Chargement...

Découplages hydrauliques, les solutions

Par Marc BRUNET - Société ELCO - Octobre 2019

LA PROBLEMATIQUE

Le découplage hydraulique offre l’avantage de dissocier différents circuits afin d’éviter toute interaction entre eux, d’éviter d’immobiliser un fort volume d’eau dans la chaudière, ce qui occasionne des pertes et impacte la réactivité du système.

Plusieurs techniques de découplage existent selon que l’on mettre en œuvre une bouteille de découplage, un découplage avec un échangeur de chaleur à plaques, etc, … Quel que soit le type de découplage, une attention particulière doit être apportée à l’emplacement des sondes de température et à leur précision. En cas de manquement, le fonctionnement des chaudières risque d’être perturbé et les performances réduites.

Voici ci-dessous plusieurs solutions de découplages

L'ANALYSE ET LE SAVOIR FAIRE DE L'INDUSTRIEL

1. La bouteille de découplage

La bouteille de découplage est historiquement la solution la plus répandue. Elle présente l’avantage d’effectuer un bon dégazage et une décantation des boues, grâce à la faible vitesse qui la traverse. Elle est souvent accusée, à tort, de réchauffer l’eau de retour des chaudières, ce qui a été le cas avec les anciennes chaudières basse température. En effet, pour ces dernières, le débit primaire de la bouteille devait être supérieur aux débits secondaires.

Les chaudières actuelles, à condensation, telles que les gammes proposées par ELCO Rendamax : THISION L EVO, TRIGON XL ou TRIGON XXL, supportent un Delta T de 30°. Elles n’ont pas de limite basse de température de retour. Elles sont capables de piloter la vitesse des pompes de charge puisqu’elles envoient un signal 0-10V sur celles-ci, en contrôlant leur température, et ce, afin d’éviter le réchauffage des retours.

Schéma technique avec bouteille de découplage

Schéma technique avec bouteille de découplage

 

→ Recommandé : article sur les bouteilles de découplage hydraulique (Cegibat) : Point technique sur les bouteilles de découplage hydraulique

 

2. L’échangeur à plaques

L’échangeur à plaques est réservé à des eaux de différentes qualités (pH, boues…) ou de pression différentes. Il nécessite l’installation d’expansions, de soupapes et d’appoints d’eau supplémentaires.

Cela représente plusieurs inconvénients :
→ Le coût supplémentaire des accessoires à ajouter
→ L’encombrement des accessoires
→ Le coût de l’entretien supplémentaire

Par ailleurs, il est souvent la cause d’une perte de rendement : la température de la chaudière doit être supérieure, dans la plupart des cas, à la température des circuits.

Les chaudières ELCO Rendamax supportent une pression d’eau de 8 bars et n’ont pas d’exigence relative au pH de l’eau.


Schéma technique avec échangeur de chaleur pour découplage hydraulique

Schéma technique avec échangeur de chaleur pour découplage hydraulique

 

3. Le bouclage des collecteurs

Le bouclage des collecteurs est une solution économique et rapide, souvent utilisée en rénovation.
Elle présente l’avantage d’un faible encombrement et d’un faible poids.
Cette technique est parfaitement compatible avec les gammes de chaudières ELCO Rendamax.

Schéma technique avec bouclage des collecteurs

Schéma technique avec bouclage des collecteurs

 

4. L’injection sur collecteurs

L’injection sur collecteurs présente les mêmes avantages que le bouclage des collecteurs. Néanmoins, certaines conditions doivent être respectées : l’écartement entre les piquages doit être au minimum de 10 fois le diamètre, et la vitesse dans le collecteur ne doit pas dépasser 1m/s.

Schéma technique avec injection sur collecteurs

Schéma technique avec injection sur collecteurs

 

Quel que soit le type de découplage, une attention particulière doit être apportée à l’emplacement des sondes de température et à leur précision. En cas de manquement, le fonctionnement des chaudières risque d’être perturbé et les performances réduites.

 

LES SOLUTIONS chaudières gaz condensation

Chaudières Rendamax : THISION L EVO, TRIGON XL ou TRIGON XXL et autres

Gamme de chaudieres Trigon

Chaudières ELCO de 34 kW À 2000 kW
Pour couvrir au mieux vos besoins, ELCO dispose d’une capacité de stockage de 17000 m² pour les chaudières, accessoires et production d’eau chaude sanitaire. Son tenus actuellement en stock tous les modèles supérieurs à 70 kW pour couvrir au mieux la période de fin de chantier et avant les remises en chauffe.

Faites-nous savoir au plus vite vos besoins pour que nous vous en garantissions la disponibilité J+1 à J+3 !

Pour nous contacter, service commercial : ☏ : +33 (0)1 55 84 94 71 / +33 (0)1 55 84 95 64 et contact via le cadre ci-dessous.

→ Accès à tous les produits chaudières, eau chaude sanitaire et micro-cogénération : https://elco.fr/produits

ELCO / Ariston Thermo Group

Télécharger le dossier

Contact Direct


Envoyer
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité

Visiter notre site web

Voir la fiche société

Nos coordonnées