Rénovation énergétique de l’habitat individuel et petit collectif

Par Joséphine LEDOUX - Directrice Associée ENERA Conseil

Les objectifs des lois Grenelle et de la loi de transition énergétique sont ambitieux dans la rénovation de l’habitat qu’il soit individuel ou collectif.
L’Etat et les collectivités mettent en place des incitations financières pour la rénovation énergétique des bâtiments et pourtant les résultats attendus ne sont pas là quand il s’agit de rénovation de l’habitat privé.
Oui, l’aspect financier est bien-sûr important mais souvent c’est aussi l’offre professionnelle qui ne suit pas. C’est particulièrement vrai pour les projets de petite taille comme les maisons individuelles ou les petites copropriétés de moins de 10 lots.
L’association Rénover Ensemble, groupement de professionnels de la construction est née de cette constatation.

Rénover ensemble
1

La génèse née d’une rencontre

C’est la rencontre en 2016 entre Enera Conseil bureau d’étude thermique et Maître d’oeuvre et des entreprises du bâtiment membres d’un cluster d’artisans qui a initié le groupement. Aujourd’hui l’association compte 10 professionnels.

Enera Conseil connaissait bien le programme Effilogis mené par la région Franche-Comté. En effet, la région subventionne à travers ce programme des projets techniques et ambitieux (BBC rénovation) qui incluent obligatoirement une ingénierie spécialisée. Il s’agit de réaliser dans premier temps un audit énergétique en majeure partie financé par la région puis celle-ci finance à hauteur de 80% une Assistance à Maîtrise d’ouvrage qui coordonne les travaux. Car le constat est là : en l’absence d’ingénierie et de maîtrise d’œuvre même des projets initialement ambitieux sont au final dépouillés et revus à la baisse. Dans ce contexte on observe trop souvent une absence de dialogue entre les corps d’état ce qui induit de nombreuses malfaçons (particulièrement sur l’étanchéité à l’air), des retards dans les plannings, des dérives du budget etc. Le trop grand nombre d’interlocuteurs avec un maître d’ouvrage le plus souvent candide en la matière ne permet pas une coordination correcte du chantier et constitue en soi un frein à des projets de rénovation ambitieux.

Ainsi, Enera Conseil a proposé à différents corps de métier de se regrouper et de construire en réponse aux prérequis du programme Effilogis une solution globale incluant maîtrise d’œuvre et entreprises de travaux. Sous l’incitation du Pôle énergie de la région, le groupement s’est consolidée sous la forme d’une association qui promeut la rénovation globale et maîtrisée. Les contrats sont donc passés indépendamment avec chaque entreprise, ce qui permet une plus grande souplesse pour chacun des membres et sans que le groupement soit solidaire.

2

Une solution globale clé en main incluant le financement

L’association Rénover Ensemble regroupe les compétences suivantes :
- Bureau d’étude thermique – Maîtrise d’œuvre fluides et bâti
- Ingénierie financière – recherche les aides, monte les dossiers CEE
- Courtier – recherche de prêt – restructuration des dettes
- Architecte
- Ravalement-isolation
- Chauffagiste
- Couverture-isolation
- Doublage-isolation
- Menuisier
- Electricien
- Poêlier – Atrier

Le groupement est ainsi en capacité de proposer un programme de travaux global et complet ainsi qu’une solution de financement. Le client est entièrement accompagné dans son projet de rénovation.

Une solution globale
3

Les avantages qu’y ont trouvés les membres du groupement et le client

Des travaux de meilleure qualité et une évolution dans son savoir-faire
En premier lieu, tous les membre du groupement sont RGE ce qui garantit une certaine expertise technique et un savoir-faire.

Puis, en travaillant ensemble, on apprend à se connaître, à échanger sur les périmètres communs. Cela a permis aux membres du groupement à faire évoluer certaines habitudes, à trouver de nouvelles techniques plus efficaces et plus qualitatives.
Les résultats en étanchéité à l’air sont d’ailleurs bien meilleurs.

RGE

Des délais plus courts
On a pu constater que la communication entre les membres est bien meilleure que pour un chantier classique. La coordination des différents lots est améliorée et les délais peuvent ainsi être raccourcis.

Des coûts maîtrisés
Les délais plus courts, la réduction des malfaçons, l’anticipation des points particuliers par la maîtrise d’œuvre en phase étude permettent à chaque entreprise de s’engager sur une réduction des coûts. Ainsi les projets globaux sont souvent 5 à 10% moins chers qu’un budget hors groupement.

Une force commerciale démultipliée
Chaque membre du projet est force de proposition envers ses clients et peut proposer de globaliser le programme de travaux. Chacun devient ainsi apporteur d’affaire pour les autres.

4

Les résultats sont là

Lancé en Juin 2016, le concept séduit de nombreux particuliers, perdus dans l’univers des entreprises, des aides, des banques…

Créé il y a tout juste 1 an, le groupement a démarré 3 projets de rénovation de maisons individuelles à un niveau BBC rénovation et 4 autres projets de rénovation globale sont en cours d’étude.

5

Encore des marques à prendre

Le groupement est encore en pleine évolution et apprend au jour le jour à mieux travailler ensemble.

On ne change pas du jour au lendemain des habitudes de travail, mais les membres œuvrent à l’amélioration des process et notamment à formaliser administrativement des offres globales pour un rendu plus lisible.

6

Retour d’expérience d’une rénovation de maison individuelle

Rénovation Maison Individuelle Besançon Niveau BBC
106 m² habitable, année de construction 1987

  • Niveau de performance atteint : BBC Rénovation
  • Test étanchéité à l’air : valeur Q4 Pa-surf = 0,52 (m³/h)/m²

Etiquettes avant/ après travaux

Etiquettes avant/ après travaux

Travaux réalisés

  • Ventilation simple flux
  • Poêle à bois bûches
  • Chauffe-eau solaire
  • Isolation thermique extérieure 140 mm ; R = 4,5 m².K/W
  • Isolation des combles 275 mm ; R = 7,0 m².K/W
  • Remplacement des menuiseries ; Uw = 1,7 W/m².K

Isolation ITE avant/après

Isolation ITE avant/après

Poêle à bois : Avant/après

Poêle à bois : Avant/après

Chauffe-eau solaire avant/aprè

Chauffe-eau solaire avant/après

Isolation des combles

Isolation des combles

→ Coût des travaux : 65 000 € TTC
→ Coût de l’ingénierie : 3 500 € TTC
→ Aides financières : 14 700 € TTC



Joséphine LEDOUX - Directrice Associée ENERA Conseil


SOURCE ET LIEN

Logo ENERA Conseil



AUTRES CHRONIQUES d'ENERA Conseil

Commentaires

  • loic
    0
    23/11/2017

    bonjour
    le résultat est bien
    mais comment traiter vous les jambages des fenêtres les balles et plancher venant de extérieur
    dans attente de vous relire
    merci


  • Joséphine
    0
    02/10/2017

    Bonjour Monsieur,
    Il n'est pas possible de vous donner une recette sans connaître dans le détail le cas de votre copropriété. Globalement, isoler ses parois et optimiser la chaufferie et les réseaux permet de réduire les consommations d'énergie. Un audit énergétique (somme toute obligatoire dans votre cas) vous permettrait d'identifier précisément les solutions envisageables correspondant à la situation de votre copropriété. En ce qui concerne la réalisation des travaux d'économies d'énergie, la sollicitation d'une maîtrise d’œuvre vous permettrait de consulter les entreprises avec un regard expert et de choisir en connaissance de cause.
    Vous pouvez me contacter sur josephine.ledoux@enera-conseil.com si vous souhaitez me donner plus de détails concernant le cas de votre copropriété.


  • Jean Louis Taxi
    0
    25/09/2017

    Mci de votre intérêt, mais quelle est votre réponse? JLT (Taxil s'écrit avec un L).


  • Jean Louis Taxi
    0
    14/09/2017

    Comment faire dans le cas d'une copropriété de 72 lots répartis en 3 bâtiments alimentés en chauffage et eau chaude par une seule chaufferie ?


LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Décret tertiaire en rénovation : une obligation qui demande savoir-faire et temps

Décret tertiaire en rénovation : une obligation qui demande savoir-faire et temps

Le nouveau décret tertiaire en rénovation est désormais obligatoire pour tous les bâtiments existants de plus de 1000m2. Aussi, comment transformer cette obligation en opportunité ?


Eloge pour des dépenses de fonctionnement comprises, attendues et accompagnées

Eloge pour des dépenses de fonctionnement comprises, attendues et accompagnées

Prenons connaissance de cet éloge pour des changements et investissements à mettre en oeuvre pour obtenir des changements structurels.


Réseaux de chaleur : accélérer le développement pour répondre aux objectifs réglementaires

Réseaux de chaleur : accélérer le développement pour répondre aux objectifs réglementaires

Suivons l'évolution après avoir reçu les aides par le Fonds Chaleur l'impact sur les réseaux de chaleur pour accélérer le développement.


2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

Suivons l'évolution de la RT 2012 à la future RE 2020, 2021 selon un calendrier mal adapté et incertain.


Rénovation en copropriété, retours sur deux ans d’instrumentation

Rénovation en copropriété, retours sur deux ans d’instrumentation

Découvrez la conférence de Benjamin Rougeyroles dédiée à la rénovation énergétique en copropriété et regardez la vidéo.


Imaginons ensemble les bâtiments de demain. Les facteurs clés, première étape

Imaginons ensemble les bâtiments de demain. Les facteurs clés, première étape

Cet article présente le résultat d’un travail collectif mené au premier trimestre 2020 par le comité de prospective de la démarche « Imaginons ensemble les bâtiments de demain ».


Rénovation de Bâtiments Collectifs Durables, le Guide BCD

Rénovation de Bâtiments Collectifs Durables, le Guide BCD

Dix ans après le Guide ABC, André Pouget décide de constituer un guide de référence dans la rénovation de bâtiments de logements : le guide BCD Bâtiments Collectifs Durables


Rénovation énergétique : France Stratégie met en avant le tiers-financement

Rénovation énergétique : France Stratégie met en avant le tiers-financement

Découvrons comment l'Ademe avait pour ambition de motiver les propriétaires ou bailleurs de logements collectifs de se lancer dans la rénovation énergétique de leur


Rénovation BBC d’une copropriété à Paris avec une régulation terminale prédictive

Rénovation BBC d’une copropriété à Paris avec une régulation terminale prédictive

Présentation d'une rénovation globale de copropriété en plein Paris avec régulation terminale prédictive : une réalisation exemplaire !


La pompe à chaleur haute température et haute efficacité en rénovation

La pompe à chaleur haute température et haute efficacité en rénovation

Daikin présente ces dernières nouveautés avec les pompes à chaleur 3H moyenne et haute température.


Le développement durable « parce que l’on n’a pas le choix » ne fonctionne pas

Le développement durable « parce que l’on n’a pas le choix » ne fonctionne pas

Peut-on changer malgré les catastrophes, les épidémies, et la tendance est forte de revenir à la situation antérieure, « c’était mieux avant ».


Critères techniques CITE et MaPrimeRénov - Notice explicative DHUP

Critères techniques CITE et MaPrimeRénov - Notice explicative DHUP

La DHUP vient de publier une notice explicative pour aider les habitants à bénéficier des primes d'aide à la rénovation : MaPrimeRénov' et CITE.


Neutralité carbone pour le logement en 2050. Etude prospective

Neutralité carbone pour le logement en 2050. Etude prospective

Cet article propose une étude sur le parc résidentiel en 2050, en termes de performances énergétiques et d’équipements de chauffage et ECS, pour être compatible avec l’objectif de neutralité carbone.


Décryptage du décret rénovation tertiaire et marche à suivre

Décryptage du décret rénovation tertiaire et marche à suivre

Le décret tertiaire du 23 juillet 2019 précise la réglementation pour la rénovation des bâtiments tertiaires privés comme publics. Décryptage !


Plan de relance de 10 milliards d’euros d’aides : revue de détail des mesures annoncées

Plan de relance de 10 milliards d’euros d’aides : revue de détail des mesures annoncées

Découvrons le plan de relance d'aides relatif à l'épidémie du coronavirus depuis le début de l'année 2020.