Le photovoltaïque toujours à la mode …

Par Roger CADIERGUES le 04 Juillet 2019

16 Janvier 2012

    La France poursuit son projet photovoltaïque décentralisé, mais avec des chocs progressifs. Peut-on essayer d’y voir clair ?

Quels sont les objectifs du photovoltaïque ?

   Il convient de bien distinguer, dans les projets photovoltaïques :
.  les opérations réparties, sur tout le territoire, avec des panneaux généralement placés sur les bâtiments, résidentiels ou non,
.  les opérations centralisées, normalement à la charge des producteurs d’électricité.
La suite de cette lettre concerne essentiellement les opérations réparties, celles dont la puissance crête est inférieure à 100 kW. La France prévoit les taux d’installation suivants (que je ne garantis pas) : 100 MW/an pour le résidentiel, 100 MW/an pour le non-résidentiel. Ce sont ces installations qui « bénéficient » d’un tarif de rachat autoritaire, un tarif qui vient de baisser.

De combien ?

   Sans savoir si le tarif évoluera encore, disons que pour les projets présentés entre le 1er Juillet et le 30 Septembre 2011, la baisse, par rapport aux tarifs plus anciens, est de 7,5% pour le résidentiel et de 9,5% pour les autres bâtiments. Ceci dit, la réglementation des tarifs en la matière n’est pas une spécificité française, la Grande Bretagne venant, par exemple, de réduire de moitié les tarifs qui étaient les suivants (en pence par kWh,  selon la puissance raccordée) : 19 pour 50 à 150 kW, 15 pour 150 à 250 kW, 8,5 pour 250 à 5000 kW. Notons, en passant, que la Grande Bretagne prévoit également un tarif spécifique pour le rachat d’électricité à base de digestion anaérobique : 14 pence pour 0 à 250 kW, 13 pour 250 à 500 kW, un tarif qui, lui, n’est pas modifié. Revenons donc au photovoltaïque décentralisé : à la suite des décisions précédentes certains spécialistes britanniques pensent que ce pourrait fort bien n’être plus, bientôt, qu’un rêve dépassé.

Pourquoi est-on, parfois, si réservé sur le photovoltaïque ?

   Pour plusieurs raisons, mais en particulier pour la relative et quasi permanente faiblesse du rendement. On annonce bien, de temps en temps, que la butée des 20% (en rendement électricité / solaire) est enfin dépassée, mais nous restons bien souvent en dessous de cette valeur phare, la réalité étant d’à peine 15 à 16%, un résultat que nous obtenions déjà en 1980-85. Il n’y a pas à attendre de miracle : les avancées sont assez faciles à préciser car un salon (Intersolar) a lieu chaque année à Munich. Dans ce salon il y a toujours une présentation systématique des derniers modules mis au point et commercialisés par les exposants, par exemple l’américain SunPower, le canadien Solar ou le chinois Suntech (représentés en France). Exceptionnellement, grâce à l’emploi (plus coûteux) du silicium monocristallin, on peut atteindre un rendement de 19,5%, ou un tout petit peu plus, mais cela me parait rare, et d’application exceptionnelle.

Peut-on faire mieux avec des installations centralisées ?

   C’est un secteur où des innovations diverses tendent à se multiplier, par exemple en dopant le flux solaire reçu par des miroirs, mais il me paraît là – du moins pour le moment – difficile de conclure. Dans tous les cas l’avenir du photovoltaïque me parait, au minimum, incertain.

Que voulez-vous dire par là ?

   Nous y reviendrons la semaine prochaine …
  

N’hésitez pas à poser vos questions ou à développer vos suggestions auprès de  rc(at)xpair.com.


Roger CADIERGUES


Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Reférencement gratuit

Référencez gratuitement votre société dans l'annuaire

Suggestions

RE2020 et construction bois - Le guide pratique pour les logements collectifs et individuels

RE2020 et construction bois  - Le guide pratique pour les logements collectifs et individuels

Le CODIFAB a financé la rédaction du guide pratique RE2020 ET CONSTRUCTION BOIS par Pouget Consultants et Bastide Bondoux destiné aux constructeurs de logements collectifs et maisons individuelles.


La décarbonation des logements : comment changer de rythme ?

La décarbonation des logements : comment changer de rythme ?

Avec le plan présenté par le SGPE, celui-ci retient trois lignes d’action d’importance très inégale pour réduire les émissions de 28 Mt de CO2.


Projet d'hybridation réussie d une chaudière collective et de PAC

Projet d'hybridation réussie d une chaudière collective et de PAC

Cegibat partage un retour d'expérience de l'hybridation réussie de pompes à chaleur et d'une chaudière collective


L’audit énergétique, l’étape fondamentale pour une rénovation performante

L’audit énergétique, l’étape fondamentale pour une rénovation performante

L'audit énergétique pour une rénovation performante a été au coeur des débats d'EnerJ-meeting Nantes 2023.


Le solaire thermique séduit le non résidentiel

Le solaire thermique séduit le non résidentiel

Lors des « États généraux de la chaleur solaire » organisés par Enerplan en Juin dernier, les participants ont bien montré le potentiel de cette solution technique.


Concertation sur la décarbonation des bâtiments

Concertation sur la décarbonation des bâtiments

Le SYNASAV a contribué à la concertation sur la décarbonation du secteur du bâtiment. Voici ce qu'il convient d'en retenir


Guide des solutions de pompes à chaleur dans l’habitat collectif

Guide des solutions de pompes à chaleur dans l’habitat collectif

Des solutions de pompes à chaleur pour l'habitat collectif : c'est que propose le Guide réalisé par l'Afpac !


RE2025 : oui les solutions hybrides gaz sont pertinentes pour décarboner les logements neufs

RE2025 : oui les solutions hybrides gaz sont pertinentes pour décarboner les logements neufs

Les solutions hybrides gaz ont toute leur place dans l’offre produits de 2025 afin de décarboner les logements neufs.


Réseaux de chaleur, acteurs majeurs pour réduire l’empreinte carbone

Réseaux de chaleur, acteurs majeurs pour réduire l’empreinte carbone

L'AQC partage un article sur le levier majeur de la transition énergétique : les réseaux de chaleur


Interviews sur les innovations du marché lors d’EnerJ-meeting Paris 2023 : suite et fin

Interviews sur les innovations du marché lors d’EnerJ-meeting Paris 2023 : suite et fin

Découvrons lors d’EnerJ-meeting Paris 2023 les interviews d’industriels et start-up qui innovent pour la filière.


Présenter les innovations aux acteurs du marché lors d’EnerJ-meeting Paris 2023

Présenter les innovations aux acteurs du marché lors d’EnerJ-meeting Paris 2023

Découvrons l'impact d’EnerJ-meeting qui a rempli sa mission de carrefour de la filière bâtiment.


La ventilation naturelle est-elle une solution pertinente pour répondre aux enjeux d'aujourd'hui ?

La ventilation naturelle est-elle une solution pertinente pour répondre aux enjeux d'aujourd'hui ?

La ventilation des bâtiments peut-elle répondre aux problématiques de qualité de l'air intérieur (QAI) sans augmenter les consommations énergétiques ?


Les chiffres du chauffage, ECS, climatisation et ventilation : l’année du grand virage

Les chiffres du chauffage, ECS, climatisation et ventilation : l’année du grand virage

Prenons connaissance des chiffres dévoilés par Uniclima sur les activités du Génie climatique et de l'impact de la RE2020.


Le solaire thermique séduit le non résidentiel

Le solaire thermique séduit le non résidentiel

Lors des « États généraux de la chaleur solaire » organisés par Enerplan en Juin dernier, les participants ont bien montré le potentiel de cette solution technique.


Calcul de l’expansion en chauffage, climatisation et installations solaires

Calcul de l’expansion en chauffage, climatisation et installations solaires

Découvrez le calcul de l’expansion en chauffage, en climatisation et en installations solaires.