Vers un nouvel équilibre (2)

Par Roger CADIERGUES le 04 Juillet 2019

La lettre précédente résumait les défis essentiels auxquels nous sommes apparemment confrontés, et les exigences en résultant. C'est la poursuite de cet examen que nous allons faire maintenant.

Nous en étions restés aux obstacles dits 4 et 5

Exactement, les obstacles suivants :
4. Le volume des connaissances nécessaires à nos métiers ne cesse d'augmenter.
5. Les données et les procédures n'arrêtent pas d'évoluer.
Pour vaincre ces obstacles je vous propose de rêver un peu, comme si tous les problèmes étaient résolus. Nous verrons ensuite comment la réalité peut se conformer aux besoins que je viens d'exprimer.

"Rêvons" donc puisque vous le souhaitez

La croissance des compétences et l'instabilité des contraintes et procédures sont désormais les deux clefs fondamentales de nos métiers. Face à ce défi l'idée la plus séduisante est de "tout mettre" sur Internet, ce qui a l'avantage d'une mise à jour continue. Hélas c'est un vrai piège.

Avouez que vous entendre dire au sein d'un site Internet qu'"Internet est un piège" a de quoi surprendre

Bien entendu votre surprise est naturelle. Pour m'expliquer je vais prendre un exemple, fictif certes, mais proche de ce qui peut survenir. Il s'agit du calcul le plus traditionnel des spécialistes du chauffage, celui des coefficients U (jadis K) des parois à partir des conductivités thermiques. Pour ce faire vous utilisez des tables de conductivité des principaux matériaux de construction. Supposons (ce n'est pas une utopie comme le montrent des incidents récents) que :
- jusqu'à fin Décembre 2005 la table recommandée est la table "Lambda2005",
- mais qu'à partir du 1er Janvier 2006 la table recommandée soit la table "Lambda2006".

Votre réaction normale est de dire qu'à partir du 1 Janvier 2006 tous les projets seront calculés avec Lambda2006. Supposons que nous venions à contrôler, sinon même à modifier partiellement un projet qui ait été calculé non pas en 2006 mais en Décembre 2005, la décision n'est pas simple, car cette situat

ion pose deux problèmes : un problème de fond et un problème pratique.

Qu'entendez-vous par problème de fond ?

Le simple problème suivant : les rédacteurs de normes (non pas ceux de règlements) n'indiquent pas une date à partir de laquelle la norme est applicable. Il faudrait manifestement que soit prévu un temps d'adaptation. Et un temps de neutralisation pendant lequel les projets en cours respecteraient "l'ancienne" norme. C'est simple : vous ne pouvez pas reprendre tous les calculs d'un projet en cours parce que, du jour au lendemain, les règles qu'on veut vous imposer ont changé.

Qu'entendez-vous par problème pratique ?

Exactement le même. Mais surtout que les données, comme les procédures doivent être datées. Si votre documentation a purement et simplement remplacé les tables Lambda2005 par les tables Lambda 2006 vous ne pouvez travailler sur les projets commencés en 2005 que si vous avez pris la précaution de conserver Lambda2005.
Cette situation signifie qu'il ne faut pas suivre aveuglément l'évolution des procédures ou des données. Il faut admettre (ce qui semble curieusement surprenant à certains esprits) que les données et les procédures recommandées doivent être datées, et n'ont pas une valeur intemporelle. Evolutivité oui, mais datation également : tel est la condition de base à respecter.

En supposant qu'il en est ainsi, comment voyez-vous vaincre les obstacles que vous avez appelés 4 et 5 ?

C'est assez facile à faire, du moins théoriquement. Car la réalité est là : les données et les outils d'un moment sont très souvent dépassés par le temps. Inutile de le cacher, c'est un défi très lourd. Facile à dénoncer, difficile à vaincre. C'est pourtant ce que nous vous proposerons de faire en 2006.

C'est ainsi, sur cette parole d'espoir, que se clôt la lettre hebdomadaire, dont le remplaçant 2006 se met dès maintenant en place. En vous remerciant, en tous cas, pour votre attention et vos réactions sur la lettre hebdomadaire, en espérant vous revoir bientôt, je vous invite sur le nouvel espace 2006 en cours de création. Sachez que, grâce à vous, nous continuerons plus que jamais …

Roger CADIERGUES


Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Reférencement gratuit

Référencez gratuitement votre société dans l'annuaire

Suggestions

Granulés de bois : la fin de l’insouciance

Granulés de bois : la fin de l’insouciance

Intéressons-nous sur les derniers chiffres présentés, lors du congrès Propellet Event en Juin, sur la reprise en 2021 des ventes de poêles et le doublement en un an des ventes de chaudières.


Projet de loi de finances 2023 : la TVA à 5,5% sera-t-elle remise en question  ?

Projet de loi de finances 2023 : la TVA à 5,5% sera-t-elle remise en question  ?

Le sujet en débat serait la remise en question de la TVA à taux réduit pour les travaux de rénovation énergétique pratiquée depuis de nombreuses années.


Quelles énergies dans la planification écologique ?

Quelles énergies dans la planification écologique ?

L’ombre de la planification écologique doit devenir effective. Les acteurs du bâtiment et de la ville « durables » doivent porter une attention particulière sur le virage vers le « tout élect


La filière bois « Pellet » dans la tenaille énergétique

La filière bois « Pellet » dans la tenaille énergétique

Selon le constat établi pour 2021, les ventes de poêles à granulés ont atteint +43,2% en un an, et les ventes de chaudières à granulés + 120% en un an.


Au secours Boris, Vladimir a pété un plomb !

Au secours Boris, Vladimir a pété un plomb !

Intéressons-nous sur la question du mix énergétique en France, en Europe et sur le reste de la planète.


Réseaux de chaleur et de froid urbains

Réseaux de chaleur et de froid urbains

Découvrez les solutions pour les réseaux de chaleur et de froid urbains développées par Wilo.


Guide de solutions pour répondre aux exigences de la RE2020

Guide de solutions pour répondre aux exigences de la RE2020

Schneider Electric a conçu un Guide pour répondre aux exigences de la Réglementation Environnementale 2020.


Station d’appartement conçue pour un COP maximal des pompes à chaleur

Station d’appartement conçue pour un COP maximal des pompes à chaleur

Les pompes à chaleur doivent fonctionner à basses températures afin de bénéficier du meilleur COP. Découvrez les solutions de station d'appartement.


1ers Rooftops à faible impact environnemental avec la conformité PEP Ecopasseport®

1ers Rooftops à faible impact environnemental avec la conformité PEP Ecopasseport®

Les climatiseurs de toiture aussi appelés rooftops sont des solutions idéales pour climatiser les surfaces commerciales tout en bénéficiant d'un faible impact environnemental.


Rendre les bâtiments durables et flexibles au niveau de l’infrastructure électrique et data ?

Rendre les bâtiments durables et flexibles au niveau de l’infrastructure électrique et data ?

Il est nécessaire de construire durablement les bâtiments qui sont des investissements de long terme. Pour cela, l'installation décentralisée de l’automatisme multi métiers des bâtiments y con


L’eau chaude sanitaire : les solutions pour produire l’ECS d’une manière économique

L’eau chaude sanitaire : les solutions pour produire l’ECS d’une manière économique

Elco propose des solutions pour la production d'eau chaude sanitaire garantissant un confort de fonctionnement et d’utilisation tout en permettant de faire de nombreuses économies.


Pompe à chaleur pour répondre à la RE2020 dans les logements collectifs

Pompe à chaleur pour répondre à la RE2020 dans les logements collectifs

Avec la réglementation environnementale RE2020, les pompes à chaleur sont devenues quasiment obligatoire, même pour les logements collectifs.


Décret tertiaire : comment atteindre les objectifs réglementaires en limitant les investissements ?

Décret tertiaire : comment atteindre les objectifs réglementaires en limitant les investissements ?

Le décret tertiare est désormais entré vigueur : comment respecter les objectifs réglementaires tout en limitant le coût des investissements ?


Bâtiments du futur. Toutes les opportunités de la crise. Décryptage d’experts

Bâtiments du futur. Toutes les opportunités de la crise. Décryptage d’experts

Presque la moitié de l'énergie consommée en France est dépensée par les bâtiments où nous passons 90% de notre temps. Où rechercher de potentielles économies ?


Ecogestes, économisez toute l’année et obtenez le Guide Ecogestes

Ecogestes,  économisez toute l’année et obtenez le Guide Ecogestes

Pour faire des économies toute l'année, nous vous offrons ce guide de cinquante deux bonnes pratiques !