Le brevet des collèges vient d'être reporté pour cause de canicule !

Par Dominique BIDOU, président d'honneur de l'Alliance HQE-GBC France le 04 Juillet 2019



report brevet canicule 2019

Juin 2019 - Vague de chaleur avec records absolus de températures



Les conditions ne sont pas réunies pour passer sereinement un examen. Bien sûr, mais le phénomène n'est que la partie émergée d'un iceberg. Les conditions de confort thermique ont des effets directs sur les résultats scolaires, de nombreuses études l'ont mis en évidence depuis longtemps. Trop chaud ou trop froid, ce n'est pas bon. Ce n'est pas vrai que pour les écoles.

Dans les bureaux aussi, on constate une courbe de performance qui passe par un maximum autour de 21 degrés. Une productivité du travail corrélée à la température, c'est vrai dans toutes les circonstances, et pour tous les métiers, y compris le métier d'élève. Il n'y a pas que la température. Les qualités acoustiques sont également déterminantes, et la lumière, notamment celle du jour qui donne le moral aux troupes. Sans oublier la qualité de l’air intérieur. Bref, les qualités des bâtiments, scolaires ou d'activités, ont des conséquences directes sur les résultats recherchés, réussite scolaire ici, productivité des personnels ailleurs. Une qualité qui coûte cher, disent volontiers les budgétaires. La non-qualité coûte encore plus cher. Le calcul est vite fait pour les bâtiments neufs. La qualité intégrée dès la conception du projet, sur les bases d'un cahier des charges qui prend en charge les besoins réels, ne coûte que quelques pourcents du budget total, parfois même rien en fonction du contexte.

Un bon projet qui fera faire en outre des économies de fonctionnement, par exemple en améliorant l'inertie du bâtiment et réduisant ainsi les consommations d'énergie (et l'émission de gaz à effet de serre). Une très légère augmentation largement compensée par des économies de fonctionnement, alors que la masse salariale pèse 20 fois plus que la construction dans le bilan d'un bâtiment d'activité. Les écarts de productivité produisent des gains (ou des pertes) financiers bien plus importants que les dépenses supplémentaires qui seraient dues au titre de la qualité de la construction. Dans les écoles, l'économie est plus difficile à calculer, car les effets de la qualité de l'enseignement sont diffus et répartis dans le temps. On peut juste prendre en compte le nombre de redoublements, sachant que chaque année perdue est un coût pour l'institution scolaire, mais aussi pour les élèves et leurs familles.

Vous l'aurez compris, la qualité des bâtiments et notamment des collèges qui font parler d'eux aujourd'hui, n'est pas un luxe, réservé à quelques-uns, ni des dépenses sur lesquelles on peut gratter sans précaution. Qualité des lieux et performance vont de pair, c'est la non-qualité qui coûte cher, merci au brevet des collèges de nous le rappeler.



Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Reférencement gratuit

Référencez gratuitement votre société dans l'annuaire

Suggestions

Décret Tertiaire / Décret BACS : Focus sur la rénovation des bâtiments d’enseignement

Décret Tertiaire / Décret BACS : Focus sur la rénovation des bâtiments d’enseignement

Réduisez vos consommations énergétiques conformément au Décret Tertiaire : focus sur les bâtiments d’enseignement.


Synthèse de la comparaison entre la rénovation, démolition-reconstruction

Synthèse de la comparaison entre la rénovation, démolition-reconstruction

Avantages et inconvénients, cette analyse met en avant le contraste entre les deux méthodes et attire l’attention des lecteurs intéressés par les choix de rénovation.


L’étude : le secteur du bâtiment et de l’immobilier de crise en crise, 2020-2023

L’étude : le secteur du bâtiment et de l’immobilier de crise en crise, 2020-2023

L'Ademe présente une étude, réalisée sur 3 ans, sur le secteur bâtiment et la crise de l'immobilier post Covid


Point sur les différents arrêtés « valeurs absolues » du Décret Eco Energie ou Décret Tertiaire

Point sur les différents arrêtés « valeurs absolues » du Décret Eco Energie ou Décret Tertiaire

Les nouveaux arrêtés "valeurs absolues" concernent plusieurs catégories de bâtiments tertiaires. Le point sur le Décret Eco Energie et sur le Décret Tertiaire


Les économies d’hier sont les dépenses d’aujourd’hui

Les économies d’hier sont les dépenses d’aujourd’hui

Découvrez dans cette chronique comment les choix d’économie d’hier peuvent impacter nos finances aujourd’hui.


Crise de la construction : quelques signes d’un changement en profondeur

Crise de la construction : quelques signes d’un changement en profondeur

Découvrez les indicateurs clés qui pointent vers une transformation profonde dans l’industrie de la construction.


Renouvelables : tenir les projections pour 2030 demandera de forts investissements

Renouvelables : tenir les projections pour 2030 demandera de forts investissements

Investissements essentiels pour atteindre les objectifs de développement durable en 2030 pour un avenir plus propre


Agitation sociale et agricole, finances publiques en berne ? La transition attendra

Agitation sociale et agricole, finances publiques en berne ? La transition attendra

Agitation sociale et défis agricoles : Comment la transition écologique peut apaiser les tensions.


EnerJ-meeting Lyon le 17 Septembre, c’est 1 500 décideurs pour construire et rénover sobre, efficace et décarboné !

EnerJ-meeting Lyon le 17 Septembre, c’est 1 500 décideurs pour construire et rénover sobre, efficace et décarboné !

Participez à EnerJ-meeting Lyon le 17 Septembre et connectez-vous avec 1 500 leaders du secteur pour un avenir plus durable. Construire et rénover de manière sobre, efficace et décarbonée.


Il faut « sauver le soldat PAC » !

Il faut « sauver le soldat PAC » !

Le renforcement de production de pompes à chaleur est attendu pour décarboner la France. Mais un hic demeure.


Atténuation et adaptation dans le bâtiment : quelles stratégies de soutenabilité ?

Atténuation et adaptation dans le bâtiment : quelles stratégies de soutenabilité ?

Retour sur la conférence de Franck Boutté lors d'EnerJ-meeting Paris 2024 : Atténuation et adaptation dans le bâtiment : quelles stratégies de soutenabilité ?


Forum Mondial Bâtiments et Climat : agir pour le climat, la résilience, la prospérité et le bien-être

Forum Mondial Bâtiments et Climat : agir pour le climat, la résilience, la prospérité et le bien-être

Des discussions sur des solutions durables pour des bâtiments plus résilients et adaptés au climat.


Performance des chaudières gaz condensation à 3 piquages

Performance des chaudières gaz condensation à 3 piquages

Les avantages des chaudières à gaz à 3 piquages : économies d’énergie et réduction des émissions.


Accélérer la décarbonation du secteur du bâtiment

Accélérer la décarbonation du secteur du bâtiment

Le bâtiment neuf doit non seulement être efficace et exemplaire sur le plan énergétique mais également sur le plan environnemental .


Quel dimensionnement pour les PAC hybrides collectives sur le marché du neuf ?

Quel dimensionnement pour les PAC hybrides collectives sur le marché du neuf ?

Une expertise sur la performance de la Pompe à Chaleur Hybride Collective sous la réglementation RE2020.