Chargement...

Le nouveau label énergie carbone E+C- : c’est parti !

Les ministres Ségolène Royal et Emmanuelle Cosse ont, ce jeudi 17 novembre, officiellement lancé le départ du nouveau Energie-Carbone. Son nom "E+C-" pour Bâtiments à Energie Positive et Réduction Carbone"

Label Energie Carbone

Emanuelle Cosse, le 17 novembre 2016, lors de l'installation du comité de pilotage de l'expérimentation label Energie Carbone. © P.P. pour Batiactu

Ce nouveau label E+C- préfigue la prochaine réglementation construction 2020 (RBR2020) et a pour but d’expérimenter la construction de bâtiments exemplaires de type BEPOS bas carbone. C’est un standard expérimental unique en Europe et dans le Monde.
Il est piloté l’Etat et le Conseil Supérieur de la Construction et de l'Efficacité Energétique (CSCEE) autour d’un comité qui rassemble les représentants de la filière

Pour participer à l’expérimentation du label, et pour toute information sur le label E+C- :

www.batiment-energiecarbone.fr

Label Energie Carbone
Plus d’informations également :

Sur le site du ministère

  • Référentiel "Energie Carbone" - Méthode d'évaluation de la performance énergétique et environnementale des bâtiments neufs;
  • •
  • Référentiel "Energie Carbone" - Niveaux de performance « Energie - Carbone » pour les bâtiments neufs.

Sur Xpair

Le nouveau label E+
C- : Logo du label © E+C-
label © E+C-
Zoom sur le comité de pilotage du label "E+C-"

L'expérimentation sera pilotée par l'Etat et le Conseil supérieur de la construction et de l'efficacité énergétique (CSCEE) dont le président est Christian Baffy. La gouvernance s'articulera autour de trois comités : un comité de pilotage (CoPil), un comité technique de suivi et d'accompagnement (CoTec), et un comité des tierces parties de l'expérimentation.

Le premier assurera la promotion et fixera le cadre des actions de communication ou d'accompagnement des acteurs et des territoires, assurera le suivi des engagements volontaires, décidera des études à programmer pour exploiter les retours d'expériences (Base de données de la performance environnementale des bâtiments) et validera les évolutions éventuelles des méthodes et niveaux de performances. Il sera composé de représentants de la DHUP et de la DGEC (ministères de l'Environnement et du Logement), de l'Ademe, du CSTB, de l'USH, la FPI, la FFB, la Capeb, l'UNTEC, l'UNSFA, l'AIMCC, la FIECC et de diverses associations et syndicats (SER, Fedene, RAC, Cler, Effinergie, HQE-France GBC, BBCA, Plan Bâtiment Durable).

De son côté, le comité technique suivra la mise en œuvre des actions de communication, proposera des évolutions portant sur l'architecture de la base de données et sur le référentiel (méthode de calcul, valeurs cibles), transmettra des synthèses au CoPil sur les retours d'expérience et soumettra des sujets d'études. Ce CoTec sera composé des mêmes organismes que le CoPil plus : Cerema, Untec, Unsfa, Syntec, Cinov, Cequami, Cerqual, Certivea, Promotelec, Prestaterre et l'AQC.

EnerJ-meeting Tout savoir sur la nouvelle réglementation construction 2020 et le nouveau label ! Inscrivez-vous à EnerJmeeting 2017 le 23 février 2017 au Palais Brongniart à Paris. Une conférence avec des intervenants de renoms vous attend.
Evénement réservé aux prescripteurs décideurs maîtres d’ouvrage et maîtres d’œuvre
enerj-meeting.com

Source

Batiactu

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité