L’arbre en ville : un outil au service des territoires

Par Olivier PAPIN, Alexandre COLIN et Bertrand THUILLIER

L’arbre urbain est certainement le moyen le moins cher et le plus facile à mettre en oeuvre pour lutter contre le changement climatique et se prémunir de ses effets.
S'il ne nous exonère pas de politique de réduction de nos émissions ambitieuses, c'est un outil très pertinent au service des territoires.

arbre urbain

Nos villes sont des sources d’émissions de gaz à effet de serre très importantes. Elles subissent déjà le changement climatique et l’on observe le phénomène d’îlots de chaleur urbains. Le besoin social de nature est grandissant dans un contexte d’urbanisation de plus en plus poussé où la biodiversité a des difficultés à se développer. Les villes sont aussi le siège de pollutions atmosphériques et les problèmes de santé liés à ces polluants ne cessent de croître depuis les allergies jusqu’aux problèmes respiratoires plus graves.

Les origines de ces problématiques environnementales urbaines sont variées mais on peut citer la forme urbaine, l’urbanisation, la conception architecturale, l’organisation spatiale des activités, les transports, ...

1

Il existe un outil qui peut résoudre une partie de ces problématiques : l’arbre

arbre urbain

Aujourd’hui utilisé comme élément esthétique de valorisation du paysage, l’arbre urbain peut aussi avoir une valeur fonctionnelle forte pour atténuer les impacts environnementaux en milieu urbain.

L’arbre urbain même est en capacité de séquestrer le carbone atmosphérique et de le stocker sur sa durée de vie. Selon son essence, son âge, ses caractères morphologiques, ses conditions de plantation et de vie, sa maturité, il stockera plus ou moins de carbone.

En complément l’arbre urbain est un formidable atout pour le confort thermique urbain. Par l’ombrage qu’il apporte mais aussi par les quantités d’eau qu’il apporte dans l’atmosphère par évapotranspiration, l’arbre est un outil particulièrement efficace pour lutter contre les îlots de chaleur urbain.

La pollution atmosphérique est également une problématique sur laquelle l’arbre a un impact non négligeable. Capable de capter les poussières, les particules fines, de réduire l’impact des oxydes d’azote produits par les transports, de réduire l’impact de l’ozone ou des composés organiques volatils, l’arbre influe fortement sur la qualité de l’air en milieu urbain.

Participant au développement de la biodiversité, l’arbre est le support d’une faune et d’une flore souvent riche si les essences choisies sont adaptées au milieu régional.

Même s’il peut générer des nuisances tels que les allergies ou des risques, il n’en reste pas moins un formidable outil qui a fait ses preuves sur des millions d’années.

l'arbre un formidable outil
2

Planter des arbres en ville, c’est s’offrir l’ensemble de ses avantages actuels et futurs

La ville de New York a calculé que pour 1$ investi dans un arbre, il rendait 5,6$ de services à la ville.

avantages arbres en ville

Aujourd’hui, nous sommes capables d’évaluer les services qu’il nous rend. D’évaluer les quantités de carbone qu’il stocke et qu’il stockera à l’avenir, d’évaluer l’impact sur les îlots de chaleur, de préciser le rôle des arbres dans la préservation de la biodiversité, de mettre en avant son rôle dans la lutte contre la pollution atmosphérique.

impact du patrimoine arboré

Aujourd’hui, nous pouvons sur la base d’un recensement des arbres existants évaluer l’impact du patrimoine arboré sur ces questions. Nous sommes capables de réaliser des scénarios prospectifs de plantation visant à lutter contre le changement climatique en milieu urbain.

Quel serait l’impact d’une plantation si l’on imagine que dans 10, 15, 20 ans, la voiture n’occupera plus autant de place en ville et qu’il sera alors possible d’utiliser ces surfaces pour augmenter la canopée urbaine ? Quel sera l’impact de l’utilisation de ce bois, de sa valorisation en bois d’œuvre ou en bois énergie pour alimenter la production d’énergie renouvelable future ?

Ce sont ces informations sur l’impact du patrimoine arboré actuel et à venir qu’il est possible d’apporter aux collectivités. L’arbre est un formidable outil d’adaptation au changement climatique et autres problématiques environnementales urbaines et il doit être envisagé comme tel afin de lancer des politiques de plantations urbains ambitieuses.

informations sur l’impact du patrimoine arboré
3

Conclusion

Enfin, si cet article a surtout évoqué l’arbre en ville, nous souhaitons rappeler que c’est l’ensemble de la nature en ville qui joue un rôle : l’arbre, les cortèges végétaux qui les accompagnent, les plantes de trottoir, etc. et que ceux-ci proposent de nombreux services éco systémiques.

Alors, et en conclusion, nous incitons chacun d'entre nous, sur ces projets de bâtiments, d'urbanisme, d'aménagement, à garder une place pour la nature et ses fonctions éco systémiques.



arbre urbain

Cliquez sur l'image pour visionner la conférence



Par Olivier PAPIN Bureau d’étude ECIC à Bordeaux,
Alexandre COLIN paysagiste DPLG de l'Atelier Colin Poli Paysage
et Bertrand THUILLIER directeur du bureau d'étude Symbios'In



SOURCES ET LIENS

Logo ECIC
logo arbre en ville

AUTRES CHRONIQUES ECIC

Commentaires

  • Jean-François
    0
    23/01/2019

    Bonjour,
    Le service Espaces Verts et Nature en Ville de la Ville de Valence (26 - Drôme) recherche un bureau d'études pour une mission d’étude thermographique de son territoire + lutte contre les îlots de chaleur urbain, puis dans un second temps, des scénarios prospectifs de plantation d'arbres associés directement à ce rapport.
    Si éventuellement cette mission peut vous intéresser, merci par avance de votre retour afin que nous échangions sur ce sujet.


LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

Suivons l'évolution de la RT 2012 à la future RE 2020, 2021 selon un calendrier mal adapté et incertain.


Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Pouget Consultants a accompagné Ridel-Energy dans le déploiement du Titre V pour les récupérateurs de chaleur (centrale frigorifique et groupes d'eau glacée)


Réseaux de chaleur : accélérer le développement pour répondre aux objectifs réglementaires

Réseaux de chaleur : accélérer le développement pour répondre aux objectifs réglementaires

Suivons l'évolution après avoir reçu les aides par le Fonds Chaleur l'impact sur les réseaux de chaleur pour accélérer le développement.


Construire en bois un bâtiment passif : performances et enseignements 4 ans après

Construire en bois un bâtiment passif : performances et enseignements 4 ans après

4 ans après la construction d'un bâtiment passif en bois, découvrez les performances et enseignements à tirer de cette construction.


Décret tertiaire en rénovation : une obligation qui demande savoir-faire et temps

Décret tertiaire en rénovation : une obligation qui demande savoir-faire et temps

Le nouveau décret tertiaire en rénovation est désormais obligatoire pour tous les bâtiments existants de plus de 1000m2. Aussi, comment transformer cette obligation en opportunité ?


Rénovation énergétique de l’habitat social

EDF analyse le parc social et les enjeux liés à sa rénovation dans ce dossier des plus complets. Faites le point !


La pompe à chaleur haute température et haute efficacité en rénovation

La pompe à chaleur haute température et haute efficacité en rénovation

Daikin présente ces dernières nouveautés avec les pompes à chaleur 3H moyenne et haute température.


La fin du chauffage en logement ? Confort d'été et Qualité d’Air Intérieur

La fin du chauffage en logement ? Confort d'été et Qualité d’Air Intérieur

Les réglementations thermiques sur le chauffage et la prise de conscience sur le confort ont permis une amélioration des performances du bâti avec des solutions qui améliorent la QAI.


RE 2020 : les défis de la révolution de la construction

RE 2020 : les défis de la révolution de la construction

Prenons connaissance des défis relatifs à la construction et à la réglementation environnementale dite RE 2020


Rénovation énergétique : France Stratégie met en avant le tiers-financement

Rénovation énergétique : France Stratégie met en avant le tiers-financement

Découvrons comment l'Ademe avait pour ambition de motiver les propriétaires ou bailleurs de logements collectifs de se lancer dans la rénovation énergétique de leur


RE 2020, un peu d’humour autour d’un bon verre !

RE 2020, un peu d’humour autour d’un bon verre !

Assistez à la discussion entre deux personnages d'avis différents sur la direction à prendre pour 2050, les exigences de la RE2020


Point officiel sur la prochaine réglementation environnementale 2020

Point officiel sur la prochaine réglementation environnementale 2020

La RE2020, prochaine réglementation environnementale, se précise. Découvrez les objectifs, le calendrier, le projet de label et les dernières infos sur le confort d été


Logements sociaux bois-paille-passifs à Plainfaing dans les Vosges

Logements sociaux bois-paille-passifs à Plainfaing dans les Vosges

A Plainfaing dans les Vosges, des logements sociaux bois-paille passifs à haute performance environnementale ont été construits. Leur architecture sobre rappelle les fermes vosgiennes.


La construction Hors-site, une (r)évolution tant attendue dans le bâtiment

La construction Hors-site, une (r)évolution tant attendue dans le bâtiment

Le bâtiment l'attendait depuis longtemps : la construction Hors-site est désormais référente dans le domaine de construction


Limiter son empreinte carbone dans le secteur de la construction

Limiter son empreinte carbone dans le secteur de la construction

Cette chronique apporte un éclairage sur l'empreinte carbone dans la construction neuve et les impacts à l'échelle du quartier.