Chargement...

PILE À COMBUSTIBLE: Ethanol et électricité d’origine microbienne

Gemma Reguera, professeur de microbiologie et de génétique moléculaire à l’Université de l’État de Michigan aux Etats-Unis a conçu une pile à combustible microbienne qui agit comme un accumulateur naturel convertissant la biomasse en énergie électrique et produisant de l’éthanol cellulosique à haut rendement. Et cela pour un coût raisonnable.

Il a travaillé à partir d’une sélection de métaux hébergeant des espèces microbiennes comme les geobacterias. « Certaines de ces bactéries décomposent les matières végétales, tandis que d’autres transfèrent des électrons pour survivre. Lors de la phase d’oxydation des micro-organismes, il y a transfert d’électrons vers l’électrode pour obtenir de l’énergie », explique le scientifique. En outre, il a modifié génétiquement un type de geobacteria pour qu’elle puisse survivre dans les mêmes conditions que les cyanobactéries qui produisent de l’énergie grâce au rayonnement solaire.

L’ultime étape doit aboutir à la fabrication d’une pile à combustible plus efficace et à grande échelle.

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité