Chargement...

Retour sur MémoCad

6 Avril 2010

Je vous ai, il y a quelque temps, entretenu de l’évolution de l’information sur laquelle nous devons nous appuyer. Et sur les risques très sérieux que posent les débordements réglementaires et normatifs incessants. J’ai pris comme exemple chiffré le déferlement de textes réglementaires et normatifs dans notre secteur. Il n’y a là rien de bien étonnant, la France détenant probablement le record du monde en textes officiels : 550 000 lois, décrets, arrêtés, circulaires et instructions tous azimuts. Ma réponse, pour ce qui nous concerne, est : MémoCad.

Que peut-on faire à ce déferlement : MémoCad sera-t-il vraiment suffisant ?

Première précaution, bien voir l’objectif : MémoCad se limite à l’équipement technique du bâtiment. C’est déjà beaucoup car cela inclut : le génie climatique complet (éclairage, ventilation, chauffage, climatisation, eau chaude), le sanitaire (eau d’alimentation et eaux usées), l’électricité et les énergies. Il n’empêche que certains problèmes généraux du bâtiment devront être abordés par MémoCad. Prenons l’exemple de la sécurité incendie dans les établissements recevant du public (ERP), l’ensemble des dispositions qui y sont prévues allant largement au-delà de l’équipement technique du bâtiment : MémoCad devra en tenir compte, mais ne pourra pas alors « court-circuiter » tout ce qui est à dire sur le plan général du bâtiment.
Prenons un exemple, celui des diodes électroluminescentes (les « LED »). Travaillant à très basse tension, donc avec des intensités électriques qui peuvent devenir fortes, le risque d’échauffement mal maîtrisé des supports est tel qu’il faut veiller à leur «classement incendie», et ce quel que soit le domaine d’application (pas seulement les ERP). Il faut donc connaître ce que signifie M0, M1, etc. Ce qui prouve qu’il faudra parfois aller au-delà (ce que fera MémoCad) des données purement «équipements techniques».
Voici un autre exemple, particulièrement valable si vous êtes membre d’un bureau d’architecture ou d’ingénierie : vous aurez besoin d’une information plus complète sur les ERP.

Comment faire ?

Il vous faudra alors dépasser MémoCad et faire appel à des ouvrages généraux, que vous trouverez par exemple à la Libraire technique du bâtiment performant (www.librairietechnique.com). Dans le cas précédent de la protection incendie dans les ERP, je conseille de recourir aux quatre ouvrages suivants :
. pour la présentation générale dans les établissements de la 1ère à la 4ème catégorie au premier ouvrage de R. Fusilier : Réglementation de sécurité dans les ERP ;
. pour les dispositions particulières aux différents types d’établissements fixes, allant de J pour les structures d’accueil à Y pour les musées, au deuxième ouvrage de R. Fusilier : Réglementation de sécurité dans les ERP - dispositions particulières commentées ;
. pour les dispositions particulières aux différents types d’établissements très particuliers, allant de PA pour les établissements de plein air à REF pour les refuges de montagne, au troisième ouvrage de R. Fusilier : Réglementation de sécurité dans les ERP - dispositions spéciales commentées ;
. pour les établissements dits de 5ème catégorie à l’ouvrage de R. Lion : Sécurité incendie des établissements de 5ème catégorie.
Bien entendu, pour tous ces établissements, et pour ce qui concerne l’équipement technique, MémoCad doit sélectionner et vous fournir l’information adéquate – en particulier sur le classement des ERP en différentes catégories – mais il se peut que vous ayez besoin d’informations plus générales sur ce sujet, qui –dans ce cas – se trouvent dans les ouvrages que je viens de citer, et non pas dans MémoCad.

Ce type de recours complémentaire à MémoCad, est-il général – ce qui pourrait être pénalisant ?

Oui et non, car ce ne peut être une solution type et universelle : dans certains cas il n’existe pas d’ouvrage commode ou complet sur le sujet qui vous intéresse. De plus le recours à des livres ou manuels n’est qu’une solution partielle, pour certains besoins bien spécifiques. Pour d’autres MémoCad vous prépare des aides complémentaires – d’autres outils - qui vous seront présentés au fur et à mesure de leur disponibilité.

Roger CADIERGUES


Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Reférencement gratuit

Référencez gratuitement votre société dans l'annuaire