Chargement...

Rénovation de Bâtiments Collectifs Durables, le Guide BCD

Par André Pouget – Fondateur du BET Pouget Consultants

BCD comme «Bâtiments Collectifs Durables», dix ans après le Guide ABC, les chantiers de rénovation ont progressé. André Pouget décide de constituer un guide de référence dans la rénovation de bâtiments de logements, ouvrage de transmission de près de 40 ans de labeur en bureau d’études.

Le guide BCD comme Bâtiments Collectifs Durables ne se limite pas à un état de l’art, il cherche à être prospectif et inspirant. En ce début 2020, c’est un recueil de retours d’expérience exceptionnellement riche et complet pour la rénovation des logements collectifs avec une vue globale alliant l’efficacité des actes de rénover et le confort global des occupants jusqu’à leur bien-être.

Voici, pour Les lecteurs d’Xpair, quelques pépites extraites du guide BCD, pour donner envie de lire et de partager près de 40 ans d’expérience de l’auteur.

Les mots d’ordre ou d’inspiration : « Rénover maintenant, autrement ! »

Rénover : agir pour massifier la rénovation du parc, progressivement, durablement. La rénovation, c’est de l’économie circulaire appliquée aux bâtiments existants.
Maintenant : les solutions existent, sans plus tarder ; écouter, expliquer, convaincre et passer aux travaux maintenant.
Autrement : contre le réchauffement climatique, l’objectif est clair : neutralité carbone en 2050, on ne pourra pas dire qu’on ne savait pas. Chaque geste de rénovation doit être compatible avec cette cible.

Fondateur du BET Pouget consultant

Et André Pouget de commenter « Relevons ensemble ce défi, augmenter la durée de vie du déjà construit, garantir le bien-être des générations futures. Invitons la sobriété à tous les étages pour préserver notre planète, notre grande copropriété, apprendre à partager les parties communes, tout simplement ! Ce beau et vaste chantier ne peut réussir que si fondé sur ces valeurs de partage, j’en suis persuadé. Puisse cet ouvrage inciter aux travaux désirables. L’expérience BCD ouvre des perspectives, démontre la pertinence de ce travail en commun exemplaire pour s’écouter, comprendre, s’améliorer, réussir ensemble ! Je vous encourage à sa lecture attentive ! »

Extrait préface de Cécile Renouard, Directrice du programme « CODEV – entreprise et développement » à l’ESSEC ; Présidente du Campus de la Transition : « … Ce livre, au-delà de toutes ses qualités pédagogiques et professionnelles, met en évidence les conditions de l’hospitalité à l’égard des générations futures, et de la convivialité partagée entre tous que rendent possible des bâtiments collectifs durables… »

Envie de se procurer le Guide BCD ?
https://lebatimentperformant.fr/librairie/produit/batiments-collectifs-durables/805

Envie de se faire dédicacer le Guide BCD ?
Inscrivez-vous à EnerJ-meeting Paris le 6 février – séance de dédicaces à 15H30
https://www.enerj-meeting.com/inscription

Rénovation de Bâtiments Collectifs Durables
Les 5 chapitres du guide BCD

Rénovation de Bâtiments Collectifs Durables

  1. Exploiter le trésor des bâtiments existants - chapitre 1-, dresser l’état des lieux, mieux connaître pour agir, expliciter les spécificités des deux secteurs de logements, le privé (copropriétés) et le social.

  2. Les bonnes raisons de rénover - chapitre 2 - : si nous profitions de la rénovation pour vivre mieux ; confort 4 saisons, du bien-être, espace calme, lumineux, valoriser le patrimoine, créer de la valeur. 

  3. Rénover autrement chapitre 3 -, les bureaux d’études se mobilisent avec plus de 55 000 logements observés, les solutions pour rénover compatible 2050, diviser par quatre le couple « énergie/ carbone ».

  4. Embarquer la performance - chapitre 4 -, deux leviers, bâtis de qualité et équipements performants, chapitre principalement dédié aux entreprises, acteurs déterminants pour aboutir aux réelles économies

  5. Agir maintenant - chapitre 5 -, deux parties « Fiches Actions » rapportant les bonnes pratiques in situ et « Parole aux acteurs » impliqués s’exprimant sur leur avis pour relever le défi des bâtiments durables.

Pépite 1 : extrait du Guide « Les bonnes raisons de rénover »

rénovation énergétique

Et si on profitait des travaux de rénovation énergétique pour vivre mieux ? Du confort « 4 saisons », plus de bien-être dans un environnement calme, agréable, lumineux, améliorer le « vivre ensemble », préserver et valoriser le patrimoine mais aussi créer de la valeur ! Une rénovation énergétique peut rapporter plus que des économies sur les factures, fussent-elles significatives, profitables, voire salutaires pour les ménages en précarité énergétique. Si elles sont importantes, les économies d’énergies sont rarement le moteur d’enclenchement de travaux. Entreprendre une rénovation revient à engager une démarche qualité multicritère, « donner envie ».

Les bonnes raisons de rénover passent par une vision globale du bâtiment et de son environnement, à l’écoute des locaux (dans les deux sens du terme), à la recherche de réelles opportunités pour donner envie d’être bien… Les bonnes raisons de rénover : du bien-faire pour le bien-être…

Lire la suite dans le Guide BCD

Pépite 2 : extrait du Guide « Donner envie à des rénovations désirables »

Rénovation de copropriété

Ce ne sont pas les bâtiments et les occupants qui doivent s’adapter aux travaux de rénovation, mais bien les maîtres d’œuvre qui doivent proposer des techniques correspondant aux situations et aux besoins divers et variés du bâti et des habitants. Être à l’écoute des attentes tout simplement, c’est le passage obligé pour massifier les rénovations sur le terrain !

A l’écoute des occupants des lieux, donner envie de rénover performant 

En rénovation, le projet existe déjà et le plus souvent avec ses habitants, il s’agit donc de proposer une intervention, un chantier respectueux du site … occupé !

Au début du projet, il est nécessaire de créer les conditions favorables à la « mobilisation » des copropriétaires, de faire en sorte que les rencontres soient conviviales, d’instaurer un climat de confiance, et de transformer l’apparente contrainte en réelle opportunité. Les réunions en soirée, avec le jus de pommes et petits gâteaux facilitent les échanges et font bien souvent avancer tranquillement le projet dans le bon sens…

Donner envie, c’est d’abord du « mieux vivre ensemble » !

La Charte ICO 2019 : Réussir la rénovation en copropriété : 10 règles de bon sens !

Sommaire :
Donner envie de rénover performant !
- 1 Ecouter les acteurs et capter les besoins
- 2 Observer, déceler et proposer des actions de création de valeur
- 3 Communiquer et échanger autour du projet
- 4 Anticiper le vote positif en AG
Prescrire compatible 2050 et adapté au projet !
- 5 Embarquer la performance énergique objectif 2050
- 6 S’adapter au contexte technique et social (taille, type, contrainte)
- 7 Organiser des « plans travaux » cohérents
Satisfaire pour donner envie aux autres
- 8 Accompagner les occupants
- 9 Instrumenter pour vérifier que ça marche
- 10 Impliquer les prestataires de maintenance dans la réussite

Télécharger la Charte

Embarquer la rénovation énergétique…

Depuis près de 10 ans, cette approche fondée sur le bon sens a fait du chemin et la formule semble mobiliser certains... Nombreux se l’approprient, tant mieux, pour un embarquement immédiat et désirable…
D’autres s’interrogent légitimement sur la bonne cohabitation entre rénovation énergétique et préservation du patrimoine. (Cf. décrets « travaux embarqués » parus en 2016/ 20171). La mise en œuvre de solutions génériques n’est souvent pas applicable, par exemple pour le ravalement des façades, d’un même bâtiment, certaines de celles-ci peuvent bénéficier d’une isolation, d’autres non. Mais le guide du Ministère et de l’Ademe2 répond bien aux questionnements légitimes, les modalités d’interventions sont explicitées précisément.  « Pourquoi ne pas profiter de la réalisation de travaux importants pour améliorer sensiblement la performance énergétique des bâtiments ? Les contraintes pour les occupants et les coûts inhérents à ce type d’opération sont alors concentrés en une seule intervention, ce qui permet de réaliser des économies et de rationaliser la constitution des dossiers administratifs, l’installation du chantier, son organisation, la gestion des déchets… Certains travaux se prêtent particulièrement bien à la réalisation conjointe d’une isolation thermique performante car une fois réalisés, ces éléments ne sont plus rénovés avant de nombreuses années. C’est le cas pour les ravalements de façades, les réfections de toiture et les aménagements pour augmenter la surface habitable. »

D’autres situations opportunes de rénovation performante peuvent se présenter ou être proposées, par exemple :

  • Prise en compte des parties privatives lors des audits copropriétés
  • Travaux lors des mutations (ventes, changement de locataires) 

Ces deux situations sont des leviers particulièrement efficaces pour optimiser les investissements, profiter de nécessaires travaux d’améliorations pour rénover performant et progressivement.
Les résultats attendus pour passer du discours aux actes seront développés ci-après.

Ces huit principaux paramètres interviennent dans le bilan énergétique et tous contribuent au bien-être pour les usagers, à la maîtrise des charges, à la pérennité du patrimoine et au respect des objectifs environnementaux.

1Décret 2016-711, 30 mai 2016 et 2017-919, 9 mai 2017 relatif aux travaux d’isolation en cas de ravalement de façade, de réfection de toiture ou d’aménagement de locaux pour les rendre habitables.

2 Guide « Ravalement, rénovation toiture, aménagement de pièces, quand devez-vous isoler ? » Septembre 2018 Ministère/ Ademe

Lire la suite dans le Guide BCD

Pépite 3 : extrait du Guide « Préparer la concertation pour les futures révisions règlementaires »

Tour

On y trouve deux paragraphes, un relatif à un observatoire du terrain et un autre concernant des calculs de consommations et émissions pour de nombreux cas différents.

L’observatoire ou BRL comme Base Rénovation Logements a été alimenté par plus de 50 bureaux d’étude sur toute la France. Il a été récolté en quelques mois 1054 opérations soit près de 57000 logements. L’exploitation de cette base révèle bien les avancées sur le terrain, des prestations performantes tant sur l’isolation du bâti que sur l’efficience des équipements. Partage des données sur la rénovation des logements : la base BRL

Puisse cette initiative originale « BRL » : Base Réno Logement, initier à terme une collecte systématique des fichiers de résultats des études thermiques, probablement une bonne approche pour réussir ensemble.

Base Réno Logements

BRL Base Réno Logements : https://brl.energiesdemain.com/portail

La seconde partie concerne de nombreuses simulations (5 bâtiments, 5 systèmes, 3 zones, etc.) en calculant la situation initiale et deux niveaux de performance : performant (similaire BBC), et très performant (cible 2050 ?).
Les principaux résultats quelques soient les énergies sont patents :

  • 50 à 70% de réduction des déperditions après isolation
  • 70 à 80 % d’économies d’énergie après travaux (bâti + systèmes)
  • 75 à 85 % de réduction des émissions carbone après travaux (bâti + systèmes)

Grâce à ce chapitre, les remontées du terrain et ces résultats consensuels vont faciliter la tâche des futures évolutions réglementaires.

Lire la suite dans le Guide BCD

Par André Pouget – Fondateur du BET Pouget Consultants

Source et lien

Logo Pouget Consultants

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité