Chargement...

Baromètre de l’Emploi dans le domaine des EnR

En partenariat avec GL Events et XPair, ce sondage a permis de mettre une fois de plus en relief les tendances de l'emploi et de la formation dans le secteur des énergies renouvelables.

Ces chiffres « 2011 » sont intéressants car ils montrent des nouvelles tendances et peuvent être comparés au même sondage mené en 2010. Ce sont toujours les sociétés de type artisans et PME qui représentent 70% des besoins en recrutement. Les secteurs porteurs sont le génie climatique, la construction et les énergies solaires.

Les profils les plus recherchés sont les commerciaux (31%), les techniciens d'études (27%) et les installateurs (10%). Le salaire n'est pas véritablement un frein dans le recrutement. Le manque de mobilité reste un frein pour l'embauche de certains profils notamment les commerciaux. Le manque de formation, tout comme lors de l'édition précédente, reste une réelle et importante difficulté pour les recruteurs. Celle-ci est ensuite palliée la plupart du temps par des formations en interne (70% des sociétés proposent des formations en interne).

Les énergies renouvelables sont des secteurs qui sont toujours en progression. Néanmoins, celle-ci est moins intense par rapport au même sondage mené en 2010. Le photovoltaïque est en particulier en net repli avec une baisse de recrutement de plus de 50% !

Alors que les filières bois, solaire thermique, chauffage se maintiennent, la pointe « photovoltaïque » est retombée. La baisse des tarifs de rachat change et y est sans doute pour beaucoup pour cette filière partie sans doute un peu trop vite et trop lié aux changements politiques.

→ Téléchargez l'analyse complète :

Le baromètre de l'emploi 2011

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité