Qualité d’air intérieur. Un sujet qui avance …

Par Yves-Alexis LEBARS - Ingénieur - Membre du comité technique de l'AICVF




La qualité d'air intérieur QAI dépend de la Qualité de l'Air Extérieur après traitement, puis des apports des polluants internes. La responsabilité de l'humain est totale, les conséquences sont sanitaires et économiques. Voici un état des lieux et de développement de ce thème.




La connaissance sur la QAI avance …

Fillette



Des éléments de connaissance complets sont disponibles; en l'occurrence :


  • Les Ateliers Scientifiques « Pollution par les particules, impacts sur la santé l'air et le climat » (13 et 14 Novembre 2012). Ces ateliers ont permis de faire le point sur l'état des connaissances en France et à l'étranger, et sur la révision possible des réglementations européennes.

  • Le rapport du 31/01/2013 de l'OMS qui a publié les premiers résultats de l'étude "Données relatives aux aspects sanitaires de la pollution atmosphérique" (projet dit REVIHAAP). Projet REVIHAAP

  • La prise en compte des particules PM2,5; particules de diamètre aérodynamique médian inférieur à 2,5 µm .
    Voir l'article sur la pollution de l'air par les particules : Article

  • Des normes qui avancent, par exemple la révision de la NF EN 779 publiée en 09/12 qui permet la détermination des performances de filtration pour les filtres à air de ventilation générale en cadrant leur efficacité minimale. Ainsi que les travaux au niveau international pour la création d'une norme ISO, projet en cours : ISO/WD.16890



Qualité d'air et bâtiment basse consommation

Une étude menée en 2012 QUAD/BBC menée sous l'égide du CSTB, de l'INERIS, du CETIAT et du LEPTAB a permis de répondre à la question principale posée : est-il possible de disposer d'une qualité d'air satisfaisante dans les bâtiments BBC ?

La réponse est oui, et on constate même que l'amélioration de l'étanchéité du bâti améliore l'efficacité de la ventilation en permettant de retrouver les flux et transferts d'air prévus à la conception. Néanmoins, les systèmes de référence s'appuyant sur un indice synthétique unique sont insuffisants.

De plus, le comportement des occupants et l'utilisation de sources polluantes répandues (tabac, encens, …) peut rendre inopérant le meilleur des systèmes, car l'impact sur la QAI qui en résulte est si fort que les hiérarchies disparaissent.

Téléchargez le rapport QUAD BBC de 17 pages : rapport QUAD BBC




Hiérarchisation des différents polluants

Les différents polluants qui interfèrent sur la qualité d'air intérieur, sont au nombre de plus de 1000 substances chimiques et particulaires classées sur des critères sanitaires.
Pour les principaux :

Pour les logements : 15 substances prioritaires

  • formaldéhyde
  • benzène
  • monoxyde de carbone
  • di-2-éthylhexylphtalate (DEHP),
  • acroléine
  • plomb
  • acétaldéhyde
  • particules inertes (PM10 et PM2.5)
  • cadmium
  • arsenic
  • benzo[a]pyrène
  • benzo[a]anthracène
  • 1,4-dichlorobenzène
  • chloroforme

Pour les bureaux : 5 substances prioritaires

  • benzène
  • PM2.5
  • mélange de PCB
  • éthylbenzène
  • formaldéhyde

Pour les écoles : 6 substances prioritaires

  • formaldéhyde
  • benzène
  • acétaldéhyde
  • PM10 et PM2.5
  • chrome

Observatoire de la qualité d'air : www.oqai.fr




Disparité européenne des taux de renouvellement d'air

Selon une étude faite par la REHVA (Federation of European Heating,Ventilation and Air-conditioning Associations), dont fait partie l'AICVF, il est une grande dispersion des réglementations européennes sur les taux de renouvellement d'air à appliquer et par conséquent à la qualité d'air intérieur qui en résulte forcément.

Voici donc les taux de renouvellement d'air calculés pour le même appartement de 50 m² suivant les différentes réglementations européennes (REHVA-2011).


taux de renouvellement d'air




QAI et comment améliorer la situation

Si nous faisons un bilan de toutes nos connaissances en France et en Europe, nous arrivons à des constats simples pour améliorer la situation :


  • Ne pas employer de polluants, ou en tous cas le moins possible

  • Ne pas confondre les situations : Tertiaire - Habitat collectif - Habitat individuel

  • Sur-ventiler les bâtiments après construction avant de les utiliser, car 80% des polluants de construction s'éliminent en 1 mois.



Qualité de l'Environnement Intérieur

La qualité de l'environnement intérieur (QEI) dans des locaux tels que bureaux, commerces, écoles, hôpitaux, etc…. intègre les éléments suivants :


  • LE CONFORT THERMIQUE, VISUEL ET ACOUSTIQUE (température, humidité, courants d'air, bruit, éclairage, etc.)

  • LA QUALITÉ DE L'AIR INTÉRIEUR (air neuf, polluants, ..)

  • LES ASPECTS PSYCHOSOCIAUX reliés à l'environnement et à l'organisation du travail


La notion de Qualité QEI est traitée dans la norme EN1521 qui envisage l'ensemble des conforts thermique + Visuel + Acoustique + Vibratoire + Ergonomique + Qualité d'Air Intérieur.




Des connaissances QAI encore à développer

En résumé, si l'état des connaissances sur la QAI s'enrichi de jour en jour, il reste à évoluer sur des secteurs tels que la définition d'indicateurs de la QAI, la caractérisation des émissions des équipements et des produits de construction, une harmonisation de la réglementation européenne sur la ventilation des locaux, et sur la prises de conscience des professionnels des bâtiments et des utilisateurs finaux.

A noter sur vos agendas: les prochaines Assises nationales de la Qualité de l'Air les 23 et 24 octobre 2013 !






Par Yves-Alexis LEBARS
Ingénieur - Membre du comité technique de l'AICVF








SOURCES ET LIENS



Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Construire et rénover : 1. Sobriété - 2. Efficacité - 3. Décarbonation, venez échanger à EnerJ-meeting Paris

Construire et rénover : 1. Sobriété - 2. Efficacité - 3. Décarbonation, venez échanger à EnerJ-meeting Paris

EnerJ-meeting Paris, le grand rendez-vous de toute la filière des décideurs du bâtiment fait peau neuve au Carrousel du Louvre le 6 Février 2024


Plancher chauffant et rafraîchissant en neuf et rénovation

Plancher chauffant et rafraîchissant en neuf et rénovation

Le plancher chauffant et rafraîchissant de Schulter est une solution innovante et polyvalente, adaptée à la fois aux nouvelles constructions et aux rénovations.


Transition hydrique des bâtiments collectifs et tertiaires : le podcast de BWT

Transition hydrique des bâtiments collectifs et tertiaires : le podcast de BWT

Cet article met en avant un podcast de BWT qui aborde l'optimisation de l'utilisation de l'eau dans les bâtiments collectifs et tertiaires, à l'occasion de la Journée Mondiale de l'Eau 2024.


Importance des fiches PEP dans les calculs RE2020

Importance des fiches PEP dans les calculs RE2020

Comprendre les Profils Environnementaux Produits (PEP) : un outil essentiel pour la construction écoresponsable.


EnerJ-meeting Paris 2024 : Les outils et solutions disruptives pour des bâtiments sobres et efficaces

EnerJ-meeting Paris 2024 : Les outils et solutions disruptives pour des bâtiments sobres et efficaces

EnerJ-meeting Paris 2024 : Journée incontournable pour les professionnels du bâtiment. Découvrir comment les acteurs du bâtiment peuvent construire plus durable grâce à des solutions efficaces.


Les solutions innovantes de plafonds CVC

Les solutions innovantes de plafonds CVC

Les deux leaders mondiaux CIAT et BARRISOL mettent en lumière les avantages esthétiques, de confort et d'efficacité économique des plafonds CVC Design Air Ceiling.


Renouvelables : tenir les projections pour 2030 demandera de forts investissements

Renouvelables : tenir les projections pour 2030 demandera de forts investissements

Investissements essentiels pour atteindre les objectifs de développement durable en 2030 pour un avenir plus propre


Point sur les différents arrêtés « valeurs absolues » du Décret Eco Energie ou Décret Tertiaire

Point sur les différents arrêtés « valeurs absolues » du Décret Eco Energie ou Décret Tertiaire

Les nouveaux arrêtés "valeurs absolues" concernent plusieurs catégories de bâtiments tertiaires. Le point sur le Décret Eco Energie et sur le Décret Tertiaire


L’étude : le secteur du bâtiment et de l’immobilier de crise en crise, 2020-2023

L’étude : le secteur du bâtiment et de l’immobilier de crise en crise, 2020-2023

L'Ademe présente une étude, réalisée sur 3 ans, sur le secteur bâtiment et la crise de l'immobilier post Covid


Régulation et GTB : le marché français en 2023 et les perspectives 2024

Régulation et GTB : le marché français en 2023 et les perspectives 2024

L’évolution du marché français de la régulation et de la GTB en 2023 et les tendances à surveiller en 2024.


Coup de projecteur sur les innovations « solutions techniques » d’EnerJ-meeting Paris 2024

Coup de projecteur sur les innovations « solutions techniques » d’EnerJ-meeting Paris 2024

Découvrez les dernières avancées technologiques au cœur d’EnerJ-meeting Paris 2024. Explorez les solutions techniques qui façonneront l’avenir de l’industrie du bâtiment.


Conception d’une solution PAC hybride collective : les points d’attention

Conception d’une solution PAC hybride collective : les points d’attention

Solution PAC hybride collective : l’alliance parfaite entre efficacité énergétique et performance.


DPE : un toilettage est nécessaire, les adaptations à apporter

DPE : un toilettage est nécessaire, les adaptations à apporter

Optimisez votre DPE pour une efficacité énergétique maximale et réduire sa consommation d'énergie.


L’équilibrage des réseaux hydrauliques, réglementations et décryptages

L’équilibrage des réseaux hydrauliques, réglementations et décryptages

Cette Parole d'Expert, rédigée par Claudine LATASTE, Ingénieur bureau d'étude chez WATTS, offre une exploration détaillée de l'équilibrage des réseaux hydrauliques.


Qualité de l’air intérieur et label « IntAIRieur » : l’opération Seeko - 73 logements

Qualité de l’air intérieur et label « IntAIRieur » : l’opération Seeko - 73 logements

IntAIRieur : Le label qui garantit une qualité d’air exceptionnelle dans les 73 logements de l’opération Seeko.