Face au désordre trop fréquent des textes ...

Par Roger CADIERGUES le 04 Juillet 2019

Il y a, aujourd'hui, peu de domaines où les intervenants soient aussi souvent obligés de "bricoler" avec les textes qu'en génie climatique. Les incertitudes énergétiques, le souci du développement durable, le maquis des normes et des règlements font que nous manquons souvent d'appuis solides, sûrs et définitifs. Peut-on mettre au point une organisation qui ferait obstacle à ce désordre apparent, tel est le défi qu'il parait indispensable de relever.

Quelle est, finalement, votre réponse ?

Il s'agit manifestement d'établir des procédures valables et cohérentes, simples et efficaces. Si je fais le bilan de la situation actuelle, voici ce que je constate : nos bases classiques de travail sont en train de s'effriter, sans être valablement remplacées dans bien des cas. On aurait pu croire, il y a quelques années, que la normalisation européenne allait créer ce cadre rationnel dont nous avons besoin. Hélas, cette normalisation, construite de bric et de broc, créée au hasard d'initiatives désordonnées, aboutit trop souvent à des textes banaux ou contradictoires, parfois peu satisfaisants. Nous sommes loin d'en avoir recueilli les bénéfices attendus.

Que pouvons-nous y faire ?

Il ne s'agit pas de remplacer les textes normatifs (existants ou non) par des textes nouveaux mais de définir, et éventuellement de créer des documents pouvant, à leur place, servir de référence. Prenez l'exemple du calcul des déperditions : un nombre croissant d'intervenants - experts compris - s'appuient désormais sur la Recommandation 01 de l'AICVF. Et non pas sur les normes.

Pourquoi faites-vous cette différence entre norme et " référence " ?

Restons sur le calcul des déperditions : il existe bien deux normes sur le sujet, l'une totalement "européenne", l'autre chargée de définir les paramètres purement français (températures extérieures, etc ...). Ces normes détaillent correctement - sous réserve d'un choix adéquat - les procédures à utiliser pour les calculs. Par contre, elles ne fournissent pas les valeurs physiques qui sont indispensables pour le calcul : les coefficients U (quand ils sont connus), les résistances et les conductivités thermiques. Ce sont finalement (en France) les règles Th qu'il faut aller chercher pour obtenir ces valeurs : c'est ce que fait la Recommandation AICVF. Grâce à ces recommandations on peut disposer d'un document complet, de coût modéré. Avec, en plus, l'avantage d'éviter des coefficients différents selon qu'il s'agit de réglementation ou selon qu'il s'agit de calcul des installations. C'est là une solution simple et efficace, qu'il serait souhaitable de multiplier - qu'il s'agisse de Recommandations AICVF ou pas.

N'y a-t-il pas un obstacle à cette décision : les normes ne sont-elles pas obligatoires ?

C'est une question souvent posée, un grand nombre de mes interlocuteurs supposant implicitement que la réponse est "oui". Sous-entendu : les normes sont obligatoires. Dans la généralité des cas les normes ne sont qu'optionnelles. Pire même, s'il s'agit de dimensionnement et de réalisation et si vous vous trouvez par exemple dans le cadre des marchés privés "normalisés", les textes obligatoires sont les normes dites "NF DTU", une catégorie qui n'a - jusqu'ici - guère été utilisée en génie climatique.

Les "références" suffiraient-elles à résoudre les problèmes ?

Ce que j'ai appelé le système des références ne suffit pas à régler les problèmes d'incohérence pouvant exister entre les normes. De plus les textes ne peuvent être créés que progressivement. C'est ainsi que la Recommandation 01 de l'AICVF sur le calcul des déperditions ne traite pas :

- des parois dynamiques ("pariéto-dynamiques", "perméo-dynamiques", ou "thermo-dynamiques"),

- des parois extérieures émettrices (avec des émetteurs incorporés), sources d'erreurs fréquentes,

- des parois extérieures "solaires", passives (ex. mur Trombe) ou actives (changements de phase).

Roger CADIERGUES


Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Reférencement gratuit

Référencez gratuitement votre société dans l'annuaire

Suggestions

Trophées Start-up « bâtiment 2050 » à EnerJ-meeting Paris : et les gagnants sont …

Trophées Start-up « bâtiment 2050 » à EnerJ-meeting Paris : et les gagnants sont …

Découvrez la liste des lauréats des Trophées Start-up Bâtiments 2050 à EnerJ-meeting Paris 2024.


Qualité d’eau des circuits de chauffage et climatisation avec pompe à chaleur

Qualité d’eau des circuits de chauffage et climatisation avec pompe à chaleur

L'AFPAC a édité en Janvier 2024 le recueil technique et réglementaire sur le thème « Les pompes à chaleur et la qualité de l'eau ».


Régulation et GTB : le marché français en 2023 et les perspectives 2024

Régulation et GTB : le marché français en 2023 et les perspectives 2024

L’évolution du marché français de la régulation et de la GTB en 2023 et les tendances à surveiller en 2024.


DPE : un toilettage est nécessaire, les adaptations à apporter

DPE : un toilettage est nécessaire, les adaptations à apporter

Optimisez votre DPE pour une efficacité énergétique maximale et réduire sa consommation d'énergie.


Coup de projecteur sur les innovations « solutions techniques » d’EnerJ-meeting Paris 2024

Coup de projecteur sur les innovations « solutions techniques » d’EnerJ-meeting Paris 2024

Découvrez les dernières avancées technologiques au cœur d’EnerJ-meeting Paris 2024. Explorez les solutions techniques qui façonneront l’avenir de l’industrie du bâtiment.


EnerJ-meeting Paris 2024 : Les outils et solutions disruptives pour des bâtiments sobres et efficaces

EnerJ-meeting Paris 2024 : Les outils et solutions disruptives pour des bâtiments sobres et efficaces

EnerJ-meeting Paris 2024 : Journée incontournable pour les professionnels du bâtiment. Découvrir comment les acteurs du bâtiment peuvent construire plus durable grâce à des solutions efficaces.


Géothermie de surface avec pompe à chaleur, études et innovations

Géothermie de surface avec pompe à chaleur, études et innovations

Découvrez les dernières avancées dans le domaine de la géothermie de surface, où les pompes à chaleur (PAC) exploitent la chaleur du sous-sol.


Construire et rénover : 1. Sobriété - 2. Efficacité - 3. Décarbonation, venez échanger à EnerJ-meeting Paris

Construire et rénover : 1. Sobriété - 2. Efficacité - 3. Décarbonation, venez échanger à EnerJ-meeting Paris

EnerJ-meeting Paris, le grand rendez-vous de toute la filière des décideurs du bâtiment fait peau neuve au Carrousel du Louvre le 6 Février 2024


Déshumidification de locaux et déshumidification de piscines

Déshumidification de locaux et déshumidification de piscines

Explorer les solutions de déshumidification pour locaux et piscines, pour un contrôle efficace de l'humidité.


Plancher chauffant et rafraîchissant en neuf et rénovation

Plancher chauffant et rafraîchissant en neuf et rénovation

Le plancher chauffant et rafraîchissant de Schulter est une solution innovante et polyvalente, adaptée à la fois aux nouvelles constructions et aux rénovations.


Agitation sociale et agricole, finances publiques en berne ? La transition attendra

Agitation sociale et agricole, finances publiques en berne ? La transition attendra

Agitation sociale et défis agricoles : Comment la transition écologique peut apaiser les tensions.


3 000 milliardaires sur la planète ! Alors 2024, année banale ou charnière ?

3 000 milliardaires sur la planète ! Alors 2024, année banale ou charnière ?

Les 3 000 milliardaires mondiaux en 2024 : Une élite financière en constante évolution, une année charnière.


Forum Mondial Bâtiments et Climat : agir pour le climat, la résilience, la prospérité et le bien-être

Forum Mondial Bâtiments et Climat : agir pour le climat, la résilience, la prospérité et le bien-être

Des discussions sur des solutions durables pour des bâtiments plus résilients et adaptés au climat.


Health Cube - le nouveau centre de santé innovant de Wilo

Health Cube - le nouveau centre de santé innovant de Wilo

Découvrez le Health Cube de Wilo, un centre de santé innovant qui réinvente le bien-être pour les employés du groupe à travers le monde.


RE:3 pour une réduction durable du carbone incorporé

RE:3 pour une réduction durable du carbone incorporé

Comment optimiser les pratiques pour contribuer à un avenir plus respectueux de l'environnement tout en maintenant la performance et la durabilité ?