Immeuble de bureaux ZENORA labels BBC et HQE

Par Jean-Paul Viguier - Architecte de la réalisation ZENORA

ZENORA est un immeuble international qui a su réunir des co-promoteurs français, des investisseurs français et hollandais, ainsi que des utilisateurs français et américains autour d’un projet commun.
Il se distingue par de hautes performances techniques et environnementales, intrinsèques au bâtiment, notamment en ce qui concerne l’énergie dont l’origine est naturelle et l’installation de production à fort rendement.

bâtiment à usage de bureaux ZENORA

Crédit photo Takuji Shimmura

Ce bâtiment à usage de bureaux et laboratoires se développe sous la forme de quatre volumes organisés en peigne. Situé 179, Quai de la Bataille de Stalingrad, en face de l'Ile St-Germain à Issy-les-Moulineaux, ZENORA est composé de deux immeubles :
- VEGA (22 700 m²), vendu au Groupe Rocher pour réunir la quasi totalité de ses entités parisiennes (Yves Rocher, Stanhome, Dr Pierre Ricaud, Daniel Jouvance, Kio tis & ID Parfums).
- NODA (22 100 m²), vendu à la foncière hollandaise Wereldhave pour y installer, notamment, le siège France du Groupe Coca Cola.

L'immeuble dispose de deux ensembles de restaurations d’entreprises sur plus de 2 500 m² et de 643 emplacements de parkings.

Conçu par l’agence d’architecture Jean-Paul Viguier et Associés et développé par les équipes Promotion de BNP Paribas Real Estate, en partenariat avec Poste Immo, opérateur immobilier du Groupe La Poste, ZENORA a été livré au 4ème trimestre 2014.


1

Architecture du projet

L'opération immobilière est le fruit d'une réhabilitation d’un ancien site logistique de tri postal, au passé industriel, avec une dépollution des sols. La reconversion du site, véritable fracture territoriale, a permis la réunification de territoires mixtes, comportant résidentiels, commerces, tertiaires et groupes scolaires.
Situé sur les bords de Seine, face à l'Île Saint Germain, il participe activement au réaménagement des berges de Seine.

Les aménageurs ont conçu ce nouveau quartier en l’organisant autour de la ligne du tram. « Dans cet environnement très contraint, la volonté a été d'apporter une respiration. Loin d’aligner les bâtiments le long de la voie départementale, les immeubles sont installés dans l’autre sens, perpendiculairement, en ouvrant le paysage sur la Seine, permettant ainsi des échappées visuelles ainsi que des pénétrations en cœur d’îlot » explique Jean-Paul Viguier.

bâtiment à usage de bureaux ZENORA

Crédit photo Takuji Shimmura

Au-delà du choix de systèmes énergétiques innovants et performants, un travail important a été effectué sur l’enveloppe. L’inertie maximale du bâtiment est obtenue par un choix de structure directement lié à la façade et qui permet d’atteindre une proportion de parties pleines en façade de l’ordre de 50%.

La façade, vitrée et aérée, est habillée d’une sérigraphie blanche en diagonale et animée par des ouvrants de conforts triangulaires. Elle joue également un rôle de régulateur thermique avec de la double peau mince ventilée et des protections solaires extérieures pour les façades les plus exposées.

Au Sud : sur les éléments en « peignes » les vitrages sont fortement protégés par un dispositif de brise-soleil amovibles décalés du nu vitrage par l’apposition de coursives métalliques utiles au nettoyage.
Au Nord : les façades étant peu exposées, elles sont largement vitrées tant sur les « peignes » que sur les passerelles habitées auxquels des éléments colorés sont ajoutés au droit des salles de réunions potentielles.

bâtiment à usage de bureaux ZENORA

Crédit photo Takuji Shimmura

« L’image que donne ZENORA est celle d’une blancheur très marquée et puissante. » commente Jean-Paul Viguier. L'ensemble s'articule autour d'espaces paysagers élaborés à base d’espèces locales, sur les recommandations d’un écologue : au RDC, en terrasse, en toiture et sur mur végétal.

bâtiment à usage de bureaux ZENORA

Crédit photo Takuji Shimmura



2

EnR et systèmes énergétiques

Stratégie énergétique:
100% des besoins de chaud et de froid couvert par la géothermie sur nappe. Production énergétique calorifique et frigorifique assurée par une solution de géothermie innovante, alliant un pompage en nappe et rejet en Seine, associé à des Thermo Frigo Pompes (T FP) à haut rendement énergétique (COP de 5,9 et EER de 7,63).

Thermo Frigo Pompes bureaux ZENORA

Crédit photo BET Fluides Barbanel

Climatisation et chauffage assurés par un système de plafond rayonnant « 4 tubes » avec régulation certifiée (EU BAC)

plafond rayonnant bureaux ZENORA

Crédit photo BET Fluides Barbanel

- Production de 30% de l’eau chaude sanitaire des restaurants par des panneaux solaires thermiques installés en toiture terrasse.

- Maîtrise des apports solaires thermiques :
Double vitrage basse émissivité : (Classement du vitrage : A*4, €*8, C*A4).
. Transmission lumineuse TL sup.50%
. facteur solaire Fs inf. 40%
. performances thermiques U inf. 1,6 W/m².K

Façades ouest en double peau mince ventilée
Façades sud équipées de protection solaires extérieures

Asservissement des stores électriques intérieurs à des sondes d’ensoleillement

- Perméabilité à l’air du bâtiment renforcée de 30% (1.2 M3/h.m²)
- Asservissement de l’éclairage artificiel à la détection de présence et gradation en fonction de la luminosité naturelle extérieure.


Schéma hydraulique ZENORA

Téléchargez le schéma hydraulique



detail schéma Zenora
detail schéma Zenora


detail schéma Zenora
detail schéma Zenora

detail schéma Zenora

Téléchargez le carnet de détails CVC


3

Consommation et performance énergétiques

Besoin en énergie primaire : 6 7,13 kWh EP/m²/an
Besoin en énergie primaire bâtiment standard : 176 ,0 0 kWh EP/m²/an
Méthode de calcul : RT 2005
CEEB : 0 kWh PE / €
Consommation d'énergie finale : 26 ,0 1 kWh EF/m²/an

Répartition de la consommation énergétique :
- Chauffage : 2,8 6
- Refroidissement : 1,6 2
- Production ECS : 2,8 4
- Ventilateurs : 8 ,5
- Eclairage : 6 ,32
- Auxiliaires : 3,8 7

UBat de l\'enveloppe : 0 ,71 W.m-2.K-1
Traitement spécifique de l'enveloppe pour les façades les plus exposées :
- à l'ouest : mise en place d'une façade en double peau mince ventilée avec protection solaire intérieure (store vénitien motorisé) implanté dans la lame d'air
- au sud : mise en place d'une façade simple peau, avec protection solaire intérieure (stores vénitiens motorisés) et extérieure (brise-soleil horizontaux en lames de verre ou de métal suivant l'emplacement).

Coefficient de compacité du bâtiment : 0 ,30
Indicateur : I4 (I4) m3/H.m² n50 (Vo l/H) Q4
Etanchéité à l'air : 1,14



4

Bilan énergétique et économique

Les deux immeubles de ZENORA ont obtenu de hauts niveaux de certifications environnementales lors de la phase de conception : label BBC, passeports HQE niveau EXCEPTIONNEL, certificats BREEAM international niveau OUTSTANDING avec un score de 86% pour VEGA et un score de 92% pour NODA, sans oublier la charte de qualité environnementale de la Ville d'Issy-les-Moulineaux, niveau ISSEO +.

Avec un score record de 92,07%, Noda est le premier immeuble de bureaux européen à obtenir un tel niveau de performance selon la méthode d'évaluation environnementale des bâtiments BREEAM, standard de référence en termes de construction durable.

bâtiment à usage de bureaux ZENORA

Crédit photo Takuji Shimmura



LES ACTEURS DU PROJET

Architecte
Jean-Paul Viguier et associés

Maître d'ouvrage
SCI la Bataille
(Benoît Fragu et Marie-Astrid Morin)

Bureau d'étude thermique
BARBANEL (Philippe Grossier)

Promoteur
BNP Paribas Immobilier
Poste Immo (co-promotion)
LES CHIFFRES CLÉS

Surface du terrain : 10 376 m²
Surface au sol construite : 56%
Surface du plancher : VEGA 22 700 m², NODA 22 100 m²
Espaces verts communs : 4 583 m²

Parking : 3 niveaux de sous-sols permettant d'accueillir :
- 569 places de stationnement voitures au total
- 30 places dédiées aux véhicules électriques
- 90 places vélos (avec vestiaires, douches et placards associés)

Coût de l'opération : 89 M € HT (hors étude)


Par Jean-Paul Viguier
Architecte de la réalisation ZENORA

SOURCES ET LIENS

Logo Viguier

Logo Barbanel

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Interclima : performance et rendement du CVC pour répondre au défi bas carbone

Interclima : performance et rendement du CVC pour répondre au défi bas carbone

Découvrons le panorama des innovations CVC du récent salon Interclima avec une présentation de l’offre en équipements de confort orientée performance et rendement et bas carbone.


Bilan 2021 et perspectives 2022 des industries CVC en France par UNICLIMA

Bilan 2021 et perspectives 2022 des industries CVC en France par UNICLIMA

Découvrez la tendance dans le mouvement de la transition énergétique et écologique en 2021.


Guide de solutions pour répondre aux exigences de la RE2020

Guide de solutions pour répondre aux exigences de la RE2020

Schneider Electric a conçu un Guide pour répondre aux exigences de la Réglementation Environnementale 2020.


EnerJ-meeting Lyon le 15 nov. pour « construire et rénover objectif 0 carbone »

EnerJ-meeting Lyon le 15 nov. pour « construire et rénover objectif 0 carbone »

Le 15 novembre 2022 aura lieu la 2e édition d'EnerJ-meeting Lyon. Au programme "Construire et rénover objectif zéro carbone".


Economies d’énergie et qualité d’air intérieur grâce à la filtration d’air

Economies d’énergie et qualité d’air intérieur grâce à la filtration d’air

Découvrez les solutions afin de prendre soin de la qualité d'air intérieur tout en réalisant des économies d'énergie.


Pourquoi et comment récupérer la chaleur de l’air avant de le rejeter à l’extérieur ?

Pourquoi et comment récupérer la chaleur de l’air avant de le rejeter à l’extérieur ?

Récupérer la chaleur de l'air avant de le rejeter à l'extérieur peut être un atout à maints égards. Atlantic Climatisation et ventilation nous explique pourquoi et comment faire


Réseaux de chaleur et de froid urbains

Réseaux de chaleur et de froid urbains

Découvrez les solutions pour les réseaux de chaleur et de froid urbains développées par Wilo.


Décarbonation des bâtiments : comment Accenta révolutionne le marché !

Décarbonation des bâtiments : comment Accenta révolutionne le marché !

Neutralité carbone en 2050 : Accenta innove pour décarboner le bâtiment avec des services énergétiques utilisant géostockage et IA.


Les industriels du CVC sont-ils prêts pour l'évaluation de l'impact carbone d'un bâtiment ?

Les industriels du CVC sont-ils prêts pour l'évaluation de l'impact carbone d'un bâtiment ?

Depuis plusieurs années, les industriels du secteur CVC se sont engagés dans la démarche PEP.


Enquête exclusive sur la RE2020 auprès des concepteurs

Enquête exclusive sur la RE2020 auprès des concepteurs

Que pensent les concepteurs MOA et MOE de la RE2020 ? Du label d'état RE2020 ? XPair et Tribu Energie ont mené l'enquête : voici leurs réponses.


Solutions de rénovation globale de maisons individuelles : les 11 projets de référence « Rénostandard »

Solutions de rénovation globale de maisons individuelles : les 11 projets de référence « Rénostandard »

11 projets de référence Rénostandard sous les lumières du programme PROFEEL et du CSTB : découvrez les solutions de rénovation globale de maisons individuelles


Valeur verte, pour comprendre ce qui fait la valeur d’un bien ...

Valeur verte, pour comprendre ce qui fait la valeur d’un bien ...

Intéressons nous au Rapport Valeur Verte rédigé par l'OID - Xavier Pelton et Sabine Brunel - présentant un intérêt pédagogique pour comprendre comment se construit la valeur d’un bien.nn


La ventilation double-flux thermodynamique : un COP jusqu'à 12, sans contamination possible

La ventilation double-flux thermodynamique : un COP jusqu'à 12, sans contamination possible

Le Covid continue et le décret tertiaire impose un fort objectif d'économies d'énergie : répondre à ces problématiques est-il encore possible ?


La ventilation double-flux thermodynamique, sans contamination possible

La ventilation double-flux thermodynamique, sans contamination possible

Pour éviter toute contamination par la ventilation, il existe désormais des solutions telles que la ventilation double-flux thermodynamique.


Mondial du Bâtiment : l’enveloppe basse consommation, bas carbone … Et plus encore

Mondial du Bâtiment : l’enveloppe basse consommation, bas carbone … Et plus encore

Des solutions d’industriels orientées maîtrise des ressources, économies d’énergie et réduction des émissions de carbone