Chargement...

Guide Technique de l’Habitat, version E-book offerte

Par Philippe NUNES – Ingénieur ENSAIS - ICG



Un guide des solutions gaz naturel et énergies renouvelables en résidentiel neuf


Guide technique Habitat
L’entrée en vigueur de la RT 212 dans le cadre de la construction neuve conduit nécessairement à instaurer des bonnes pratiques mettant en avant les solutions énergétiques les plus pertinentes
Ouvrage de référence, le Guide Technique de l’Habitat apporte l’information complète sur les solutions gaz naturel et énergies renouvelables pour le résidentiel neuf performant (respectant la RT 2012, bâtiment passif et à énergie positive).

Pratique et pragmatique, cet ouvrage en version électronique 2013 se présente sous forme de fiches thématiques, de fiches de solutions techniques, de fiches références et de témoignages.

Dans le cadre du partenariat entre GrDF et Xpair, le Guide Technique 2013 de l’Habitat en version électronique « e-book » vous est proposé GRATUITEMENT en téléchargement.
Téléchargez l'Ebook

Un Guide Technique Habitat en version électronique e-book


2.1 Un guide pratique et pragmatique, avec au sommaire



  • 1°) Enjeux de la performance énergétique

  • 2°) La Réglementation Thermique 2012

  • 3°) La Maison Individuelle Neuve

  • 4°) Les Logements Collectifs neufs



  • Un ouvrage riche de 175 pages,
    comprenant des fiches de saisie pour logiciels RT 2012, des fiches solutions pour maisons individuelles et logements collectifs, ainsi que des fiches références !




    2.2 Tableau de bord des solutions Gaz et Enr



    Exemple de tableau de synthèse « qualifiant » rapidement les solutions pour la maison individuelle


    SPECIFICITES
    DU PROJET
    CESI Optimisé

    Chaudière hybride

    Chaudière cond. + kit PV

    CESI classique

    Eco-générateur

    Performance énergétique

    *** ** *** *** ***

    Investissement compétitif (*)

    *** ** *** ** *

    Adapté à
    toute région

    *** ** *** *** ***

    Contrainte d’orientation (**)

    ** *** ** ** ***

    Matériel
    hors vol. chauffé

    *** ** *** *** ***

    Pas de garage
    ni de cellier

    ** *** *** ** *

    Pas d’unité
    extérieure (***)

    *** * *** *** ***

    Simplicité de
    l’installation

    ** *** *** ** ***



    * : peu adapté / peu pertinent
    ** : adapté / pertinent
    *** : très adapté / très pertinent

    (*) Coût d’investissement global (bâti et systèmes) de la maison
    (**) Configuration où l’orientation solaire n’est pas optimale
    (***) Choix de ne pas mettre en œuvre d’unité extérieure pour des raisons d’esthétisme ou de gêne occasionnée pour le voisinage




    Exemple de tableau de synthèse « qualifiant » rapidement les solutions pour le collectif


    SPECIFICITES
    DU PROJET
    Chaudière cond. individuelle Chaudière cond. collective

    CESC

    PAC absorption aéro. + chaud.

    PAC absorption géo. + chaud.

    Micro/Mini cogénération

    Investissement
    compétitif (*)

    ***

    *** ** ** ** *
    Simplicité de
    l’installation

    ***

    *** ** ** ** **
    Individualisation
    des charges

    ***

    ** ** ** ** **
    Performance
    énergétique

    **

    ** *** *** *** ***
    Atteinte
    de labels (**)

    **

    ** *** *** *** ***
    Part Energies
    Renouvelables

    -

    - *** ** *** -
    Absence de
    local chaufferie

    ***

    * * * * *



    * : peu adapté / peu pertinent
    ** : adapté / pertinent
    *** : très adapté / très pertinent

    (*) Coût d’investissement global (bâti et systèmes) de l’immeuble
    (**) Recherche de labels de performance énergétique (futurs labels HPE/THPE, Effinergie+, PassivHaus…)





    2.3 Résultats RT 2012 par zone climatique



    Résultat par zone climatique maison individuelle
    Résultat par zone climatique immeuble collectif


    Des fiches solutions techniques avec description, prix, maintenance, références …



    Parmi les solutions techniques développées:


    • CESI Optimisé,
    • Chaudière hybride,
    • Chaudière collective à condensation,
    • Chauffage vecteur Air,
    • CESC (Chauffe-Eau Solaire Collectif),
    • PAC aérothermique gaz...

    Des témoignages de bureaux d’études …

    "Rendement de la machine toujours optimal"

    Photo « Le point fort de cette technologie émergente, la chaudière hybride, est qu’elle permet de gérer la consommation des énergies gaz naturel et électricité thermodynamique en fonction de leur performance thermique selon les périodes. L’équipement fonctionne en mode PAC lorsque le COP de celle-ci est avantageux (supérieur à celui de la chaudière en énergie primaire) et bascule sur la chaudière gaz naturel dès que le COP se dégrade par baisse de la température extérieure. La température extérieure de bascule se situe aux environs de 5 °C en fonction du projet. Ainsi le rendement de la machine est toujours optimal, quelle que soit la température extérieure.
    Le système présente 3 ou 4 points de performance de plus que la chaudière gaz à condensation couplée à un chauffe-eau thermodynamique et 4 ou 5 points de plus que la PAC double service. Parmi les autres avantages du produit : la suppression de la résistance d’appoint et le bas niveau acoustique de l’appareil, proche de celui d’une PAC classique et nettement inférieur à celui d’un chauffe-eau thermodynamique indépendant. L’avenir de cette technologie se joue sur le neuf, mais aussi, selon moi, sur la grosse rénovation. Le système peut ainsi, par exemple, remplacer une chaudière fioul pour un coût modéré.»

    "Simple à dimensionner et à installer"

    Photo « La chaudière à condensation associée à un système vecteur air présente de nombreux avantages comparée à une solution avec radiateurs. Sur le plan esthétique, l’absence d’encombrement mural permet un aménagement des pièces totalement libre. Aucun élément de l’installation n’est visible : les gaines de ventilation sont intégrées dans un faux plafond dans les circulations, ce qui offre la possibilité d’un éclairage encastré. Les composants techniques, chaudière, unité de traitement d’air… sont, quant à eux, centralisés dans un placard technique positionné derrière le WC suspendu.
    Le système procure un réel confort, avec une montée en température rapide. Il est absolument silencieux, même lorsque les besoins de chauffage sont élevés. Une régulation et un thermostat règlent les débits d’air chaud dans chaque pièce.
    Simple à dimensionner et à installer, l’équipement s’adapte à tous les types de chaudières à condensation gaz naturel.
    A condition d’intervenir dès la conception du projet en collaboration avec l’architecte, c’est la solution idéale pour les bâtiments limités aux T4. D’autant que son prix, pratiquement identique à celui d’une installation avec radiateurs (moins de 5 000 € HT par logement), est appelé à diminuer.»

    Par Philippe NUNES
    Ingénieur ENSAIS-ICG et Directeur Général d'XPAIR, il intervient en apportant son éclairage et son expérience
    de plus de 25 ans dans les métiers du génie climatique et énergétique.

    SOURCE ET LIENS

    AUTRES CHRONIQUES de Philippe NUNES

    Commentaires

    Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    ABONNEZ-VOUS !
    Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité