De nouveau les énergies renouvelables

Par Roger CADIERGUES le 04 Juillet 2019

Le qualificatif "renouvelable" est si magique que beaucoup de techniques tentent de se l'approprier. Je pense qu'il est, ici, inutile d'épiloguer sur les usages excessifs du terme. Essayons plutôt de voir ce qui peut être retenu. Au-delà du solaire bien entendu, traité dans les lettres du mois précédent.

Par quoi allons-nous commencer ?

Par les énergies d'origine végétale. D'abord le bois sous ses différentes formes. Jusqu'à ces derniers temps j'ai toujours regretté la faiblesse des positions françaises en matière d'utilisation raisonnée du bois. Et d'adoption des techniques que je dirai "autrichiennes" (granulés et chaudières automatiques). Reconnaissons toutefois qu'il s'agit là d'un marché très spécifique, sérieux et important pour certaines régions mais géographiquement limitées. Que les entreprises régionales qui se consacrent aux chaufferies automatiques au bois soient félicitées, mais je n'en vois pas facilement la généralisation. Il faut, en tous cas, faire d'urgence un bilan basé non pas uniquement sur le C02, mais également sur le CH4. Ceci dit, il serait logique de prendre également en compte les combustibles liquides à forte teneur en produits d'origine végétale (éthanol, etc, ...). Très franchement j'ai la faiblesse de croire que, pour des raisons multiples, cette technique ne pourra jamais jouer (en bâtiment) qu'un rôle partiel.

Et l'éolien ?

Le sujet n'est pas nouveau. Au moment de la crise précédente de l'énergie, le CSTB (avec Duchesne Marullaz) a analysé les perspectives domestiques d'usage de l'éolien et débouché sur des conclusions peu favorables. Il se trouve que, sensiblement à la même époque, j'ai eu l'occasion d'étudier le problème de l'éolien au Danemark, le pays alors le plus réputé pour cette technique (restant d'ailleurs aujourd'hui l'un des principaux fournisseurs d'éoliennes). A l'époque de ma première enquête de nombreuses villes danoises possédaient des centrales municipales combinées de chauffage urbain et de production d'électricité, l'éolien pouvant alors apparaître comme un "additif" intéressant. Malheureusement, dès cette époque et au Danemark, se développaient déjà de fortes oppositions aux centrales éoliennes terrestres, et ce pour des raisons esthétiques aussi bien qu'acoustiques. Ce qui conduisait à privilégier les installations "off-shores". Lorsqu'on dispose d'un plateau continental (ex. Danemark, Allemagne du Nord, etc, ...) il est aisé d'y installer des éoliennes modernes bénéficiant d'un régime des vents très favorable, sans problèmes de bruits ni de vues. Par contre, l'affaire est plus délicate lorsqu'on veut installer les éoliennes sur terre, plus ou moins proches des habitations.

Les obstacles ne sont-ils pas, alors, surestimés ?

Je laisserai de côté le rejet visuel - thème de discussions interminables - pour n'aborder que le problème du bruit. Les promoteurs français des éoliennes, se basant sur la réglementation acoustique, mettent en avant le fait que le bruit des éoliennes est faible avec les implantations habituelles. Malheureusement leurs références ce sont les décibels A. Or nous savons bien, en aéraulique, qu'il s'agit là d'un critère très insuffisant, la prise en compte des différentes fréquences de bruits - en particulier des basses, sinon très basses fréquences - étant essentielle. D'où des bruits qui peuvent être gênants, sinon désagréables, à des niveaux qui ne sont pas du tout repérés par les règlements, et qui ne sont d'ailleurs pas facilement mesurés par les sonomètres usuels.

Les progrès sont-ils vraiment impossibles ?

Impossibles non, mais difficiles. Prenez l'exemple de l'éolien "domestique". A la récente exposition de Hanovre était proposé un petit générateur éolien ne posant pas en principe de problème de bruit (je n'ai pas contrôlé). Installé dans le jardin d'une résidence individuelle il permet (dit le fabriquant) de fournir toute l'électricité et l'eau chaude à l'habitation en cause. Les prototypes (de 1 à 150 kW), distribués prochainement en Europe et en Chine, sont - bien entendu - à suivre. L'avantage de l'éolien, par rapport au solaire, c'est que le système fonctionne relativement bien la nuit. Sans stockage.

Roger CADIERGUES


Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Reférencement gratuit

Référencez gratuitement votre société dans l'annuaire

Suggestions

Coup de projecteur sur les innovations « solutions techniques » d’EnerJ-meeting Paris 2024

Coup de projecteur sur les innovations « solutions techniques » d’EnerJ-meeting Paris 2024

Découvrez les dernières avancées technologiques au cœur d’EnerJ-meeting Paris 2024. Explorez les solutions techniques qui façonneront l’avenir de l’industrie du bâtiment.


EnerJ-meeting Paris 2024 : Les outils et solutions disruptives pour des bâtiments sobres et efficaces

EnerJ-meeting Paris 2024 : Les outils et solutions disruptives pour des bâtiments sobres et efficaces

EnerJ-meeting Paris 2024 : Journée incontournable pour les professionnels du bâtiment. Découvrir comment les acteurs du bâtiment peuvent construire plus durable grâce à des solutions efficaces.


Déshumidification de locaux et déshumidification de piscines

Déshumidification de locaux et déshumidification de piscines

Explorer les solutions de déshumidification pour locaux et piscines, pour un contrôle efficace de l'humidité.


Plancher chauffant et rafraîchissant en neuf et rénovation

Plancher chauffant et rafraîchissant en neuf et rénovation

Le plancher chauffant et rafraîchissant de Schulter est une solution innovante et polyvalente, adaptée à la fois aux nouvelles constructions et aux rénovations.


DPE : un toilettage est nécessaire, les adaptations à apporter

DPE : un toilettage est nécessaire, les adaptations à apporter

Optimisez votre DPE pour une efficacité énergétique maximale et réduire sa consommation d'énergie.


Géothermie de surface avec pompe à chaleur, études et innovations

Géothermie de surface avec pompe à chaleur, études et innovations

Découvrez les dernières avancées dans le domaine de la géothermie de surface, où les pompes à chaleur (PAC) exploitent la chaleur du sous-sol.


Construire et rénover : 1. Sobriété - 2. Efficacité - 3. Décarbonation, venez échanger à EnerJ-meeting Paris

Construire et rénover : 1. Sobriété - 2. Efficacité - 3. Décarbonation, venez échanger à EnerJ-meeting Paris

EnerJ-meeting Paris, le grand rendez-vous de toute la filière des décideurs du bâtiment fait peau neuve au Carrousel du Louvre le 6 Février 2024


Trophées Start-up « bâtiment 2050 » à EnerJ-meeting Paris : et les gagnants sont …

Trophées Start-up « bâtiment 2050 » à EnerJ-meeting Paris : et les gagnants sont …

Découvrez la liste des lauréats des Trophées Start-up Bâtiments 2050 à EnerJ-meeting Paris 2024.


Armoires électriques de chaufferie : pour le collectif, le tertiaire et l’industrie

Armoires électriques de chaufferie : pour le collectif, le tertiaire et l’industrie

Cette partie explore la problématique cruciale des armoires électriques de chaufferie, essentielles pour la gestion efficace des équipements de chauffage, de climatisation et de production.


Performances et traitement des installations de chauffage

Performances et traitement des installations de chauffage

Sentinel partage son savoir-faire quant à l'optimisation du chauffage et de l'eau chaude sanitaire (ECS)


Chauffage hybride de logements collectifs avec pompe à chaleur et chaudière

Chauffage hybride de logements collectifs avec pompe à chaleur et chaudière

Cette expertise vise à optimiser les performances énergétiques des logements collectifs en combinant chaudières à gaz naturel et pompes à chaleur, en réponse aux normes réglementaires et aux e


Directive sur la performance énergétique des bâtiments adoptée par le parlement européen

Directive sur la performance énergétique des bâtiments adoptée par le parlement européen

Découvrez la directive européenne sur la performance énergétique des bâtiments, adoptée par le Parlement européen pour promouvoir l'efficacité énergétique dans le secteur de la construction


Dès 2025, la réorientation des aides publiques vers les pompes à chaleur françaises et européennes

Dès 2025, la réorientation des aides publiques vers les pompes à chaleur françaises et européennes

Aides à l’achat des pompes à chaleur françaises avec le Plan Pompes à Chaleur et moins de produits asiatiques pour produire en France 1 million de pompes à chaleur en 2027.


Bilan 2023 des ventes d'équipements de CVC : il y a des chiffres positifs !

Bilan 2023 des ventes d'équipements de CVC : il y a des chiffres positifs !

Bilan 2023 : Ventes d'équipements de CVC en hausse ! Découvrez les chiffres positifs et les tendances du marché.


La maison de l'innovation du groupe La Poste, HQE « EXCELLENT », E+C-, OSMOZ, BIODIVERCITY ET R2S

La maison de l'innovation du groupe La Poste, HQE  « EXCELLENT », E+C-, OSMOZ, BIODIVERCITY ET R2S

Le parc immobilier de la poste est considérable avec plus de 9 000 immeubles et 6 millions de mètres carrés.