L’Etat subventionne les dégagements de CO2 ...

3 Novembre 2011

Telle était la question impertinente posée récemment par un des mes interlocuteurs, alors qu’il s’agissait d’électricité photovoltaïque.

Qu’avez-vous répondu ?

   Il s’agissait, en fait, de productions photovoltaïques locales. Pour les juger sainement il fallait examiner trois points essentiels :
1. Le contenu potentiel des cellules et panneaux photovoltaïques en carbone (ce qui sera finalement investi) ;
2. La durée de vie des panneaux photovoltaïques ;
3. Le coût réel de l’électricité ainsi produite.
Je commencerai par le dernier point : le tarif de rachat très élevé en France (le record d’Europe) de l’électricité photovoltaïque produite par des installations locales. J’ai déjà consacré une lettre à ce problème, en soulignant qu’il s’agit là d’un impôt caché que tout un chacun paiera avec sa facture d’électricité : je n’y reviendrai pas.

Vous parliez également de contenu en carbone potentiellement investi ?

   Il serait extrêmement important de connaître ce contenu, mais les autorités, et même les spécialistes sont – pour le moment du moins - muets sur le sujet. Quand on connaît les problèmes que pose l’extraction du silicium, et ceux de fabrication des cellules il est logique de penser que ce contenu est élevé, sinon même très élevé. Certes les importations font que ce contenu est dispersé en CO2 ailleurs qu’en France, mais ce n’est pas une raison pour le négliger : c’est un contenu élevé. Reste un troisième point : la durée de vie de ces panneaux.

Quelle en est l’importance ?

   Si vous voulez raisonner correctement, il faut analyser le problème du photovoltaïque non pas pendant 40 ou 60 ans, mais pendant la durée de vie probable, celle qui servira de base au calcul d’amortissement des bénéfices tirés de cette énergie renouvelable. En 1987, nous avions – avec l’Unesco – un projet consacré à la fabrication locale et à la formation « installation et maintenance » de pompes photovoltaïques pour toute l’Afrique de l’ouest : il s’agissait (à Bamako) d’une usine de fabrication et d’un institut de formation. A cette occasion j’ai questionné plusieurs experts internationaux afin de fixer la durée de vie des panneaux que nous souhaitions fabriquer : c’était une donnée essentielle pour organiser la maintenance et le remplacement aux moments utiles. Je dois reconnaître que cette enquête a été assez décevante, les réponses étant fort dispersées et fluctuantes. Finalement j’en ai retenu la valeur probable d’une durée de vie de 15 ans, durée pendant laquelle il va falloir que l’économie de production d’électricité – c'est-à-dire la suppression du carbone opérationnel des solutions classiques avec moteurs à combustibles – compense le carbone investi dans la fabrication, le transport et l’installation des pompes photovoltaïques.

Finalement quelle est la réponse à la question insidieuse : « l’Etat subventionne le CO2 » ?

   Il est bien certain qu’à travers l’impôt caché qu’est le tarif de rachat de l’électricité photovoltaïque on cache en fait le carbone investi. Aux usagers de l’électricité de payer, l’Etat étant « invisible », mais la charge réelle. Ce qui se traduit par le fait suivant : pendant les dix ou douze (sinon quinze) premières années de vie des installations de panneaux photovoltaïques vous subventionnerez le CO2. C'est-à-dire, finalement, pendant toute la durée de vie des panneaux. Ce sera peut-être une vérité difficile à admettre. Et pourtant …


Attention : la prochaine lettre ne paraîtra que le Jeudi 10 Novembre 2011.
N’hésitez pas, en tous cas, à poser vos questions ou à développer vos suggestions auprès de rc(at)xpair.com.

Roger CADIERGUES


Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Reférencement gratuit

Référencez gratuitement votre société dans l'annuaire

Suggestions

Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Pouget Consultants a accompagné Ridel-Energy dans le déploiement du Titre V pour les récupérateurs de chaleur (centrale frigorifique et groupes d'eau glacée)


Cold Place, la 1ère app mobile fédérant la communauté des frigoristes

Cold Place, la 1ère app mobile fédérant la communauté des frigoristes

Cold Place est la première application mobile rassemblant les frigoristes et techniciens du froid : une véritable boîte à outils en ligne !


La marque Hitachi continue son déploiement et conforte sa position

La marque Hitachi continue son déploiement et conforte sa position

Le groupe Hitachi enregistre +8% de croissance en 2020 par rapport à 2019. Pierre Berry, Directeur France, revient sur les facteurs organisationnels qui ont permis d’aller chercher cette progression.


Contribution à la future réglementation RE 2020 par le Collectif Effinergie

Contribution à la future réglementation RE 2020 par le Collectif Effinergie

Le collectif Effinergie apporte sa contribution à la future réglementation environnementale RE2020.


Rénovation BBC d’une copropriété à Paris avec une régulation terminale prédictive

Rénovation BBC d’une copropriété à Paris avec une régulation terminale prédictive

Présentation d'une rénovation globale de copropriété en plein Paris avec régulation terminale prédictive : une réalisation exemplaire !


BIM pour tous ! Tout est désormais en place

BIM pour tous ! Tout est désormais en place

Dans le cadre de la stratégie du BIM POUR TOUS et sous l’impulsion de la commande du maître d’ouvrage, le plan BIM 2022 vise la massification des usages BIM. Découvrez-le dans cette chronique.


Impact COVID-19 sur l’acte de construire et de rénover durable

Impact COVID-19 sur l’acte de construire et de rénover durable

La crise sanitaire du coronavirus nous permettrait-elle de repenser la façon dont nous devons construire et rénover durablement ? Yann Dervyn du collectif Effinergie ouvre la réflexion.


Imaginons ensemble les bâtiments de demain. Les facteurs clés, première étape

Imaginons ensemble les bâtiments de demain. Les facteurs clés, première étape

Cet article présente le résultat d’un travail collectif mené au premier trimestre 2020 par le comité de prospective de la démarche « Imaginons ensemble les bâtiments de demain ».


Covid19. Formations à distance dans les métiers du chauffage et du génie climatique

Covid19. Formations à distance dans les métiers du chauffage et du génie climatique

XPAIR propose de vous accompagner durant cette période de crise sanitaire avec des parcours de formation à distance dans les métiers du chauffage et du génie climatique.


Solidarité Covid 19. Nouveaux cours en ligne EnR gratuits

Solidarité Covid 19. Nouveaux cours en ligne EnR gratuits

Continuez à vous former pendant cette crise sanitaire du Covid 19 avec nos cours en Gestion énergétique !


Webinars Airzone : un franc succès !

Webinars Airzone : un franc succès !

Durant cette période de confinement, Airzone propose des webinars gratuits, ouverts à tous, installateurs comme prescripteurs. Rejoignez les nombreux participants déjà inscris !


Formation E+C- et ACV en ligne 19 et 20 mai

Formation E+C- et ACV  en ligne 19 et 20 mai

BBS formation vous propose une formation à la maison E+C- et ACV les 19 et 20 mai prochains.


Face au confinement, formation en ligne gratuite !

Face au confinement, formation en ligne gratuite !

Profitez de ces semaines de confinement face à la crise sanitaire du Covid19 que nous traversons pour vous former gratuitement !


Covid 19, synthèse des mesures pour les entreprises de la filière bâtiment

Covid 19, synthèse des mesures pour les entreprises de la filière bâtiment

Cet article donne un éclairage sur les mesures exceptionnelles liées à la pandémie de Covid 19. De nombreux dispositifs tel le chômage partiel sont mis en place depuis le 1er mars.


Premier quartier urbain bas carbone à La Rochelle, Atlantech

Premier quartier urbain bas carbone à La Rochelle, Atlantech

Voici un retour d’expérience écoconstruction et mobilité durable à l’échelle du quartier : revivez la conférence sur le premier quartier bas carbone à La Rochelle, dénommé Atlantech.