L'avenir est peut-être ... dans les nuages ...

19 Janvier 2009

Face à la situation actuelle et à nos nouveaux défis j'ai présenté la réponse AuxiDev. Ainsi que je l'ai indiqué faire face aux défis actuels passera inévitablement par de nouvelles procédures et par de nouveaux outils. Or, ces derniers devraient être - au moins pour certains - des outils logiciels. Malheureusement cette décision se place à un moment très délicat, ce qui va nous conduire à faire d'abord le point sur l'informatique 2009.

Pourquoi reprendre ce sujet ?

Le hasard fait que j'ai personnellement, et involontairement " vécu " l'histoire de l'informatique. Je suis donc un peu " blindé " face aux changements incessants, mais en ce domaine il faut toujours s'attendre à de nouvelles initiatives. J'ai d'abord connu la période des méga-ordinateurs : il n'en existait alors que deux à Paris, dont l'un nous a servi dans l'étude des contraintes thermiques dans les conduits de fumée. Puis sont apparus les mini-ordinateurs, d'une part dans notre centre de calcul technique à forfait (plus de 2 millions d'installations calculées), puis sur une vingtaine de postes que nous avons installés pour la gestion des entreprises. In fine, et au troisième stade, sont apparus les micro-ordinateurs, aujourd'hui des milliers dans nos professions. Ce n'est probablement pas la fin de l'histoire : il se pourrait bien que nous soyons à l'aube d'une quatrième " révolution ", celle du " cloud computing ", le calcul dans les nuages.

Quelle est cette bête étrange ?

Cloud (dans les nuages) est devenu le terme consacré pour désigner la méthode qui consiste à placer dans un centre informatique extérieur aussi bien nos outils de traitement que nos archives électroniques. Plus rien ne reste pratiquement dans votre ordinateur : rien qu'avec un simple terminal Internet et son navigateur, vous pouvez traiter tous vos problèmes, aussi bien administratifs que techniques. Vous pouvez travailler n'importe où, sans avoir à déplacer des fichiers informatiques encombrants. Les offres actuelles sont même souvent telles que les centres ainsi créés vont bien au-delà du simple hébergement, et fournissent des aides diverses. C'est déjà le cas, par exemple, avec Google (App Engine). Face à cette concurrence Microsoft vient de créer l'outil du cloud computing : Windows Azure. Tout en se préparant, par ailleurs, à ouvrir Microsoft Office à une version en ligne. Et tout en procédant à une mise en place progressive de centres serveurs, ce qui laisse supposer que Microsoft va bientôt devenir un fournisseur de prestations au moins autant qu'un fournisseur d'outils.

Quelle importance cela a-t-il pour ce qui nous concerne ?

C'est une modification de l'informatique beaucoup plus fondamentale qu'il n'y paraît. Au moment où nous devons mettre au point de nouveaux outils la question est la suivante : ceux-ci seront-ils des outils indépendants et installés sur vos ordinateurs, ou non. S'agira-t-il de cloud computing, mis en service (archives comprises) sans que vous ayez à installer quoi que ce soit, avec des produits que vous pourrez utiliser avec un simple navigateur Internet. Dans ce cas, peut-on mettre en service de tels outils dès les mois prochains, hélas non à mon avis.

Pourquoi cela ?

En cloud computing, où tout (archives + outils) se trouve sur un serveur à distance accessible par Internet, vous travaillez uniquement avec un navigateur, Internet Explorer par exemple. Or 2009 va être l'année des refontes cruciales pour ces navigateurs. Internet Explorer 6 ou 7 (IE7), dont les versions passées étaient fort critiquées, va faire place à IE8qui corrige la majorité des défauts actuels. Cependant que trois autres concurrents plus que sérieux se sont pointés dès 2008 :
- FireFox (Mozilla) déjà très performant, mais qui va connaître une édition assez profondément refondue (3.1),
- Safari (d'Apple, pour MAC et Windows), avec de futures versions jugées comme très performantes,
- et surtout Chrome (de Google) qui jette un pavé dans la mare par sa simplicité et son efficacité.

Jusqu'ici les navigateurs Internet soufraient d'un manque total de coordination, faisant que tous les développeurs de produits Internet devaient construire acrobatiquement leurs produits en veillant à être accessible par tous les navigateurs. Ces navigateurs (surtout IE6 ou 7) négligeaient complètement les standards fixés par Internet. En 2009 ces défauts devraient être largement corrigés, en particulier grâce à la prise en compte systématique des standards Web récents : HTML5 (le contenu), CSS3 (les feuilles de style), SVG (le format vectoriel), etc…

Est-ce si important ?

Prenez SVG. Actuellement le Web ne manipule que des images (bitmaps) et pas des dessins (" vectoriels ") : avec la nouvelle génération vous pourrez échanger des dessins, et ce dans un format manipulable, ce qui est essentiel dans notre domaine. Mais ce n'est pas tout : nous le verrons la semaine prochaine.

Roger CADIERGUES


Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Reférencement gratuit

Référencez gratuitement votre société dans l'annuaire

Suggestions

ALLIANCE DU BATIMENT : le regroupement des acteurs pour démocratiser le BIM

ALLIANCE DU BATIMENT : le regroupement des acteurs pour démocratiser le BIM

Démocratiser le BIM (Building Information Modeling), tel est l'objectif de L'ALLIANCE DU BATIMENT. Considérant les avancées du secteur et visant un langage commun.


Rafraîchissement naturel des bâtiments, les solutions adiabatiques

Rafraîchissement naturel des bâtiments, les solutions adiabatiques

Le rafraîchissement adiabatique se base sur un principe naturel de rafraîchissement dû à l'évaporation de l'eau contenu dans l'air chaud.


Gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites

Gestion énergétique des bâtiments tertiaires  et multisites

En réponse au décret tertiaire et décret BACS pour optimiser la gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites : solution EMS et comptage électrique communiquant


Equipements de bornes de charge pour véhicules électriques dans le multi-résidentiel

Equipements de bornes de charge pour véhicules électriques dans le multi-résidentiel

Le marché des véhicules électriques est en pleine expansion, il est donc important d'équiper le multi-résidentiel par des bornes de charge.


Bâtiments tertiaires et multisites : Hager référent du sujet côté gestion énergétique

Bâtiments tertiaires et multisites : Hager référent du sujet côté gestion énergétique

Hager est expert en gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites. Leurs savoir-faire et expertise sont ici mis à disposition de tous en libre accès


KNX et l'avenir de l'automatisation de la maison et du bâtiment avec ETS6 !

KNX et l'avenir de l'automatisation de la maison et du bâtiment avec ETS6 !

Découvrons dès le 28 septembre 2021 la nouvelle version d'ETS de l'outil professionnel KNX pour l'automatisation des maisons et bâtiments intelligents.


Webinaire Priva : Iot et AI pour le bien-être des usagers des bâtiments

Webinaire Priva : Iot et AI pour le bien-être des usagers des bâtiments

Ce 26 octobre 2021, Priva vous invite à son webinaire sur la solution ecobuilding pour l'amélioration du confort et du bien-être des usagers


Réglementation RE2020, les textes d’arrêté et décret enfin parus !

Réglementation RE2020, les textes d’arrêté et décret enfin parus !

L'arrêté et le décret RE 2020 sont enfin parus ! XPair vous en présente tous les aspects essentiels !


EnerJ-meeting 2021 : Cette 5 ème édition était des plus attendues !

EnerJ-meeting 2021 : Cette 5 ème édition était des plus attendues !

EnerJ-meeting 2021 a accueilli plus de 2 000 participants décideurs et donneurs d’ordre, instances publiques, prescripteursndans la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d'oeuvre, industriels, ...


Installations de chaleur solaire collectives : les nouveaux outils SOCOL

Installations de chaleur solaire collectives : les nouveaux outils SOCOL

A travers cette chronique, découvrez les nouveaux outils SOCOL (Solaire Collectif). SOCOL œuvre en faveur de la chaleur solaire collective, grâce à ses experts contributeurs depuis 12 ans.


Burger King n’attend pas la RE2020 et montre la voie !

Burger King n’attend pas la RE2020 et montre la voie !

Burger King se démarque encore et ce n'est pas que du marketing ! La société s'engage dans une démarche de performance énergétique respectant les exigences de la prochaine RE2020


Comment charger les véhicules électriques dans les stationnements privés et publics

Comment charger les véhicules électriques dans les stationnements privés et publics

Découvrez comment charger les véhicules électriques dans les stationnements privés et publics. Le marché du VE est en hausse ce qui implique le développement des bornes de recharge.


Smart buildings : l’avenir du bâtiment est intelligent

Smart buildings : l’avenir du bâtiment est intelligent

L'avenir du bâtiment sera intelligent. Si ces évolutions n'en s'ont qu'à leur début, il est assuré que demain verra naître des villes ultra connectées.


RE2020 : évolutions, nouveautés et avis d’un bureau d’études référent

RE2020 : évolutions, nouveautés et avis d’un bureau d’études référent

La Réglementation Environnementale 2020, reportée à 2021, continue d'inclure nouveautés et évolutions. Nathalie Tchang, directrice BET TRIBU ENERGIE, nous en présente les détails.


La construction hors site ou la construction industrialisée, le rapport de l’année

La construction hors site ou la construction industrialisée, le rapport de l’année

La construction hors site offre un nouvel angle d'action pour construire des bâtiments conformes à la prochaine RE2020 : sobres en énergie, performants et à moindre coût.