Baxi France veut croître de 10% en 2010

Après avoir été dans le rouge pendant plusieurs années, l’excédent brut d’exploitation de Baxi France (groupe BDR Thermea) est redevenu positif en 2009, à 4,8 millions d’euros, et continue de s’améliorer en 2010. C’est ce qu’a indiqué, lors d’une conférence de presse la semaine dernière, François Hiriart, directeur général de Baxi France. Il a reconnu que, en 2007, Baxi France aurait pu être mis en liquidation judiciaire sans l’appui du groupe Baxi, dont cette filiale était alors le “mouton noir”, a-t-il dit.
Selon le registre du commerce, l’EBE de Baxi SA a été de - 19,2 millions d’euros en 2008, de - 27,5 millions en 2007 et de -13 millions en 2006, le chiffre d’affaires passant de 169,7 millions en 2005 à 164,6 millions en 2006, 142,8 millions en 2007 et 145,3 millions en 2008. L’an passé, les facturations ont progressé de 2,5%, principalement au second semestre. Pour 2010, Baxi France vise une croissance de chiffre d’affaires de 10%, la progression aura été de 6% à fin mars 2010. Les travaux de rénovation représentent environ 80% du chiffre d’affaires, les chaudières murales une trentaine de millions d’euros, la marque Chappée 65% des facturations totales. Et Ideal Standard, environ un tiers. Quant aux facturations de la marque Brötje, elles doivent passer de 6 millions d’euros en 2009 à 8-10 millions cette année, a déclaré Jacques Llados, directeur commercial et marketing de Baxi pour la France et la Belgique. L’effectif de Baxi France est aujourd’hui de quelque 450 personnes.

Téléchargez la lettre hebdomadaire complète

Pour s'abonner à ThermPresse - 605 € TTC/an : cliquez ici

Exemple d'un numéro de ThermPresse :

ThermPresse du 22 juin 2009

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Climatisation de confort qui inhibe 99,9% des virus

Climatisation de confort qui inhibe 99,9% des virus

Pour bénéficier d'un confort d'été grâce à la climatisation tout en bénéficiant d'un environnement sain et garanti sans virus, Panasonic propose une solution innovante.


Typologie des contrats d’exploitation en copropriété

Typologie des contrats d’exploitation en copropriété

CEGIBAT dresse une typologie des contrats d'exploitation en copropriété. Découvrez les différentes garanties légales, les postes de facturation ou encore la négociation d'un contrat.


L'ADEME lance sa nouvelle Librairie !

L'ADEME lance sa nouvelle Librairie !

Prenez connaissance de la nouvelle librairie en ligne de l'ADEME, toutes les publications à découvrir.


Projet de loi Climat & Résilience - Vote définitif à l'Assemblée nationale et au Sénat : l'écologie dans nos vies

Projet de loi Climat & Résilience - Vote définitif à l'Assemblée nationale et au Sénat : l'écologie dans nos vies

Prenons connaissance du projet de loi Climat et Résilience qui a été adopté relatif à l'écologie et qui a pour vocation d'entraîner à une transformation écologique.


Réglementation environnementale : le décret RE2020 est enfin paru !

Réglementation environnementale : le décret RE2020 est enfin paru !

Le décret de la réglementation environnementale 2020 (RE 2020) est enfin paru ! On y trouve des précisions quant à l'énergie, le carbone et le confort d'été.


Les enjeux de la santé dans le bâtiment : la grande enquête 2021

Les enjeux de la santé dans le bâtiment : la grande enquête 2021

L'enjeu santé dans le secteur du bâtiment est désormais incontournable : RE2020, crise de la Covid19, logements, bureaux etc... Bilan 2021 d'une grande enquête sur le sujet !


Smart buildings : l’avenir du bâtiment est intelligent

Smart buildings : l’avenir du bâtiment est intelligent

L'avenir du bâtiment sera intelligent. Si ces évolutions n'en s'ont qu'à leur début, il est assuré que demain verra naître des villes ultra connectées.


Le décret tertiaire : une révolution d’objectifs et de méthodes

Le décret tertiaire : une révolution d’objectifs et de méthodes

Le décret tertiaire révolutionne les objectifs de performances en termes de consommation d'énergie des bâtiments. C'est ce que nous détaille Joséphine Ledoux du BET ENERA.


Quand le CO2 réchauffe le cœur…

Quand le CO2 réchauffe le cœur…

Panasonic vient de faire don d'une unité de condensation pour équiper la chambre froide des Restaurants du Coeur de Toulouse. Une belle initiative solidaire !


Entreprises PME : un crédit d’impôt pour la rénovation énergétique, encore méconnu !

Entreprises PME : un crédit d’impôt pour la rénovation énergétique, encore méconnu !

Les PME peuvent désormais bénéficier d'un crédit d'impôt "transition énergétique". Or peu d'entreprises le savent. Découvrez comment y prétendre.


Plan de travaux obligatoire confirmé pour les copropriétés

Plan de travaux obligatoire confirmé pour les copropriétés

A noter pour les copropriétés : un plan de travaux pluriannuel va entrer en vigueur (PPT).


Gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites

Gestion énergétique des bâtiments tertiaires  et multisites

En réponse au décret tertiaire et décret BACS pour optimiser la gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites : solution EMS et comptage électrique communiquant


Cœur de Ville : une approche globale et décentralisée pour corriger l’urbanisation anarchique

Cœur de Ville : une approche globale et décentralisée pour corriger l’urbanisation anarchique

Prenez connaissance du DPE traité et la mise en ligne du dossier de presse suite de la visioconférence d'Eden du 17/02/21.


Le « client » n'est pas la source des émissions de carbone

Le « client » n'est pas la source des émissions de carbone

Prenons connaissance d'une autre loi en 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire.


Décryptage du décret rénovation tertiaire et marche à suivre

Décryptage du décret rénovation tertiaire et marche à suivre

Le décret tertiaire du 23 juillet 2019 précise la réglementation pour la rénovation des bâtiments tertiaires privés comme publics. Décryptage !