Les mauvais choix dans la fixation des objectifs

Quand vous examinez ce qu'exige la réglementation énergétique française, la britannique, l'allemande, ou toutes autres, vous ne pouvez qu'être frappé par certaines divergences des modes d'expression et de calcul, y compris d'ailleurs en France entre la RT et les diagnostics (DPE).

Tous ces règlements sont pourtant issus de la même directive européenne

Absolument, mais ils n'expriment pas tous les objectifs de la même façon. Regardez la RT 2005 : les objectifs sont exprimés en énergie primaire, avec des coefficients de calcul dont je reparlerai plus loin. Regardez le DPE (le diagnostic) : les coefficients sont différents, et le CO2 apparaît.

Cela mérite des explications …

Reprenons d'abord les règles RT. Elles expriment les objectifs en consommation d'énergie primaire par an. Pour ce faire les consommations physiques probables sont multipliées par ce que la RT appelle le "coefficient de transformation en énergie primaire". Avec les valeurs suivantes :
- 2,58 pour l'électricité, photovoltaïque inclus ( ??),
- 1,00 pour les autres sources : bois, charbon, fioul et même réseaux.
Si vous vous aventurez hors de France vous allez trouver des coefficients différents, par exemple en Angleterre :
- 3,82 pour l'électricité,
- 1,03 pour le charbon, 1,07 pour le gaz naturel, 1,09 pour le fioul, 1,38 pour les combustibles solides "manufacturés", 1,42 pour le gaz de ville.

Pourquoi de tels chiffres ?

Dans la plupart des cas - en excluant pour le moment l'électricité - l'explication des chiffres autres que ceux de la RT tient à la prise en compte de ce que nous allons appeler les énergies grises, celles qui sont consommées en préparation, transport et livraison des énergies. Dans le cas de l'électricité il est, en plus, tenu compte du caractère "indirect" de cette énergie et de la consommation au niveau des centrales (en combustion). Dans ce cas il n'est évidemment pas étonnant que le chiffre soit différent selon les pays. De toutes façons, et dans tous les cas, c'est un peu court comme caractéristique d'émission de CO2, une émission qu'il vaudrait mieux évaluer directement et correctement, la part due aux énergies grises étant bien entendu comprise. Ceci dit les coefficients de transformation peuvent manquer. L'une des techniques les plus simples consiste à faire usage des données adoptées pour le Diagnostic de Performance Energétique (DPE), figées par arrêté, lequel indique les coefficients de conversion à utiliser pour passer du kilowattheure d'énergie primaire au kilogramme de CO2 émis … mais sans tenir compte (à mon avis) des énergies grises.

Cela résout-il votre problème ?

Oui et non, car il reste un manque dans le bilan, manque curieusement passé sous silence un peu partout et dans tous les pays, sans doute parce qu'il est assez difficile d'en tenir compte. Je m'explique. Lorsqu'on rédige des obligations en matière d'isolation thermique, il est bien évident que le contenu énergétique des isolants est passé sous silence. Dans ces conditions, est-ce que le dernier centimètre d'isolant est bien énergétiquement rentable. La difficulté est analogue à celle ayant conduit à la procédure d'actualisation dans les calculs financiers. L'isolant étant un investissement, et non pas une consommation, il faut convenir d'une durée d'amortissement, 30 ans par exemple.

Cela peut-il avoir des répercussions pratiques ?

Supposons qu'il soit possible d'intégrer l'amortissement, reste le fait qu'il soit souvent assez difficile de déterminer le contenu énergétique de tel ou tel matériau, transport et pose compris. J'avoue que nous manquons de données, les quelques évaluations que j'ai pu faire sur les vitrages isolants montrant toutefois clairement qu'il faudrait s'expliquer sur ce sujet, le contenu énergétique à amortir semblant très significatif, au moins pour les (triples) vitrages isolants, les plus performants. Malheureusement les données me manquent pour être plus précis. Quoi qu'il en soit nous pourrons revenir aux émissions elles-mêmes : c'est ce que je ferai la semaine prochaine.

Roger CADIERGUES


Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Reférencement gratuit

Référencez gratuitement votre société dans l'annuaire

Suggestions

Chauffage urbain et réseaux de chaleur, solutions multi-énergies

Chauffage urbain et réseaux de chaleur, solutions multi-énergies

Les réseaux de chaleur font partie du Plan Climat et représentent des solutions multi-énergies. Découvrez comment construire ces réseaux ainsi que leur fonctionnement.


Production d’eau chaude sanitaire ECS bas carbone

Production d’eau chaude sanitaire ECS bas carbone

De nos jours pour les bâtiments récents du résidentiel ou d’hébergement, la production d’ECS est devenue prépondérante.


Décret tertiaire en rénovation : une obligation qui demande savoir-faire et temps

Décret tertiaire en rénovation : une obligation qui demande savoir-faire et temps

Le nouveau décret tertiaire en rénovation est désormais obligatoire pour tous les bâtiments existants de plus de 1000m2. Aussi, comment transformer cette obligation en opportunité ?


Pistes d’économies en chaufferies vapeur industrielles

Pistes d’économies en chaufferies vapeur industrielles

Cegibat expose des pistes d'économies en chaufferie vapeur industrielles. Découvrez comment optimiser le rendement de combustion, comment récupérer la chaleur sur les fumées, etc.


Maintenance des équipements thermiques en industrie – contrôles de combustion

Maintenance des équipements thermiques en industrie – contrôles de combustion

Cegibat GRDF partage son expertise en matière de maintenance des équipements thermiques en industrie, notamment les contrôles de combustion


BBC Effinergie Rénovation : un nouveau label pour les enjeux globaux du bâtiment

BBC Effinergie Rénovation : un nouveau label pour les enjeux globaux du bâtiment

L’association Effinergie présente les grandes lignes du label BBC Effinergie Rénovation qui sera applicable cet automne.


Lutte contre les fraudes en rénovation énergétique: mesures renforcées chez Hellio

Lutte contre les fraudes en rénovation énergétique: mesures renforcées chez Hellio

La DGCCRF a présenté un bilan des pratiques réalisées par les établissements lors de rénovation énergétique : la moitié ne sont pas totalement en règle. Hellio lutte de concert contre ces fraudes


Rénovation énergétique par étapes pour le logement individuel. Rapport d’expertise

Rénovation énergétique par étapes pour le logement  individuel.  Rapport d’expertise

Découvrez l'étude qui fait un point concret sur la rénovation « par étapes » des logements et analyse les conditions de réussite à la réalisation de rénovations performantes .


Pour la maison individuelle durable

Pour la maison individuelle durable

Rappelons que les premières maisons à énergie positive étaient des maisons individuelles ainsi que les maisons biosourcées.


Aide à la rénovation des logements MaPrimeRénov’ augmentée de nouveau. Profitez-en !

Aide à la rénovation des logements MaPrimeRénov’ augmentée de nouveau. Profitez-en !

MaPrimeRénov' est une aide aux propriétaires de logements leur permettant de réaliser des travaux de rénovation énergétique à moindre coût.


Streaming Live sur EnerJ-meeting Paris ce 7 septembre

Streaming Live sur EnerJ-meeting Paris ce 7 septembre

Nouveauté à ne pas manquer sur EnerJ-meeting Paris ce 7 septembre 2021 : 5 conférences en streaming live !


Entreprises PME : un crédit d’impôt pour la rénovation énergétique, encore méconnu !

Entreprises PME : un crédit d’impôt pour la rénovation énergétique, encore méconnu !

Les PME peuvent désormais bénéficier d'un crédit d'impôt "transition énergétique". Or peu d'entreprises le savent. Découvrez comment y prétendre.


5ème période des certificats d'économie d'énergie et baisse des financements les offres à 1€

5ème période des certificats d'économie d'énergie et baisse des financements les offres à 1€

Les certificats d'économie d'énergie vont connaitre une 5e période en janvier 2022 : leur financement avec certaines offres à 1€ va être limité


Rénovation énergétique en copropriété : Trophées métropolitains CoachCopro 2021

Rénovation énergétique en copropriété : Trophées métropolitains CoachCopro 2021

Le mercredi 24 mars 2021 se déroulait la cérémonie virtuelle de remise de prix des Trophées métropolitains CoachCopro 2021.


Nouvelle mallette pédagogique de la construction durable

Nouvelle mallette pédagogique de la construction durable

Le dispositif RexBP est une nouvelle mallette idéale pour partager les expériences entre professionnels de terrain, formateurs et étudiants soucieux de contribuer à la construction durable