La rénovation énergétique, il y a partout à gagner

Par Dominique BIDOU, président d'honneur de l'Alliance HQE-GBC France le 06 Décembre 2023

La rénovation énergétique : un grand chantier qui durera des dizaines d’années. La rénovation énergétique est considérée comme une urgence climatique, à juste titre, mais nous savons qu’elle demande des années d’effort pour reprendre un parc immobilier ancien et souvent mal entretenu.

D’autant que le mouvement a du mal à se développer, les entreprises ne sont pas prêtes, la demande sociale est morne, surtout en période inflationniste et de crise du pouvoir d’achat. Le tout dans un contexte de pénurie de logements, qui fait hésiter les politiques du retrait du marché des « passoires thermiques » et de zéro artificialisation nette.  Le parc ancien est par nature disparate, la « massification » qui peut faire gagner du temps et de l’argent, est délicate, sinon impossible, les diagnostics peinent à se mettre au point. En moyenne, chaque logement attendra au moins 15 ans avant que son tour n’arrive. Que faire pendant ces 15 ans, ne rien faire ?


rénovation énergétique


L’auto-rénovation

« L’Etat envisage d'encourager l’auto-rénovation pour les ménages » apprend-on dans la presse spécialisée. Bonne idée de faire appel aux principaux intéressés. Cela peut faire gagner du temps et de l’argent, et en plus une telle politique ne peut que renforcer la motivation des habitants, et faire espérer un bon entretien du bâti ainsi rénové, une bonne maintenance. L’auto-rénovation pour assurer la pérennité des améliorations dans le temps. L’inverse d’une rénovation « clé en main », qui ne responsabilise guère les bénéficiaires de travaux qui leur restent étrangers, et pas toujours compris et encore moins assimilés.

Le risque est grand, néanmoins, sur la qualité des travaux effectués. La performance énergétique est exigeante, elle se joue souvent sur des détails, des ajustements, et le savoir-faire, l’expérience sont indispensables pour atteindre des niveaux compatibles avec les objectifs climatiques. Si les aides financières sont réservées aux travaux réalisés par des entreprises labélisées RGE, avec le suivi d’accompagnateurs, c’est bien pour se donner le maximum de chances de succès. Ajoutons que les rénovations dites « globales » sont privilégiées, car plus efficaces que l’accumulation d’interventions partielles, ce qui rend encore plus difficile l’auto-rénovation.

L’idée émerge alors d’accompagner l’auto-rénovation. Une sorte de partage des tâches entre professionnels et habitants. Une alliance qui pourrait « faire plus avec moins », moins de temps de professionnel sans dégrader la qualité. Un peu comme les « compagnons bâtisseurs [1] » pour le neuf.

Une solution qui ne soulève guère d’enthousiasme du côté des syndicats professionnels, qui ne croient pas en sa faisabilité à grande échelle et craignent que ça soit une source de travail au noir. « L’amateurisme » et la performance se marieraient mal, même si la crise sanitaire a provoqué une poussée du bricolage. Un encadrement strict de cette manière de faire et un contrôle des performances semblent des conditions à remplir pour éviter toute dérive.


Familles à énergie positive

Affaire à suivre donc, mais à rapprocher d’une autre approche, résumée dans le titre d’une opération initiée par l’ADEME en 2008 « familles à énergie positive », est reprise aujourd’hui sous le nom de DECLICS [2], DEfis Citoyens Locaux d’Implication pour le Climat et la Sobriété. Sans attendre la rénovation, nous pouvons faire tout de suite des économies d’énergie dans les logements tels qu’ils sont.

Accompagner ce mouvement, le renforcer serait un bon moyen d’attendre utilement la rénovation et de mieux cerner les manières utiles de faire des économies. Ladite rénovation n’en sera que plus performante, et ses effets plus durables. A l’instar de ce qui a été fait pour le tri des déchets, des « ambassadeurs » de l’habitat seraient bien venus pour diffuser une culture de l’économie au quotidien. Il y a à gagner partout, à la cuisine en décongelant à l’avance et en utilisant une marmite norvégienne par exemple, en fermant partout les volets la nuit pour éviter les déperditions, en aérant régulièrement, etc …

Pour les bricoleurs, aidés ou non par des artisans, il y a une multitude de petits équipements qui feront encore gagner des kWh et des euros, tout en offrant plus de confort. Les détecteurs de présence, les mousseurs sur les robinets sont des exemples classiques, ajoutons-y la pose de stores pour lutter contre les canicules, et bien d’autres petits appareils faciles à poser et qui produisent des économies. Là encore, les conseils d’ambassadeurs seraient bien utiles.


Concernant les bâtiments tertiaires 

Une compétition appelée CUBE a été lancée en 2014 pour les économies d’énergie, privés puis publics. Le ministère de l’éducation nationale, par exemple, a repris l’initiative sous la forme d’un championnat de France des économies d'énergie entre établissements scolaires destiné à sensibiliser les élèves, sous le nom de CUBE.S. Un des objectifs annoncés est une meilleure anticipation des travaux de rénovation énergétique. Une bonne illustration de l’intérêt de préparer les travaux en mettant à profit la période d’attente.

Un minimum d’attention, quelques petits aménagements aideront à attendre intelligemment la rénovation, et à contribuer dès maintenant à la lutte contre l’effet de serre dans les logements et équipements existants. Les grands programmes, c’est bien, mais qu’ils ne fassent pas oublier que chacun d’entre nous peut initier le mouvement.

Aide-toi, le ciel t’aidera, ça vaut aussi pour l’énergie, et le confort dans un logement rénové.



[1]  https://www.compagnonsbatisseurs.eu/auto-construction

[2]  https://defis-declics.org



Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Reférencement gratuit

Référencez gratuitement votre société dans l'annuaire

Suggestions

Rénovation énergétique des logements : Guide des aides financières 2024

Rénovation énergétique des logements : Guide des aides financières 2024

Tout savoir sur les aides financières 2024 pour rénover votre logement : plafonds de ressources, détail des aides, montants des aides, conditions d'obtention, ...


Coup de projecteur sur les innovations « solutions techniques » d’EnerJ-meeting Paris 2024

Coup de projecteur sur les innovations « solutions techniques » d’EnerJ-meeting Paris 2024

Découvrez les dernières avancées technologiques au cœur d’EnerJ-meeting Paris 2024. Explorez les solutions techniques qui façonneront l’avenir de l’industrie du bâtiment.


Rénovation énergétique : Service-public.fr centralise et informe sur les aides

Rénovation énergétique : Service-public.fr centralise et  informe sur les aides

Le guide complet sur la rénovation énergétique en France. Informations sur les aides financières, les démarches, et les solutions écologiques.


Carbone incorporé dans les bâtiments : le livre blanc et ses 25 recommandations

Carbone incorporé dans les bâtiments : le livre blanc et ses 25 recommandations

Découvrez dans le Livre Blanc les 25 recommandations pour réduire le carbone incorporé dans les bâtiments.


Trophées de la Construction - 23e édition - Ouverture des inscriptions

Trophées de la Construction - 23e édition  - Ouverture des inscriptions

Le rendez-vous annuel incontournable et fédérateur des professionnels du BTP, de l'architecture et du cadre de vie.


Construire et rénover : 1. Sobriété - 2. Efficacité - 3. Décarbonation, venez échanger à EnerJ-meeting Paris

Construire et rénover : 1. Sobriété - 2. Efficacité - 3. Décarbonation, venez échanger à EnerJ-meeting Paris

EnerJ-meeting Paris, le grand rendez-vous de toute la filière des décideurs du bâtiment fait peau neuve au Carrousel du Louvre le 6 Février 2024


Chauffage hybride de logements collectifs avec pompe à chaleur et chaudière

Chauffage hybride de logements collectifs avec pompe à chaleur et chaudière

Cette expertise vise à optimiser les performances énergétiques des logements collectifs en combinant chaudières à gaz naturel et pompes à chaleur, en réponse aux normes réglementaires et aux e


XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxxxx


Conception d’une solution PAC hybride collective : les points d’attention

Conception d’une solution PAC hybride collective : les points d’attention

Solution PAC hybride collective : l’alliance parfaite entre efficacité énergétique et performance.


Géothermie de surface avec pompe à chaleur, études et innovations

Géothermie de surface avec pompe à chaleur, études et innovations

Découvrez les dernières avancées dans le domaine de la géothermie de surface, où les pompes à chaleur (PAC) exploitent la chaleur du sous-sol.


Fiabilité et stabilité du DPE : les mesures pour les logements de moins de 40 m²

Fiabilité et stabilité du DPE : les mesures pour les logements de moins de 40 m²

DPE pour les petits espaces : découvrez les solutions pour garantir la stabilité de votre performance énergétique.


Pourquoi est-il important d’équilibrer une installation avec une pompe à chaleur ?

Pourquoi est-il important d’équilibrer une installation avec une pompe à chaleur ?

Les avantages d’une installation équilibrée avec une PAC : économies d’énergie et confort assuré.


Maintenez les ambitions pour la rénovation énergétique des logements : Appel au Gouvernement par SOLIHA

Maintenez les ambitions pour la rénovation énergétique des logements : Appel au Gouvernement par SOLIHA

“Améliorez la performance énergétique de votre logement grâce à l’appel au gouvernement par SOLIHA.


Le bâtiment, acteur majeur des changements sociétaux

Le bâtiment, acteur majeur des changements sociétaux

Le Bâtiment a rendez-vous avec l’Histoire et la transformation de la société, tiré du livre d'Alain Maugard co-écrit avec le journaliste Michel Levron.


Les pompes à chaleur au réfrigérant naturel le R290

Les pompes à chaleur au réfrigérant naturel le R290

Les pompes à chaleur utilisant le réfrigérant naturel R290 sont des systèmes innovants qui exploitent les propriétés thermodynamiques exceptionnelles de ce fluide frigorigène écologique.