins en chauffage réels (selon consommations) : 6,98 kWh/m²/an, soit moins 41,8 %
- Besoins en énergie primaire selon le calcul PHPP : 115,00 kWh/m².an
- Besoins en énergie primaire réels (selon consommations) : 15,43 kWh/m².an, soit moins 86,6 %



Par Vincent KEMPF - Maître d'Œuvre & fondateur Agence KMO


SOURCE ET LIEN

logo KMO

Commentaires

  • Christian POIRO
    0
    24/11/2016

    Il serait intéressant de connaître le coût total de construction (panneaux solaires, puits canadien et honoraires compris) de façon à pouvoir avoir une première approche du retour sur investissement si on la compare à une maison "simplement" RT 2012.
    Une petite critique sur l'article : qualifier le climat de l'Alsace comme étant "océanique" me semble inexact : il vaudrait mieux parler pour cette région de climat "semi-continental" avec des étés chauds et des hivers rudes. C'est de plus en contradiction avec le contexte : il est plus difficile de parvenir à une faible consommation propre au chauffage dans un climat semi-continental que dans un climat océanique.


  • Olivier
    0
    24/11/2016

    Avez vous une idée du budget pour cette réalisation ?


LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

La maison de l'innovation du groupe La Poste, HQE « EXCELLENT », E+C-, OSMOZ, BIODIVERCITY ET R2S

La maison de l'innovation du groupe La Poste, HQE  « EXCELLENT », E+C-, OSMOZ, BIODIVERCITY ET R2S

Le parc immobilier de la poste est considérable avec plus de 9 000 immeubles et 6 millions de mètres carrés.


Construire et rénover : 1. Sobriété - 2. Efficacité - 3. Décarbonation, venez échanger à EnerJ-meeting Paris

Construire et rénover : 1. Sobriété - 2. Efficacité - 3. Décarbonation, venez échanger à EnerJ-meeting Paris

EnerJ-meeting Paris, le grand rendez-vous de toute la filière des décideurs du bâtiment fait peau neuve au Carrousel du Louvre le 6 Février 2024


Coup de projecteur sur les innovations « solutions techniques » d’EnerJ-meeting Paris 2024

Coup de projecteur sur les innovations « solutions techniques » d’EnerJ-meeting Paris 2024

Découvrez les dernières avancées technologiques au cœur d’EnerJ-meeting Paris 2024. Explorez les solutions techniques qui façonneront l’avenir de l’industrie du bâtiment.


Plancher chauffant et rafraîchissant en neuf et rénovation

Plancher chauffant et rafraîchissant en neuf et rénovation

Le plancher chauffant et rafraîchissant de Schulter est une solution innovante et polyvalente, adaptée à la fois aux nouvelles constructions et aux rénovations.


EnerJ-meeting Paris 2024 : Les outils et solutions disruptives pour des bâtiments sobres et efficaces

EnerJ-meeting Paris 2024 : Les outils et solutions disruptives pour des bâtiments sobres et efficaces

EnerJ-meeting Paris 2024 : Journée incontournable pour les professionnels du bâtiment. Découvrir comment les acteurs du bâtiment peuvent construire plus durable grâce à des solutions efficaces.


Renouvelables : tenir les projections pour 2030 demandera de forts investissements

Renouvelables : tenir les projections pour 2030 demandera de forts investissements

Investissements essentiels pour atteindre les objectifs de développement durable en 2030 pour un avenir plus propre


Qualité de l’air intérieur et label « IntAIRieur » : l’opération Seeko - 73 logements

Qualité de l’air intérieur et label « IntAIRieur » : l’opération Seeko - 73 logements

IntAIRieur : Le label qui garantit une qualité d’air exceptionnelle dans les 73 logements de l’opération Seeko.


Bilan 2023 des ventes d'équipements de CVC : il y a des chiffres positifs !

Bilan 2023 des ventes d'équipements de CVC : il y a des chiffres positifs !

Bilan 2023 : Ventes d'équipements de CVC en hausse ! Découvrez les chiffres positifs et les tendances du marché.


Importance des fiches PEP dans les calculs RE2020

Importance des fiches PEP dans les calculs RE2020

Comprendre les Profils Environnementaux Produits (PEP) : un outil essentiel pour la construction écoresponsable.


Pourquoi est-il important d’équilibrer une installation avec une pompe à chaleur ?

Pourquoi est-il important d’équilibrer une installation avec une pompe à chaleur ?

Les avantages d’une installation équilibrée avec une PAC : économies d’énergie et confort assuré.


Performances et traitement des installations de chauffage

Performances et traitement des installations de chauffage

Sentinel partage son savoir-faire quant à l'optimisation du chauffage et de l'eau chaude sanitaire (ECS)


DPE : un toilettage est nécessaire, les adaptations à apporter

DPE : un toilettage est nécessaire, les adaptations à apporter

Optimisez votre DPE pour une efficacité énergétique maximale et réduire sa consommation d'énergie.


Géothermie de surface avec pompe à chaleur, études et innovations

Géothermie de surface avec pompe à chaleur, études et innovations

Découvrez les dernières avancées dans le domaine de la géothermie de surface, où les pompes à chaleur (PAC) exploitent la chaleur du sous-sol.


L’équilibrage des réseaux hydrauliques, réglementations et décryptages

L’équilibrage des réseaux hydrauliques, réglementations et décryptages

Cette Parole d'Expert, rédigée par Claudine LATASTE, Ingénieur bureau d'étude chez WATTS, offre une exploration détaillée de l'équilibrage des réseaux hydrauliques.


Rafraichissement adiabatique et consommation d'eau : décryptage et technologie à privilégier

Rafraichissement adiabatique et consommation d'eau : décryptage et technologie à privilégier

Cette chronique a pour but de décrypter et d'éclairer pourquoi la technologie de refroidissement adiabatique est tout de même à privilégier dans un contexte environnemental et bas carbone.