Le rôle essentiel de nos composants et de leur avenir ...

Par Roger CADIERGUES le 24 Septembre 2012

24 Septembre 2012

L’exemple du stockage de l’électricité présenté la semaine dernière prouve que l’on doit accorder une attention particulière à l’évolution de nos composants, plus essentiels à mon sens que les règles de calcul.

Que  voulez-vous dire ?

Je n’ai pas de recettes miracles, mais je constate simplement qu’en voulant bien faire on va probablement trop loin en matière de stratégie. On se focalise, dans notre pays, sur des calculs qui se veulent de plus en plus savants, alors qu’une grande partie des progrès essentiels du passé (et sans doute du futur) n’ont pas été le fait de calculs savants, mais le fait de progrès très importants des composants que sont les matériels entrant dans nos installations. Des matériels dont les évolutions sont manifestement très internationales.

Quel est le rôle de ces composants ?

A mon avis, sous l’angle énergétique, on néglige trop souvent les composants de nos installations alors qu’historiquement c’est probablement, en même temps que l’amélioration de l’isolation thermique des bâtiments, la source essentielle de nos progrès essentiels.

Vous voulez donc revenir aux composants

Oui, parce que je suis choqué qu’on oublie trop souvent leurs progrès, des progrès qui sont probablement plus importants que tous nos calculs. A cet égard l’exemple de l’éclairage me parait le plus illustratif, c’est un domaine où les calculs réglementaires me paraissent excessifs et inadaptés.
Il faut remonter aux années 1940 pour constater que la situation a commencé à se retourner. A cette époque l’éclairage a connu, après une longue période de recours à l’incandescence, le succès de sources plus efficaces énergétiquement : les lampes fluorescentes. Malheureusement leur structure tubulaire a été un handicap pratique sur le plan des installations. Et l’on a vu, progressivement, se développer de nouvelles sources ponctuelles. Des sources qui caractérisent de plus en plus les nouvelles installations. Et ce avec des progrès continus, en particulier sur le plan de l’efficacité énergétique. Et surtout avec un nouvel encadrement réglementaire débordant la RT 2012.

Ce disant, à quoi voulez-vous faire allusion ?

A la conséquence d’un récent règlement européen (et non pas d’une RT française), règlement datant déjà de 2009, qui se traduit actuellement (Octobre 2012) :
- par l’interdiction des lampes à incandescence ou halogènes non claires, et des lampes à incandescence claires de 25, 40 ou 60 W et plus,
- par l’interdiction, à partir de Septembre 2013, des lampes à incandescence dites « linolites »,
- dès maintenant par l’interdiction de lampes fluorescentes et des lampes halogènes de classe énergétique insuffisante.

Dans ces conditions, actuellement que nous reste-t-il ?

Pour l’essentiel, la possibilité de recourir à des lampes « ponctuelles » de trois catégories :

  • des lampes halogènes dites « haute efficacité », en fait d’efficacité lumineuse de 15 à 27 lm/W et de durée de vie un peu faible (2 à 3 ans),
  • des lampes fluocompactes, déjà très performantes énergétiquement (40 à 60 lm/W) et de durée de vie plus longue (6 à 20 ans),
  • et surtout des lampes à base de diodes électro-luminescentes (LED), pouvant atteindre de très bonnes performances (efficacités de 20 à 70 lm/W), à durée de vie très longue (plus de 10 ans en principe).

Malheureusement les coûts initiaux vont à l’encontre du progrès.

S’arrêtera-t-on là ?

Je ne le pense pas, mais il est difficile d’être précis. C’est ainsi que les LED peuvent être facilement utilisées en éclairage dynamique (gradué). C’est ainsi, également, qu’apparaissent de nouveaux produits, les LED organiques (oLED), très modulables, qui restent encore à finir de développer et à utiliser. Ce qui montre bien que les progrès des composants, essentiels dans le passé, le  sont également pour l’avenir. Ce ne sont d’ailleurs là que des exemples car il y en a bien d’autres.

Lesquels ?

Nous le verrons la semaine prochaine …

Roger CADIERGUES


Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Reférencement gratuit

Référencez gratuitement votre société dans l'annuaire

Suggestions

Solutions de rénovation globale de maisons individuelles : les 11 projets de référence « Rénostandard »

Solutions de rénovation globale de maisons individuelles : les 11 projets de référence « Rénostandard »

11 projets de référence Rénostandard sous les lumières du programme PROFEEL et du CSTB : découvrez les solutions de rénovation globale de maisons individuelles


Montée en compétence des artisans et entreprises partenaires d'Hellio

Montée en compétence des artisans et entreprises partenaires d'Hellio

Hellio oeuvre pour la montée en compétences de ses artisans et entreprises partenaires : découvrez comment !


Retour d’expérience sur 106 maisons rénovées BBC et plus à énergie positive

Retour d’expérience sur 106 maisons rénovées BBC et plus à énergie positive

La rénovation en résidentiel, Enertech, Effinergie, Médiéco et négaWatt en ont démontré toute sa portée en rénovant 106 maisons devenues BBC.


Actions technico-économiques pour éradiquer les étiquettes F & G d’un patrimoine de logements sociaux

Actions technico-économiques pour éradiquer les étiquettes F & G d’un patrimoine de logements sociaux

Les étiquettes énergétiques F et G liées au DPE sont un fléau pour le patrimoine de logements sociaux, au coeur des enjeux du secteur bâtiment. Comment les éradiquer ?


Rex Résidentiel : démarche durable à Saint Tropez (83)

Rex Résidentiel : démarche durable à Saint Tropez (83)

Thermozyklus présente un retour d'expérience de démarche durable auquel la marque a contribué. En résidentiel à Saint-Tropez


Guide de solutions pour répondre aux exigences de la RE2020

Guide de solutions pour répondre aux exigences de la RE2020

Schneider Electric a conçu un Guide pour répondre aux exigences de la Réglementation Environnementale 2020.


Economies d’énergie et qualité d’air intérieur grâce à la filtration d’air

Economies d’énergie et qualité d’air intérieur grâce à la filtration d’air

Découvrez les solutions afin de prendre soin de la qualité d'air intérieur tout en réalisant des économies d'énergie.


Pompe à chaleur pour répondre à la RE2020 dans les logements collectifs

Pompe à chaleur pour répondre à la RE2020 dans les logements collectifs

Avec la réglementation environnementale RE2020, les pompes à chaleur sont devenues quasiment obligatoire, même pour les logements collectifs.


Réseaux de chaleur et de froid urbains

Réseaux de chaleur et de froid urbains

Découvrez les solutions pour les réseaux de chaleur et de froid urbains développées par Wilo.


Sobriété énergétique : lancement du groupe de travail « Collectivités territoriales »

Sobriété énergétique :  lancement du groupe de travail « Collectivités territoriales »

Le Gouvernement vient de lancer un nouveau groupe de travail nommé « Collectivités territoriales » oeuvrant pour la sobriété énergétique.


La ventilation double-flux thermodynamique : un COP jusqu'à 12, sans contamination possible

La ventilation double-flux thermodynamique : un COP jusqu'à 12, sans contamination possible

Le Covid continue et le décret tertiaire impose un fort objectif d'économies d'énergie : répondre à ces problématiques est-il encore possible ?


Le futur label RE2020 confié à un Groupement d’Intérêt Ecologique et au Plan Bâtiment Durable

Le futur label RE2020 confié à un Groupement d’Intérêt Ecologique et au Plan Bâtiment Durable

Le futur label RE2020 est en cours d'élaboration. C'est le Plan Bâtiment Durable et le Groupement d’Intérêt Ecologique qui en ont la charge


Le biométhane : un gaz vert pour un système énergétique plus résilient

Le biométhane : un gaz vert pour un système énergétique plus résilient

Renouvelable et stockable, le biométhane est un gaz vert qui a de l'avenir dans la transition énergétique.


SAVE THE DATE : EnerJ-meeting Lyon – 15 novembre 2022 - Palais de la Bourse

SAVE THE DATE : EnerJ-meeting Lyon – 15 novembre 2022 - Palais de la Bourse

EnerJ-meeting Lyon aura lieu le 15 novembre 2022 au Palais de la Bourse pour une édition sur le thème : « Construire et ré∙nover, objectif 0 carbone ».


Résilience au changement climatique du secteur de l'immobilier dans les scénarios 2050

Résilience au changement climatique du secteur de l'immobilier dans les scénarios 2050

Le secteur de l'immobilier est au coeur des enjeux climatiques. Le bâtiment résilient fait l'objet de nombreuses réflexions pour faire face aux changements attendus.