Chargement...

Systèmes énergétiques de demain : la roadmap Gdf Suez/Uniclima

Mené depuis 2009, ce travail commun a l’objectif ambitieux d’identifier les perspectives technologiques des systèmes énergétiques dans les bâtiments. A travers cette démarche, GDF SUEZ et UNICLIMA souhaitent proposer à l’ensemble des acteurs du bâtiment une étude précise, analysant l’évolution des performances des solutions énergétiques, l’apparition de nouveaux équipements, ou encore les besoins d’information et de formation des professionnels. La roadmap technologique apporte également sa contribution à la réflexion en faveur d’une harmonisation du rythme de la réglementation avec le calendrier de mise sur le marché de ces nouveaux produits. En réunissant des compétences issues de toutes les filières énergétiques, cette étude propose une vue objective précieuse pour réussir une transition énergétique alliant sobriété énergétique et développement des solutions les plus économiques et écologiques.

GDF SUEZ et UNICLIMA ont mené ce travail de roadmap technologique en s’appuyant sur un constat majeur : la réglementation thermique, en fixant une limite maximale de consommation et une exigence d’efficacité énergétique précise des bâtiments (isolation, conception bioclimatique, performance des systèmes), amène progressivement à une forte évolution de l’ensemble des besoins énergétiques des bâtiments (chauffage, eau chaude sanitaire, climatisation, éclairage, postes de consommation électrique spécifiques tels que l’électroménager, l’informatique…). Par exemple, un logement des années 1950 à 1970 consomme 10 fois plus d’énergie pour ses besoins en chauffage qu’un logement qui est construit aujourd’hui. A l’inverse, les consommations d’électricité (électroménager, informatique, téléviseur….) représenteront le premier poste de consommation énergétique du logement en 2020, alors qu’elles étaient secondaires dans les années 1970.

Avec la roadmap technologique, GDF SUEZ et UNICLIMA ont ainsi souhaité étudier et dresser le panorama des systèmes énergétiques de demain, qui seront à même de répondre aux nouveaux besoins énergétiques des bâtiments au meilleur coût économique et avec la meilleure performance environnementale.

Une démarche unique associant deux partenaires clés du secteur

Inédite en France, la roadmap technologique réunit les expertises reconnues et complémentaires de GDF SUEZ, énergéticien international de premier plan, et UNICLIMA, syndicat d’industriels regroupant la quasi-totalité des fabricants français et européens de matériels de chauffage, de climatisation et de ventilation.

GDF SUEZ et UNICLIMA ont travaillé conjointement sur le résidentiel et sur quatre segments du secteur du tertiaire (bureaux, commerces, enseignement, hôtellerie/hébergement).
Une étude spécifique a été menée pour chacun de ces secteurs présentant des caractéristiques propres et des enjeux particuliers. La roadmap technologique propose ainsi aujourd’hui une vision globale des solutions énergétiques à l’horizon 2020, à la fois multi-produits, multi-énergies, multi-systèmes et multi-secteurs (résidentiel et tertiaire, neuf et existant).

Une étude de référence pour l’ensemble des acteurs du bâtiment

GDF SUEZ et UNICLIMA ont pu analyser non seulement la performance et les spécificités des différentes solutions, mais également leur application aux réalités du marché actuelles et futures, ainsi que leur adaptation à l’évolution du cadre réglementaire.
En proposant une vision globale, la roadmap technologique offre aujourd’hui un éclairage précis à l’ensemble des acteurs de la filière sur de nombreux enjeux : R&D, besoins d’accompagnement de la filière, enjeux du cadre réglementaire, ou encore développement de nouveaux produits en réponse à l’évolution des besoins de chauffage, de froid et d’eau chaude sanitaire…

La roadmap technologique apportera notamment des informations spécifiques aux différents acteurs du bâtiment :


  • aux fabricants, en leur apportant un appui pour guider l’innovation tout en favorisant l’adaptation aux évolutions du marché ;
  • à la filière, en lui permettant d’anticiper les produits de demain et ainsi préparer l’avenir ;
  • aux pouvoirs publics, en leur proposant un éclairage sur les innovations produits à venir et les solutions énergétiques à soutenir à l’horizon 2020 ;
  • aux consommateurs et utilisateurs finaux, avec des solutions énergétiques d’avenir favorisant la réduction des consommations et des coûts énergétiques dans l’habitat, sans perte de confort.

Une vision multi-énergies et multi-technologies

Dans le cadre de leurs études, GDF SUEZ et UNICLIMA ont réalisé une projection tenant compte de l’évolution du cadre réglementaire et évaluant les technologies en fonction de différents critères, dont l’efficacité énergétique, l’éco-conception des produits, la facilité d’installation et de maintenance....

GDF SUEZ et UNICLIMA ont ainsi analysé l’évolution de nombreux équipements utilisant différentes sources d’énergie (solaire, biomasse, géothermie, gaz naturel, électricité, fioul) : chaudière à condensation, pompe à chaleur, écogénérateur, pile à combustible, solaire thermique ou encore systèmes mixtes couplant les énergies… Au total, GDF SUEZ et UNICLIMA ont étudié une vingtaine de technologies par secteur, en prenant en compte leurs performances énergétiques et environnementales, leurs coûts et leurs applications possibles dans le résidentiel ou le tertiaire.

Ce travail particulièrement complet a notamment permis de :


  • Comparer l’évolution dans le temps des différents équipements déjà présents sur le marché, tant en termes de performances que de prix et de pertinence.
  • Identifier le rythme d’arrivée sur le marché des technologies nouvelles et leur superposition avec les technologies existantes.
  • Identifier les facteurs clés de succès d’émergence de ces nouvelles technologies (positionnement, filière….).

Grâce à leurs travaux, GDF SUEZ et UNICLIMA ont ainsi pu identifier des tendances technologiques fortes à l’horizon 2020 :


  • L’amélioration du rendement des appareils, soit par une amélioration des performances intrinsèques des produits (exemple des pompes à chaleur), ou soit par leur capacité à s’adapter aux faibles besoins de chauffage des bâtiments neufs (exemple : extension de la plage de fonctionnement des chaudières jusqu’à de très petites puissances).

  • Le développement de l’utilisation des énergies renouvelables dans les systèmes, surtout dans le secteur résidentiel, permettant de réduire de 20 à 50% leur consommation d’énergies primaires 1.

  • Le couplage de deux énergies afin d’obtenir un appareil qui utilise le meilleur atout de chacune d’entre elles grâce à une régulation performante. Par exemple, la solution couplée « chaudière à gaz + pompe à chaleur » permet de faire fonctionner la pompe à chaleur lorsque la température extérieure est douce, et de basculer sur la chaudière lorsque cette température diminue et que le fonctionnement de la pompe à chaleur se dégrade.

  • Le développement de la production électrique décentralisée (micro et mini cogénération) en matière de chauffage. A titre d’exemple, les micro et mini cogénérateurs permettent de produire de l’électricité en même temps que le chauffage, ce qui correspond souvent aux pics de besoins électriques en France, et viennent ainsi contribuer à réduire ce phénomène de pointe électrique.

  • Le changement progressif des fluides frigorigènes équipant les pompes à chaleur dès 2015, en raison d’une directive européenne. Il aura pour conséquence de faire évoluer les gammes de pompes à chaleur des constructeurs.

Ces tendances sont illustrées par les graphiques ci-dessous qui représentent l’évolution des performances des équipements d’ici à 2020 pour les secteurs résidentiel et tertiaire ainsi que les dates prévisibles d’apparition des nouvelles technologies sur le marché.

systeme energetique residentiel

systeme energetique tertiaire

Alors que des systèmes prometteurs commencent à émerger dans le neuf (hybrides, appareils à cogénération,…), l’étude montre qu’ils s’adaptent au marché de la rénovation et que c’est cet effet d’entraînement et de volume qui permettra de disposer de systèmes performants à des coûts acceptables. Pour être durable, ce phénomène d’innovation devra s’accompagner d’un travail de sensibilisation et de formation auprès des professionnels et des consommateurs, pour une installation et une utilisation rationnelle des équipements. Le cadre réglementaire, s’il stimule l’innovation, devra prendre en compte le calendrier de mise sur le marché de ces nouveaux équipements.

1 Une source d’énergie primaire est une forme d’énergie disponible dans la nature avant toute transformation. Si elle n’est pas utilisable directement, elle doit être transformée en une source d’énergie secondaire pour être mise en oeuvre. Dans l'industrie de l'énergie, on distingue la production d'énergie primaire de son stockage et de son transport sous la forme d'énergie secondaire, et de la consommation d'énergie finale.

Contact Presse :
GDF SUEZ - Jérôme Valdivia - Tél. : +33 (0)1 44 22 05 05 - E-mail : jerome.valdivia@gdfsuez.com
UNICLIMA - Véronique Jeannin - Tél. : +33 (0)1 39 24 29 05 - E-mail : v.jeannin@factomedia.fr

Site GDF SUEZ

Site UNICLIMA

A propos de GDF SUEZ
GDF SUEZ inscrit la croissance responsable au coeur de ses métiers pour relever les grands enjeux énergétiques et environnementaux : répondre aux besoins en énergie, assurer la sécurité d’approvisionnement, lutter contre les changements climatiques et optimiser l’utilisation des ressources. Le Groupe propose des solutions perfor-mantes et innovantes aux particuliers, aux villes et aux entreprises en s’appuyant sur un portefeuille d’approvisionnement gazier diversifié, un parc de production électrique flexible et peu émetteur de CO2 et une expertise unique dans quatre secteurs clés : le gaz naturel liquéfié, les services à l’efficacité énergétique, la pro-duction indépendante d’électricité et les services à l’environnement. GDF SUEZ compte 218 900 collaborateurs dans le monde pour un chiffre d’affaires en 2011 de 90,7 milliards d’euros. Coté à Bruxelles et Paris, le Groupe est représenté dans les principaux indices internationaux : CAC 40, BEL 20, DJ Stoxx 50, DJ Euro Stoxx 50, Euro-next 100, FTSE Eurotop 100, MSCI Europe, ASPI Eurozone et ECPI Ethical Index EMU.

A propos d’UNICLIMA
Le syndicat des industries thermiques, aérauliques et frigorifiques accompagne les entreprises et les représente auprès des instances françaises, européennes et internationales dans les travaux réglementaires et normatifs, les fait bénéficier de son expertise et de son réseau, et constitue une structure d’accueil et d’échanges pour leur permettre de rencontrer les acteurs de la profession. Les secteurs d'activité : chaudières et brûleurs gaz-fioul, radiateurs à eau chaude, énergies renouvelables, solaire thermique et chaudières biomasse, pompes à chaleur, froid, climatisation, ventilation et traitement d’air des bâtiments ; filtration, dépoussiérage, assainissement des atmosphères de travail... pour des applications dans les secteurs résidentiels, tertiaires et industriels.

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité