Poutre froide : climatisation modulaire

La poutre froide ou poutre climatique est un concept de confort thermique alliant efficacité énergétique et flexibilité d'utilisation

Septembre 2014


APPROCHE TECHNIQUE
FAQ

Poutre climatique, qualité d'air, démarche HQE®

Quelles sont les technologies des poutres froides ?

Les technologies utilisées sont très similaires entre-elles. Les poutres se distinguent essentiellement :

  • par leur habillage (poutre carénée ou poutre intégrée dans un faux plafond),
  • par leur intégration dans le local et/ou dans son faux plafond, avec l'objectif de favoriser la convection de l'air,
  • par la distribution de l'air neuf dans la poutre, pour les poutres à induction.

Par exemple, certains modèles n'injectent l'air primaire que d'un seul côté :

Poutre froide climatisation modulaire

Quels sont les types d'installation des poutres froides ?

On distingue essentiellement les poutres autonomes qui se placent en faux plafond comme des luminaires et les poutres qui sont intégrées, voire cachées dans les faux plafonds.

Comment s'effectue le contrôle pour éviter la condensation ?

Le circuit des poutres est alimenté au régime aller-retour de 15°C - 17°C.

Contrôle de la condensation :

Différentes dispositions seront prises pour limiter le risque de condensation :

  • limitation de la température de départ de l'eau pour les réseaux intégrés dans la dalle de plafond,
  • contrôle de l'humidité relative à proximité du plafond et coupure de l'alimentation en eau, pour les réseaux en faux plafonds,
  • contrôle des conditions extérieures pour anticiper les fluctuations d'humidité à l'intérieur du local.

Dans un bâtiment avec fenêtres ouvrantes, l'alimentation du plafond en eau doit pouvoir être interrompue par un contact de feuillure.

Schéma de principe :

Poutre froide climatisation modulaire

La régulation de l'alimentation en eau des poutres vise classiquement au maintien de la température de consigne, mais aussi au contrôle de l'absence de condensation sur les tuyauteries.

Sur base de la mesure de la température de l'air ambiant et de son humidité relative, le régulateur détermine le point de rosée de l'ambiance et limite la température de l'eau à un niveau de 1 à 1,5°C supérieur à ce point de rosée.

Cette protection peut également être assurée par un détecteur de condensation placé à la surface du tube d'entrée : si l'humidité relative de l'air à la surface du tube approche de la condensation, un contact est actionné; la vanne est fermée et, éventuellement, la pompe est arrêtée.

Cette pompe peut également être mise à l'arrêt :

  • si la température ambiante est inférieure à sa consigne,
  • si le contact de feuillure placé sur les ouvrants des châssis signale une fenêtre ouverte.

Ne risque-t-on pas de condenser avec un régime d’eau de 14/17°C ?

Ce régime de production d’eau avec un groupe froid est en premier lieu très efficace en termes de rendement machine frigorifique. Ce qui n’est pas négligeable dans la conception réalisation de bâtiment HPE (Haute performance Energétique). Ce régime d’eau alimentant les poutres froides est équivalent à un régime d’eau froide sanitaire. Il demande quelques précautions à l’intérieur de gaines techniques où il peut y avoir de l’humidité et des réseaux d’eau chaude, sinon avec des faux-plafonds ventilés, le risque de condensation n’existent pas. Soit une économie de calorifuge, de réseaux de condensats, …, et plus d’hygiène dans les espaces de travail.

Conseillez-vous un schéma de raccordement hydraulique poutre froide ?

Le raccordement hydraulique et la régulation des poutres froides sont similaires à ceux mis en place pour les radiateurs ou les convecteurs : une régulation par vannes trois voies modulante pour chaque départ de zone homogène.

Par exemple, pour l'implantation ci dessous :

Poutre froide climatisation modulaire

On peut prévoir :

Poutre froide climatisation modulaire

L’usage de générateur comme les pompe à chaleur peut-il convenir pour alimenter les poutres froides en chauffage ?

Les poutres froides nécessitent un régime d’eau chaude autour de 40°, régime de température idéal pour les pompes à chaleur ou groupes froids réversibles. Ainsi, non seulement le groupe frigorifique fonctionne avec un excellent rendement en mode froid (EER), il fonctionne également en mode chaud avec un rendement élevé, le COP.

Est-ce à dire qu’il n’y a pas de nettoyage de filtres dans les espaces occupés ?

Non, et cela impacte dans le coût de fonctionnement annuel, et dans le confort voire la confidentialité des locaux. Pas de nettoyage et de poussières au-dessus de la tête des occupants, pas de traces noires sur les faux-plafonds, …, économies et confort.

Dossier à télécharger Contact Site web

Recevez le dossier au format PDF sur votre adresse email:

 

Votre Nom & prénom
Votre activité
Société
Votre adresse email
Téléphone
Code postal
Ville
 Je souhaite recevoir la lettre technique des nouveautés constructeurs
Envoyer

Pour demander un conseil technique,
entrez simplement vos données ci-après:

 

Votre Nom & prénom
Votre activité
Société
Votre adresse email
Téléphone
Code postal
Ville
Votre message
 Recevoir les lettres techniques des nouveautés constructeurs
Envoyer
ASPECTS REGLEMENTAIRES
REGLES ET OUTILS DE CONCEPTION ET DE REALISATION
PRODUITS RECOMMANDES
AIDE TECHNIQUE

Vous souhaitez:
  • Obtenir une réponse rapide
  • Recevoir une aide technique
  • Recevoir des conseils
Plus d'informations sur cette société?
SWEGON SWEGON
Produits
 
Paroles d'expert