Le photovoltaïque toujours à la mode …

16 Janvier 2012

    La France poursuit son projet photovoltaïque décentralisé, mais avec des chocs progressifs. Peut-on essayer d’y voir clair ?

Quels sont les objectifs du photovoltaïque ?

   Il convient de bien distinguer, dans les projets photovoltaïques :
.  les opérations réparties, sur tout le territoire, avec des panneaux généralement placés sur les bâtiments, résidentiels ou non,
.  les opérations centralisées, normalement à la charge des producteurs d’électricité.
La suite de cette lettre concerne essentiellement les opérations réparties, celles dont la puissance crête est inférieure à 100 kW. La France prévoit les taux d’installation suivants (que je ne garantis pas) : 100 MW/an pour le résidentiel, 100 MW/an pour le non-résidentiel. Ce sont ces installations qui « bénéficient » d’un tarif de rachat autoritaire, un tarif qui vient de baisser.

De combien ?

   Sans savoir si le tarif évoluera encore, disons que pour les projets présentés entre le 1er Juillet et le 30 Septembre 2011, la baisse, par rapport aux tarifs plus anciens, est de 7,5% pour le résidentiel et de 9,5% pour les autres bâtiments. Ceci dit, la réglementation des tarifs en la matière n’est pas une spécificité française, la Grande Bretagne venant, par exemple, de réduire de moitié les tarifs qui étaient les suivants (en pence par kWh,  selon la puissance raccordée) : 19 pour 50 à 150 kW, 15 pour 150 à 250 kW, 8,5 pour 250 à 5000 kW. Notons, en passant, que la Grande Bretagne prévoit également un tarif spécifique pour le rachat d’électricité à base de digestion anaérobique : 14 pence pour 0 à 250 kW, 13 pour 250 à 500 kW, un tarif qui, lui, n’est pas modifié. Revenons donc au photovoltaïque décentralisé : à la suite des décisions précédentes certains spécialistes britanniques pensent que ce pourrait fort bien n’être plus, bientôt, qu’un rêve dépassé.

Pourquoi est-on, parfois, si réservé sur le photovoltaïque ?

   Pour plusieurs raisons, mais en particulier pour la relative et quasi permanente faiblesse du rendement. On annonce bien, de temps en temps, que la butée des 20% (en rendement électricité / solaire) est enfin dépassée, mais nous restons bien souvent en dessous de cette valeur phare, la réalité étant d’à peine 15 à 16%, un résultat que nous obtenions déjà en 1980-85. Il n’y a pas à attendre de miracle : les avancées sont assez faciles à préciser car un salon (Intersolar) a lieu chaque année à Munich. Dans ce salon il y a toujours une présentation systématique des derniers modules mis au point et commercialisés par les exposants, par exemple l’américain SunPower, le canadien Solar ou le chinois Suntech (représentés en France). Exceptionnellement, grâce à l’emploi (plus coûteux) du silicium monocristallin, on peut atteindre un rendement de 19,5%, ou un tout petit peu plus, mais cela me parait rare, et d’application exceptionnelle.

Peut-on faire mieux avec des installations centralisées ?

   C’est un secteur où des innovations diverses tendent à se multiplier, par exemple en dopant le flux solaire reçu par des miroirs, mais il me paraît là – du moins pour le moment – difficile de conclure. Dans tous les cas l’avenir du photovoltaïque me parait, au minimum, incertain.

Que voulez-vous dire par là ?

   Nous y reviendrons la semaine prochaine …
  

N’hésitez pas à poser vos questions ou à développer vos suggestions auprès de  rc(at)xpair.com.


Roger CADIERGUES


Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Reférencement gratuit

Référencez gratuitement votre société dans l'annuaire

Suggestions

Gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites

Découvrez comment optimiser la gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites avec Hager.


Rénovation énergétique par étapes pour le logement individuel. Rapport d’expertise

Rénovation énergétique par étapes pour le logement  individuel.  Rapport d’expertise

Découvrez l'étude qui fait un point concret sur la rénovation « par étapes » des logements et analyse les conditions de réussite à la réalisation de rénovations performantes .


Petite annonce : « La France cherche scénariste sérieux pour décarboner ». Ecrivez à XPair …

Petite annonce : « La France cherche scénariste sérieux pour décarboner ». Ecrivez à XPair …

Suivons les interrogations sur l’électricité neutre en carbone dès 2050 et sur la RE 2020 prévue en 2022.


Réseaux de chaleur : accélérer le développement pour répondre aux objectifs réglementaires

Réseaux de chaleur : accélérer le développement pour répondre aux objectifs réglementaires

Suivons l'évolution après avoir reçu les aides par le Fonds Chaleur l'impact sur les réseaux de chaleur pour accélérer le développement.


2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

Suivons l'évolution de la RT 2012 à la future RE 2020, 2021 selon un calendrier mal adapté et incertain.


PAC air-air, confort avec la console compacte, silencieuse et performante

PAC air-air, confort avec la console compacte, silencieuse et performante

La pompe à chaleur air-air est une solution aussi performante que compacte et silencieuse. Elle offre ainsi un confort total aux utilisateurs.


Rafraîchissement naturel des bâtiments, les solutions adiabatiques

Le rafraîchissement adiabatique se base sur un principe naturel de rafraîchissement dû à l'évaporation de l'eau contenu dans l'air chaud.


Equipements de bornes de charge pour véhicules électriques dans le multi-résidentiel

Le marché des véhicules électriques est en pleine expansion, il est donc important d'équiper le multi-résidentiel par des bornes de charge.


RE2020 : une ambition maintenue, des ajustements et des déceptions

RE2020 : une ambition maintenue, des ajustements et des déceptions

Les arbitrages de la RE2020 ont été annoncés ce jeudi 18 février lors d’une conférence de presse de Mme la Ministre Emmanuelle Wargon.


Les nouvelles tendances du secteur des bâtiments tertiaires construisent l’avenir

Les nouvelles tendances du secteur des bâtiments tertiaires construisent l’avenir

Guillemette Paour, Directrice Marketing chez Eaton, qui apporte son point de vue sur les bâtiments qui sont actuellement en train d’évoluer.


E-book RE2020 mis à jour suite aux dernières annonces

E-book RE2020 mis à jour suite aux dernières annonces

Suite au report de la réglementation RE2020, découvrez notre ebook mis à jour avec les dernières informations. Découvrez les dates de report et les changements à venir.


Construire bas carbone, le guide à l’usage des décideurs du bâtiment

Construire bas carbone, le guide à l’usage des décideurs du bâtiment

Construire bas carbone est désormais une nécessité pour endiguer le changement climatique. Ce guide à l'attention des décideurs du bâtiment est une aide précieuse pour tenter d'y parvenir


Nouvel E-book : Réglementation RE 2020, changements et décryptages

Nouvel E-book : Réglementation RE 2020, changements et décryptages

Téléchargez notre ebook RE 2020 pour connaitre tous les changements à venir en lien avec cette nouvelle réglementation environnementale


La réglementation RE2020 reportée de nouveau

La réglementation RE2020 reportée de nouveau

Le Ministère de la Transition écologique vient d'annoncer les derniers ajustements du calendrier lié à la réglementation environnementale, la future RE2020


Décret tertiaire en rénovation : une obligation qui demande savoir-faire et temps

Décret tertiaire en rénovation : une obligation qui demande savoir-faire et temps

Le nouveau décret tertiaire en rénovation est désormais obligatoire pour tous les bâtiments existants de plus de 1000m2. Aussi, comment transformer cette obligation en opportunité ?