Mes regrets quant aux manières de faire …

29 Septembre 2011

Actuellement nous sommes, pour le neuf, sous la coupe des exigences globales : l’énergie consommée tous usages. N’y aurait-il pas moyen d’opérer autrement, ce que faisait d’ailleurs plus ou moins la première réglementation thermique française.

Pourquoi choisir une autre solution que la solution actuelle ?

   La solution actuelle (pour les bâtiments neufs) possède l’avantage apparent d’être, au premier regard, très rationnelle. Mais elle ne l’est pas du tout si l’on regarde pratiquement ce qui va se passer dans les décennies à venir : les équipements vont changer, les utilisations aussi. De sorte que notre bâtiment, aujourd’hui neuf, ne sera plus « parfait » que dans l’imagination des règlements 2012. Les bâtiments construits aujourd’hui ne répondront plus alors qu’à des principes paraissant anciens, et plus ou moins périmés. C’est inévitable : l’image idéale du début s’effacera, au bénéfice d’une gestion et d’équipements progressivement différents avec lesquels il nous faudra vivre. Le bâtiment neuf sera devenu l’existant, avec de vieux principes qu’il faudra corriger.

Que peut-on y faire ?

   D’abord ne pas mélanger les techniques – par exemple les structures et les réseaux internes – qui ont souvent de durées de vie très différentes. Ensuite faire tout ce qui est possible pour que le bâtiment puisse s’adapter aux évolutions des exigences et des techniques. Pour que ce soit aisé, ma position est simple : il faut « déglobaliser » les démarches. Au contraire de la pratique actuelle, essentiellement intellectuelle.

Tout cela est bien théorique …

   Absolument pas, bien au contraire. Sur le plan pratique, par exemple, la réglementation du neuf devrait contenir plusieurs chapitres franchement séparés. Le premier chapitre serait consacré aux parois opaques du bâtiment hors toiture – essentiellement à leur isolation thermique, au moins pour le moment. Le deuxième chapitre pourrait être consacré à la toiture, le troisième à des éléments de structure de durée de vie a priori plus faible : les parois translucides, protections solaires incluses en principe. Et ainsi de suite pour les autres composants de la construction (y compris les équipements), chacun relevant d’un axe technique précis et présentant (en ordre de grandeur) une durée de vie particulière. Les calculs complexes et inutiles étant exclus, tout serait finalement bien plus facile et bien plus commode pour la conception et le contrôle. Et beaucoup mieux que le magma actuel, dont d’ailleurs les auteurs s’extraient de plus en plus difficilement. Quand j’ai proposé cette solution mon premier interlocuteur m’a d’abord reproché de revenir aux années d’antan. Je lui ai fait observer que le fait de revenir à des principes plus anciens n’était pas forcément source de mauvaise qualité, ce que mon interlocuteur a, sans peine, reconnu.

La réglementation thermique actuelle ne se borne pas aux consommations …

   C’est exact, mais ce n’est pas ce qu’elle fait de mieux. En voici un exemple : la température intérieure maximale d’été sans climatisation, la fameuse Tic. En dehors des aspects juridiques tenant à ce que ce calcul ne relève pas (à mon sens) de la réglementation thermique, au lieu de se livrer aux calculs actuels (d’ailleurs erronés dans la RT) il vaudrait mieux se référer à la norme internationale NF ISO qui traite très bien de ce sujet.

Faut-il, vraiment, recourir aux normes ?

    D’une manière générale, il faudrait faire davantage référence aux normes, tout en restant critique. Cette référence est, en particulier, essentielle quand il s’agit de performance énergétique des équipements, ou d’isolation thermique des canalisations et des appareils. La position réglementaire française actuelle vis-à-vis des normes me parait d’ailleurs pour le moins surprenante. Si l’on déglobalisait, et si l’on classait les actions techniques par technique le rôle des normes apparaîtrait alors plus clairement. Et cette déglobalisation pourrait ainsi, très facilement, concerner aussi bien le neuf que l’existant (dans les opérations de remplacement) sur lequel nous reviendrons.

N’hésitez pas, désormais, à poser vos questions ou à développer vos suggestions auprès de  rc@xpair.com


Roger CADIERGUES


Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Reférencement gratuit

Référencez gratuitement votre société dans l'annuaire

Suggestions

Décret tertiaire en rénovation : une obligation qui demande savoir-faire et temps

Décret tertiaire en rénovation : une obligation qui demande savoir-faire et temps

Le nouveau décret tertiaire en rénovation est désormais obligatoire pour tous les bâtiments existants de plus de 1000m2. Aussi, comment transformer cette obligation en opportunité ?


Réseaux de chaleur : accélérer le développement pour répondre aux objectifs réglementaires

Réseaux de chaleur : accélérer le développement pour répondre aux objectifs réglementaires

Suivons l'évolution après avoir reçu les aides par le Fonds Chaleur l'impact sur les réseaux de chaleur pour accélérer le développement.


2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

Suivons l'évolution de la RT 2012 à la future RE 2020, 2021 selon un calendrier mal adapté et incertain.


Construire en bois un bâtiment passif : performances et enseignements 4 ans après

Construire en bois un bâtiment passif : performances et enseignements 4 ans après

4 ans après la construction d'un bâtiment passif en bois, découvrez les performances et enseignements à tirer de cette construction.


Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Pouget Consultants a accompagné Ridel-Energy dans le déploiement du Titre V pour les récupérateurs de chaleur (centrale frigorifique et groupes d'eau glacée)


Réglementation Environnementale RE 2020 et solutions bas carbone

Quelles solutions faut-il mettre en oeuvre pour répondre à la nouvelle réglementation environnementale RE 2020 ? EDF a fait le tour des solutions bas carbone !


Construction de bureaux à Montpellier ALCO 2 : Effinergie+ et compatible RE 2020

Construction de bureaux à Montpellier ALCO 2 : Effinergie+ et compatible RE 2020

Le BE fluides DURAND qui a assuré la mission Fluides - Energie - Qualité Environnementale lors de la la réalisation de l’extension des bâtiments du Conseil Général de l’Hérault, sur le site d’Alco


Imaginons ensemble les bâtiments de demain. Les facteurs clés, première étape

Imaginons ensemble les bâtiments de demain. Les facteurs clés, première étape

Cet article présente le résultat d’un travail collectif mené au premier trimestre 2020 par le comité de prospective de la démarche « Imaginons ensemble les bâtiments de demain ».


Décryptage du décret rénovation tertiaire et marche à suivre

Décryptage du décret rénovation tertiaire et marche à suivre

Le décret tertiaire du 23 juillet 2019 précise la réglementation pour la rénovation des bâtiments tertiaires privés comme publics. Décryptage !


Contribution à la future réglementation RE 2020 par le Collectif Effinergie

Contribution à la future réglementation RE 2020 par le Collectif Effinergie

Le collectif Effinergie apporte sa contribution à la future réglementation environnementale RE2020.


Nouvelle réglementation RE 2020 pour les immeubles collectifs, contribution du BET Pouget

Nouvelle réglementation RE 2020 pour les immeubles collectifs, contribution du BET Pouget

Le BET Pouget Consultants offre sa contribution à la prochaine réglementation environnementale RE2020 pour les immeubles collectifs.


Point officiel sur la prochaine réglementation environnementale 2020

Point officiel sur la prochaine réglementation environnementale 2020

La RE2020, prochaine réglementation environnementale, se précise. Découvrez les objectifs, le calendrier, le projet de label et les dernières infos sur le confort d été


Solutions de climatisation saines et hygiéniques

Solutions de climatisation saines et hygiéniques

Une chronique à l’attention de ceux qui ont le choix et la responsabilité de l’investissement d’avenir pour un confort global et une qualité de vie durable.


Vers une Réglementation RE 2020 sans BEPOS et bien chahutée

Vers une  Réglementation RE 2020 sans BEPOS et bien chahutée

Informez-vous sur la Réglementation Environnementale 2020, sortira-t-elle dans les délais annoncés ?


Rénovation en copropriété, retours sur deux ans d’instrumentation

Rénovation en copropriété, retours sur deux ans d’instrumentation

Découvrez la conférence de Benjamin Rougeyroles dédiée à la rénovation énergétique en copropriété et regardez la vidéo.