Chargement...

L'entretien des pompes à chaleur va évoluer avec le numérique

Par Grégoire Noble - Journaliste scientifique


MAINTENANCE - L'association française pour les pompes à chaleur, l’AFPAC, enrichit sa boîte à outils en proposant gratuitement des exemples de contrat d'entretien pour les PAC.

Roland Bouquet, administrateur du SYNASAV, nous éclaire sur ces documents validés par des juristes, mais également sur l'avenir des métiers de la maintenance.



Unité extérieure pompe à chaleur

Les pompes à chaleur progressent de plus en plus dans le marché du résidentiel


1 - Maintenance des pompes à chaleur, il n’existait rien …

Il n'existait rien. Jusqu'à présent les boîtes se débrouillaient seules", déclare Roland Bouquet, membre du bureau exécutif et administrateur du Synasav. "L'Afpac a donc décidé de créer un groupe de travail sur la maintenance des pompes à chaleur, car il s'en vend beaucoup aujourd'hui – une maison neuve sur deux en est équipée – mais il y a encore très peu de contrats d'entretien". L'association française à laquelle participe le Synasav (syndicat national de la maintenance et des services en efficacité énergétique) a donc développé des outils gratuits, à destination des entreprises de pose, dont des contrats-types mis en ligne depuis le mois d'Octobre 2018 en plus du "Guide de maintenance" et de la check-list des points essentiels à vérifier sur une installation. "Pour les chaudières à gaz ou au fioul, des contrats existaient déjà, publiés par l'Afnor (NF X50-010 et NF X50-011), mais rien n'existait pour les pompes à chaleur", nous précise-t-il.

  • Accéder aux outils et contrats-types : afpac.org

    "Les contrats modèles étaient une demande du secteur. Ils ont été élaborés avec les fabricants puis validés par le service juridique et peuvent être réutilisés. C'est à leur disposition", détaille Roland Bouquet. Ces documents en deux parties, conditions générales et conditions particulières, englobent également les pompes à chaleur hybrides qui comportent une partie électrique et une partie gaz ou fioul. "Ce sont des contrats à tiroir, suivant l'énergie", poursuit l'administrateur du Synasav. Ils reprennent tous les actes que les professionnels doivent faire pour vérifier une PAC. Le membre du syndicat nous rappelle que les entreprises doivent présenter un certificat d'aptitude à manipuler les fluides frigorigènes. Le membre du bureau du Synasav estime entre 150 et 180 € par an le montant d'un contrat de maintenance avec visite d'un technicien agréé.


    2 - Une démarche de formation numérique en 2019

    Le Synasav aurait enregistré une demande croissante de la part des adhérents d'abord pour une information et maintenant pour une formation professionnelle. "La démarche QualiSAV PAC sortira en Janvier 2019, avec du e-learning. Elle validera les connaissances des techniciens. C'est important", nous dévoile Roland Bouquet. Les organisations professionnelles entendent également lancer un programme d'investigation technique sur l'impact de l'entretien des machines sur la conservation de leurs performances. "Nous allons travailler avec le Cetiat (Centre technique des industries aérauliques et thermiques) pour étudier des équipements aux comportements dégradés, qu'il s'agisse de filtre emboué, de régulation déréglée ou d'un manque de fluide. Nous étudierons expérimentalement l'incidence sur la consommation au bout d'une saison de chauffe", ajoute l'expert.

    Il prévoit que les équipements connectés, qui constituent la solution d'avenir, disposeront d'outils de maintenance prédictive facilitant l'exercice des métiers de l'entretien – pour peu que les fabricants mettent à disposition des solutions ouvertes. "C'est la prochaine étape, qui commence tout doucement", nous confie Roland Bouquet. "Nous pourrons être plus réactifs et ainsi éviter les pannes. En revanche, nous ne nous dispenserons pas des visites techniques, ne serait-ce que pour nettoyer l'encrassement des équipements". La profession va donc évoluer tout en s'appuyant sur ses fondamentaux.


    Commentaires

    Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

    LAISSER UN COMMENTAIRE

  • ABONNEZ-VOUS !
    Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
    Reférencement gratuit

    Référencez gratuitement votre société dans l'annuaire