La France championne du monde …

19 Septembre 2011

Désormais, depuis Août dernier, après sa publication au bulletin officiel du ministère de l’écologie, nous disposons de la fameuse règle de calcul Tb-BCE indispensable pour appliquer les nouvelles dispositions de la réglementation énergétique RT 2012. Hélas cela ne se fera pas sans quelques difficultés.

Lesquelles ?

    L’arrêté (très attendu) décrivant la méthode de calcul est bien paru fin Août, mais il est accompagné d’une annexe (indispensable) qui n’occupe pas moins de 1 377 pages ( !) du bulletin. Un vrai record du monde (en longueur) face à toutes les réglementations thermiques des pays européens. Mais ce  n’est pas tout …

Quoi encore ?

    Quand on pense que la RT 2012 (au moins dans sa version partielle actuelle) doit s’appliquer à certaines demandes de permis de construire déposées à partir du 28 Octobre 2011, cela veut dire qu’il ne reste que quelques semaines pour assimiler le texte. Sinon même pour préparer les logiciels d’application tant la méthode de calcul est compliquée. Evidemment absurde. Et, de plus, tout cela finalement pour combien de temps ?

Que voulez-vous dire par là ?

    J’ignore ce que sera la position juridique de cette RT 2012 par rapport à la directive européenne dont j’ai parlé dans la lettre du 12 Septembre dernier. Plus que jamais je retiens le titre de cette lettre : « Je n’y comprends plus rien ». Il va, manifestement, nous falloir vivre avec un certain nombre d’ambiguïtés. D’autant qu’une nouvelle version réglementaire est déjà en cours de préparation, sous le titre RT 2020. Et que tout se passe comme si l’administration française se moquait des décisions européennes et prétendait mieux connaître l’avenir de nos techniques.

Est-ce si grave ?

    Personnellement je pense que oui. Et ce pour plusieurs raisons. La première est que la directive européenne veut qu’on revienne à une conception plus réaliste :
 .  l’abandon des consommations éclairage et autres usages analogues, très dépendantes des comportements,
 . l’abandon des calculs terriblement conventionnels reposant sur des énergies dites primaires, l’Europe demandant de revenir aux consommations pures simples.
   La seconde raison tient aux évolutions probables – mais encore indécises – de nos techniques, par exemple celles de l’évolution très probable de l’électronique d’accompagnement.

N’allez-vous pas un peu loin ?

    Je crains que non : les dix années à venir sont encore techniquement très incertaines. A la dernière exposition internationale de Berlin le responsable Sony prévoyait, dans l’habitat, la gestion énergétique d’ensemble du logement pilotée par une tablette, accompagnée de smartphones de commande à distance. Rien n’est sûr en la matière, mais c’est bien là un exemple d’incertitude fondamentale pour 2020. D’autant que la prévision Sony est, à mon sens, très restrictive : j’aurais souhaité qu’on parle aussi du rôle de la télévision future dite « connectée ».

La réduction drastique des consommations énergétiques n’est-elle pas inéluctable ?

    Oui et non : oui si on a la sagesse d’optimiser économiquement nos choix, non dans le cas contraire. Quand certains estiment que le surcoût d’un bâtiment, avec la RT 2012, se situe à près de 20%, la réponse qui nous est faites est que cela réduit les charges de fonctionnement. Malheureusement c’est une réponse qualitative, et qu’il faudra d’ailleurs, selon la directive européenne, justifier par des analyses dont j’attends en vain les premiers jets.

Visez-vous les énergies classiques ou les énergies nouvelles ?

   Votre question est pertinente, et nous y reviendrons dans la prochaine lettre.
   Auparavant nous avons, en effet, un message important à vous transmettre : dès ce mois-ci, afin de mieux satisfaire l’articulation d’activité de la plupart de nos lecteurs, nous allons modifier légèrement notre organisation. En effet, la deuxième lettre hebdomadaire sera publiée le Jeudi et non plus le Vendredi.

Roger CADIERGUES


Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Reférencement gratuit

Référencez gratuitement votre société dans l'annuaire

Suggestions

Réglementation RE2020, les textes d’arrêté et décret enfin parus !

Réglementation RE2020, les textes d’arrêté et décret enfin parus !

L'arrêté et le décret RE 2020 sont enfin parus ! XPair vous en présente tous les aspects essentiels !


Burger King n’attend pas la RE2020 et montre la voie !

Burger King n’attend pas la RE2020 et montre la voie !

Burger King se démarque encore et ce n'est pas que du marketing ! La société s'engage dans une démarche de performance énergétique respectant les exigences de la prochaine RE2020


RE2020 : évolutions, nouveautés et avis d’un bureau d’études référent

RE2020 : évolutions, nouveautés et avis d’un bureau d’études référent

La Réglementation Environnementale 2020, reportée à 2021, continue d'inclure nouveautés et évolutions. Nathalie Tchang, directrice BET TRIBU ENERGIE, nous en présente les détails.


Gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites

Gestion énergétique des bâtiments tertiaires  et multisites

En réponse au décret tertiaire et décret BACS pour optimiser la gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites : solution EMS et comptage électrique communiquant


Réglementation RE2020 et confort d’été : la méthode

 Réglementation RE2020 et confort d’été : la méthode

Le confort d'été est un enjeu majeur de la transition écologique et de la prochaine réglementation environnementale 2020 qui entrera en application en janvier 2022


RE 2020 : le gaz toujours dans la course suite aux nouvelles annonces

RE 2020 : le gaz toujours dans la course suite aux nouvelles annonces

La prochaine RE2020 suscite de nombreuses questions concernant le gaz dans les logements neufs. Frédéric Martin, DG de GRDF partage son regard à l'attention des BE.


RE2020 : une ambition maintenue, des ajustements et des déceptions

RE2020 : une ambition maintenue, des ajustements et des déceptions

Les arbitrages de la RE2020 ont été annoncés ce jeudi 18 février lors d’une conférence de presse de Mme la Ministre Emmanuelle Wargon.


Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Pouget Consultants a accompagné Ridel-Energy dans le déploiement du Titre V pour les récupérateurs de chaleur (centrale frigorifique et groupes d'eau glacée)


Gestion et rénovation des bâtiments tertiaires avec le plan de relance

Gestion et rénovation des bâtiments tertiaires avec le plan de relance

Le plan de relance mis en place suite à la crise sanitaire, économique et sociale du Covid en France a pour objectif d'aller vers la neutralité carbone à l’horizon 2050.


Regards croisés sur l’application de la RE2020 par la DHUP et Tribu Energie

Regards croisés sur l’application de la RE2020 par la DHUP et Tribu Energie

Regards croisés de deux experts sur la réglementation environnementale RE 2020 lors de la Journée EnerJ-meeting à Paris le 7 Septembre 2021


EnerJ-meeting 2021 : Cette 5 ème édition était des plus attendues !

EnerJ-meeting 2021 : Cette 5 ème édition était des plus attendues !

EnerJ-meeting 2021 a accueilli plus de 2 000 participants décideurs et donneurs d’ordre, instances publiques, prescripteursndans la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d'oeuvre, industriels, ...


Comment charger les véhicules électriques dans les stationnements privés et publics

Comment charger les véhicules électriques dans les stationnements privés et publics

Découvrez comment charger les véhicules électriques dans les stationnements privés et publics. Le marché du VE est en hausse ce qui implique le développement des bornes de recharge.


La construction hors site ou la construction industrialisée, le rapport de l’année

La construction hors site ou la construction industrialisée, le rapport de l’année

La construction hors site offre un nouvel angle d'action pour construire des bâtiments conformes à la prochaine RE2020 : sobres en énergie, performants et à moindre coût.


Construire bas carbone, le guide à l’usage des décideurs du bâtiment

Construire bas carbone, le guide à l’usage des décideurs du bâtiment

Construire bas carbone est désormais une nécessité pour endiguer le changement climatique. Ce guide à l'attention des décideurs du bâtiment est une aide précieuse pour tenter d'y parvenir


Biodiversité : les porteurs de certificats et labels livrent leurs enseignements

Biodiversité : les porteurs de certificats et labels livrent leurs enseignements

Revenons sur les certificats et labels pour apprécier la biodiversité dans la construction neuve et de la rénovation.