Chargement...

Climatisation tertiaire, rénovation chauffage central et marché PAC

PAC, climatiseurs : quel marché français en 2010 ?

En climatiseurs et pompes à chaleur, le marché français métropolitain (en nombre d’appareils vendus de janvier à août 2010) apparaît fort contrasté, selon la dernière enquête de l’association Pac&Clim'Info sur les ventes des fabricants et des distributeurs aux grossistes et aux installateurs. Jugez plutôt :

CLIMATISEURS INDIVIDUELS ET PAC AIR/AIR (MOINS DE 17,5 KW) :
CLIMATISEURS DE FENÊTRE : 2326 (- 12%)
CLIMATISEURS ET PAC AIR/AIR SPLIT MONO : 200 063 (+ 25%)
CLIMATISEURS ET PAC AIR/AIR SPLIT MULTI : 69 497 (+ 2%)
CLIMATISEURS SPLIT RÉVERSIBLES : 258 832
CLIMATISEURS SPLIT INVERTERS (MONO ET MULTI) : 250 500
UNITÉS INTÉRIEURES : 399 084 (+ 12%)
UNITÉS AUTONOMES DE CLIMATISATION (PLUS DE 17,5 KW) :
ROOFTOPS: 755 (- 17%)
SYSTÈMES SPLIT (MONO ET MULTI) EXTÉRIEURS : 2 242 (- 12%)
SYSTÈMES DRV : 9 425 (+ 4%, AVEC + 6% À FIN AVRIL, MAIS + 3% DE MAI À SEPTEMBRE)
MATÉRIEL POUR INSTALLATION DE CONDITIONNEMENT D'AIR :
CENTRALES DE TRAITEMENT D'AIR : 6 066 (- 3%)
UNITÉS TERMINALES À EAU GLACÉE (Y COMPRIS CASSETTES) : 75 700 (- 14%)
GROUPES D'EAU GLACÉE DE PLUS DE 17,5 KW : 5 038 (+ 9%)
AÉROTHERMES : 3 263 (- 14%)
PAC (MOINS DE 50 KW EN MODE CHAUD) :
PAC AIR/EAU : 28 630 (- 51%, AVEC - 61% SUR JANVIER-AVRIL), DONT 21 391 INVERTER (- 40%)
PAC GÉOTHERMIQUES : 4 750 (- 9%)

Climatique : comment réduire les consommations d’énergie dans le tertiaire ?

La Fondation Bâtiment Energie vient de présenter les résultats d’un projet de R&D relatif aux immeubles de bureaux, projet qu’elle a financièrement soutenu ces dernières années. Ce projet, Climhybu, avait pour ambition de limiter le recours à la climatisation, notamment par utilisation de l’air frais extérieur. Proposant une “approche globale” associant bioclimatique, EnR et matériels de climatique, il a permis de développer, pour les concepteurs de bâtiments, un outil de calcul et une “bibliothèque de solutions” comprenant de multiples “fiches descriptives” sur : ventilation, régulation, free cooling, puits climatique, refroidissement évaporatif direct, systèmes multisplit, groupes d’eau glacée, PAC, chaudières, climatisation solaire, réseau de chaleur ou de froid, tour de refroidissement, plancher chauffant, convecteurs électriques, radiateurs, poutres à eau, etc. Pour les maîtres d’ouvrage, ce projet Climhybu, dont le coordinateur était le CSTB et auquel ont participé notamment Tribu Energie et BBS Slama, a mis au point des moyens de définir des objectifs et de dialoguer avec les concepteurs pour arriver au moins à 50 kWhep/m2.an.

Rénovation du chauffage central : contrat d’assurance pour garantir le résultat

Pour permettre aux installateurs d’assurer le risque qu’ils prendront en proposant à leurs clients une garantie de résultat des économies d’énergie de chauffage/ECS obtenues sur des installations qu’ils auront rénovées, puis entretenues, le courtier d’assurances Verspieren va lancer en janvier prochain un contrat d’assurance. Ce contrat a été conçu à la demande du syndicat d’installateurs UECF et garantira un pourcentage d'économie en kW. Conditions à remplir pour cette assurance : contrat d'entretien, désembouage, rééquilibrage, suivi de consommation. Dans un premier temps, ce contrat d’assurance est destiné uniquement aux adhérents de l’UECF. Pour l’instant, il ne concerne que des travaux de chauffage central dans le résidentiel : remplacement de chaudière ou de brûleur, rééquilibrage, mise en cascade, régulation, robinets thermostatiques, calorifuge sur tuyauteries. Pour souscrire ce contrat, l’installateur devra impérativement se procurer un outil informatique (sur cédérom) développé par le Costic sur cahier des charges de l’UECF, outil qui, pour une installation donnée, ira du diagnostic initial au suivi des consommations après travaux.

EN BREF
Au second trimestre 2010, le chiffre d'affaires des petites entreprises de chauffage-plomberie-sanitaire a diminué de 2,2% par rapport à la même période de 2009. C’est ce qui ressort de la dernière enquête trimestrielle de conjoncture de la Fédération des centres de gestion agréés qui vient de paraître.

EN BREF
30 000 utilisateurs en mars 2011 (contre 4 000 actuellement), tel est l’objectif du site www.energiebat.fr lancé par l’Ademe et le Club de l’amélioration de l’habitat pour former “en ligne” les professionnels du bâtiment à la rénovation énergétique. Le site propose une trentaine d’heures de formation dediés notamment aux matériels de génie climatique et au métier de chauffagiste

Téléchargez la lettre hebdomadaire complète

Pour s'abonner à l'édition complète de ThermPresse - 605 € TTC/an : cliquez ici

Exemple d'un numéro de ThermPresse : ThermPresse du 28 juin 2010

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité