Le nucléaire en question (1)

16 Mai 2011

La presse, qu’elle soit papier ou télévision, a été envahie de textes sur la récente catastrophe nucléaire japonaise de Fukushima. Il peut paraître curieux que nous intervenions sur ce sujet, voici pourquoi.  

Quelles sont donc ces raisons ?

   Il se trouve que je suis intervenu sur le nucléaire plus souvent que vous ne pourriez le penser. Ma première expérience se situe tout à fait à mes débuts professionnels et aux débuts du nucléaire. J’ai eu la chance de travailler à côté de la première pile atomique française, Zoe à Châtillon. Et ce pour la mise au point d’une méthode de mesure du taux de renouvellement d’air. J’y ai appris le calme, et la facilité de travailler en milieu nucléaire avec un minimum de connaissances. Simplement avec respect rigoureux et règles de sécurité. Mais mon expérience ne devait pas s’arrêter là, car je devais retrouver le nucléaire quelques années plus tard. Et ce à l’occasion d’une initiative bizarre.

Laquelle ?

   A cette époque, déjà ancienne, où l’on ne parlait encore que des premières centrales nucléaires de production d’électricité, les responsables des principales entreprises de chauffage se sont, un jour, émus d’une information sérieuse selon laquelle les installations nucléaires de chauffage urbain étaient pour demain. Une réunion fut donc organisée avec le Commissariat à l’Energie Atomique, et je fus chargé de suivre le dossier. Pour ce faire je fus d’abord auditeur libre pendant un an au centre de formation atomique. Apprenant ainsi – bien au-delà des connaissances académiques – ce qui commençait à devenir important : le problème psychologique du nucléaire. Ce n’était pas la fin de mon expérience car de nombreuses années plus tard, j’ai mis en place et organisé des campagnes de mesure systématiques du radon – un gaz « naturel » radioactif - et ce dans différentes régions de France. J’ai alors pu retrouver les aspects psychologiques du sujet.

Que voulez-vous dire ?

   J’ai rencontré deux « mondes » lors de la mise en place de cette campagne de mesure du radon. Le premier monde fut celui des autorités régionales, les préfets en général. Un monde ayant une position très défavorable sur notre initiative, créant même parfois des obstacles matériels sérieux. Et ce par peur des conséquences touristiques locales. Le second monde rencontré fut celui du CEA, qui – après quelques hésitations – nous aida fortement dans la campagne, surtout pour les mesures qui sont extrêmement délicates. C’est ainsi que nous avons pu dresser une première carte française du radon rendue publique. Et ce sans souci de panique, uniquement avec le souci d’informer et d’indiquer les précautions éventuelles à prendre. Depuis lors j’ai assisté avec calme, et sans faire état du passé, aux discussions publiques sur le nucléaire. J’y reviens maintenant.

En quoi tout cela peut-il concerner les centrales nucléaires qui semblent faire tellement peur ?

   J’y viens, ayant été profondément choqué par la mauvaise gestion des informations par les responsables de la centrale de Fukushima. Et par le mauvais traitement du sujet par les journalistes.

Peut-on simplifier valablement ce qu’il faut en penser ?

   J’en suis persuadé, mais c’est une opinion basée sur un raisonnement personnel, datant de ma période d’étude du chauffage urbain nucléaire. Je distingue quatre niveaux de risques, qui ne sont pas du tout équivalents et qui permettent de mieux classer les mesures à prendre.

Quels sont ces niveaux ?

   Bien qu’on puisse en parler simplement, il nous faut prendre un peu de temps pour l’expliquer : je vous propose donc d’y revenir la semaine prochaine.

Roger CADIERGUES


Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Reférencement gratuit

Référencez gratuitement votre société dans l'annuaire

Suggestions

Pour un air sain dans nos habitations, le Livre Blanc de la qualité de l'air

Pour un air sain dans nos habitations, le Livre Blanc de la qualité de l'air

La qualité de l'air intérieur est une préoccupation importante des Français. Purifier l'air intérieur via climatisation est une solution efficace pour se prémunir des particules ultrafines.


Le SYNASAV lance sa série de vidéos : Les Rendez-vous SYNASAV

Le SYNASAV lance sa série de vidéos : Les Rendez-vous SYNASAV

Le syndicat national des professionnels de la maintenance (SYNASAV) lance sa série de vidéo intitulée "Les Rendez-vous SYNASAV". Découvrez le premier thème sur les PAC.


La construction hors site ou la construction industrialisée, le rapport de l’année

La construction hors site ou la construction industrialisée, le rapport de l’année

La construction hors site offre un nouvel angle d'action pour construire des bâtiments conformes à la prochaine RE2020 : sobres en énergie, performants et à moindre coût.


RE2020 : évolutions, nouveautés et avis d’un bureau d’études référent

RE2020 : évolutions, nouveautés et avis d’un bureau d’études référent

La Réglementation Environnementale 2020, reportée à 2021, continue d'inclure nouveautés et évolutions. Nathalie Tchang, directrice BET TRIBU ENERGIE, nous en présente les détails.


Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Pouget Consultants a accompagné Ridel-Energy dans le déploiement du Titre V pour les récupérateurs de chaleur (centrale frigorifique et groupes d'eau glacée)


Gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites

En réponse au décret tertiaire et décret BACS pour optimiser la gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites : solution EMS et comptage électrique communiquant


Equipements de bornes de charge pour véhicules électriques dans le multi-résidentiel

Le marché des véhicules électriques est en pleine expansion, il est donc important d'équiper le multi-résidentiel par des bornes de charge.


Sept organisations professionnelles créent l’Association Française de la Ventilation

Sept organisations professionnelles créent l’Association Française de la Ventilation

Découvrons la création et la structuration de l'Association Française de la Ventilation qui a eu lieu ce 27 Janvier 2021.


Chauffage urbain et réseaux de chaleur, solutions multi-énergies

Les réseaux de chaleur font partie du Plan Climat et représentent des solutions multi-énergies. Découvrez comment construire ces réseaux ainsi que leur fonctionnement.


Les enjeux de la santé dans le bâtiment : la grande enquête 2021

Les enjeux de la santé dans le bâtiment : la grande enquête 2021

L'enjeu santé dans le secteur du bâtiment est désormais incontournable : RE2020, crise de la Covid19, logements, bureaux etc... Bilan 2021 d'une grande enquête sur le sujet !


La Copro des Possibles monte en charge auprès des professionnels et se décline en virtuel

La Copro des Possibles monte en charge auprès des professionnels et se décline en virtuel

La copro des possibles souhaite remettre l'humain au centre des décisions pour souder les liens au sein des conseils syndicaux


Construire bas carbone, le guide à l’usage des décideurs du bâtiment

Construire bas carbone, le guide à l’usage des décideurs du bâtiment

Construire bas carbone est désormais une nécessité pour endiguer le changement climatique. Ce guide à l'attention des décideurs du bâtiment est une aide précieuse pour tenter d'y parvenir


ALLIANCE DU BATIMENT : le regroupement des acteurs pour démocratiser le BIM

ALLIANCE DU BATIMENT : le regroupement des acteurs pour démocratiser le BIM

Démocratiser le BIM (Building Information Modeling), tel est l'objectif de L'ALLIANCE DU BATIMENT. Considérant les avancées du secteur et visant un langage commun.


Cold Place, la 1ère app mobile fédérant la communauté des frigoristes

Cold Place, la 1ère app mobile fédérant la communauté des frigoristes

Cold Place est la première application mobile rassemblant les frigoristes et techniciens du froid : une véritable boîte à outils en ligne !


Construction vertueuse en bois : répondre à la demande

Construction vertueuse en bois : répondre à la demande

Revenons sur la filière bois qui a commencé dans les années 80 ses actions de communication pour convaincre essentiellement les collectivités locales.